ARKit utilise en fait l’appareil photo arrière de l’iPhone, la puissance du processeur et les données du capteur de mouvements de l'iPhone pour permettre à un jeu ou une application de créer des scènes virtuelles superposées sur la réalité. Ainsi, en visant à l’aide de l’iPhone à un endroit de son salon par exemple, on va pouvoir voir apparaitre en surimpression un meuble, un personnage ou autres objets en fait inexistants dans la pièce réelle.

Voici un exemple de personnage surnaturel intégré dans une chambre. Les effets de lumière sont impressionnants :

Ceux qui ont pu avoir la chance d’effectuer de premiers tests sont séduits par le système qui marche étonnamment bien. Les effets de lumière particulièrement sont des plus réalistes. En effet, comme cela l’a été présenté sur scène, une lampe virtuelle posée en surimpression sur une table réelle va avoir un rayonnement lumineux physiquement convainquant sur la surface de la table. Également, la justesse de détection des objets et la stabilité de l’ensemble sont saluées globalement.

Voilà en tout cas quelques autres exemples d’expériences réalisées à partir d’un iPhone et d’ARKit :

L'expérience Rainforest, où le joueur découpe une porte pour entrevoir une jungle derrière :

Une danseuse en place dans le salon de l'utilisateur de l'iPhone :

Le fameux robot BB-8 roule sur la terrasse en version virtuelle :

Démonstration de la part de MacRumors, avec le présentateur qui ajoute en vidéo des objets sur une table dans l’app iPhone. Cela permet de jauger le degré de réalisme que permet la technologie, en particulier du côté des effets d’ombres et de lumière.

La dernière vidéo est particulièrement intéressante puisqu’elle permet de voir avec de simples objets comment ARKit permet de faire la traduction en réalité augmentée sur des surfaces réelles de la pièce. Il est notamment question de technologie permettant d’estimer le volume de la pièce en temps réel avec les objets qu’elle contient et surtout de percevoir le mouvement de la personne qui tient l’iPhone.

On savait Apple intéressé par le domaine de la réalité augmentée depuis plusieurs mois maintenant, grâce à différents indices, comme le rachat par Apple de certaines sociétés spécialisées dans des domaines assimilés ou proches, dont PrimeSense, FaceShift ou encore Metaio, mais aussi suite à une interview de Tim Cook révélant l’intérêt de ce dernier pour la réalité augmentée au-delà de la réalité virtuelle.

L’iPhone 8 à venir d’ici la fin de l’année pourrait également permettre d’apporter en termes de puissance de calcul et de capacités photo de quoi supporter des expériences de réalité augmentée encore meilleures.


À lire également, les rumeurs réalité augmentée liées à l’iPhone 8 :

Et les informations récentes concernant iOS 11, dont :

Vous aimez ? Partagez !