La conférence a commencé avec une vidéo pleine d’humour dans laquelle on a pu retrouver les personnages marquants de l’App Store ou un drone maladroit porteur de café et même un ascenseur bourré de sosies de Tim Cook. Il y a même eu une sorte de rap sur les développeurs. Une entrée en matière surprenante !

C’est Tim Cook qui a ouvert le bal avec quelques chiffres concernant cette 26e WWDC, passant ensuite la main à Craig Craig Federighi

OS X El Capitan : performance et expérience

Cette année c’est OS X El Capitan qui aura l’honneur de faire tourner nos Mac. Une nouvelle fois Apple a fait le choix d’un lieu emblématique aux US pour son nommage.

Pour cette nouvelle version, Apple à travaillé sur deux axes : expérience utilisateur et performance.

Commençons avec l’expérience utilisateur. Comme on pouvait s’y attendre, cette nouvelle version apporte quelques petits raffinements comme des gestes à faire au trackpad, la possibilité d’épingler un onglet safari, de couper le son d’un onglet à la fois ou même encore un ‘mission control’ revu et corrigé. Apple a également beaucoup travaillé sur l’agencement des fenêtres, le passage d’une appli à l’autre, ou le recadrage des fenêtre avec ‘Split View’

key-3.jpg

La recherche Spotlight a également été améliorée pour afficher la météo et gagner encore en précision. Elle peut désormais traiter des requêtes en langage naturel comme par exemple rechercher les mails non lus d’un utilisateur ou les documents ouverts à une période précise…

Au niveau performance, cette version est annoncée comme plus rapide. Elle embarque désormais Metal qui devrait ravir les joueurs tout comme les développeurs. C’est du moins ce que les démos sur scène ont laissé entrevoir.

key-2.jpg

OS X El Capitan sera disponible, comme ses prédécesseurs, gratuitement à l’automne. Les développeurs pourront quant à eux en profiter dès aujourd’hui pour adapter leurs applications.

key-4.jpg

iOS 9 : côté utilisateurs

Pour cette nouvelle version, tout commence avec Siri qui désormais répond à 1 milliard de requêtes chaque jour. Avec cette nouvelle version, Siri est dotée dune nouvelle apparence, mais également d'une multitude de nouvelles possibilités.

key-6.jpg

C'est, Proactive, sujet dont on avait également parlé lors des rumeurs pre-keynote, qui fait son apparition dans iOS 9. Sous ce terme se cache la capacité qu'a gagné Siri de connaitre son contexte d'utilisation. Proactive peut ainsi utiliser les données à sa disposition dans les mails pour les réutiliser et les afficher au bon moment, mais également savoir si l'utilisateur est en voiture ou va régulièrement faire du sport avec sa musique à cette heure de la journée. Ainsi, en branchant un écouteur à la salle de Gym, la playlist Sport se lance automatiquement sans action de l'utilisateur. Apple a insisté sur un point, une différence avec le concurrent Google Now : Siri traite l’information en local pour que tout cela reste sous le contrôle de l’utilisateur et ne soit pas vu par Apple.

key-5.jpg

Comme sur OS X, Apple a également beaucoup travaillé sur la recherche interne d'iOS. Elle intègre de nouvelles fonctions : lors des recherches, spotlight connait le contenu des applis, permettant ainsi d'afficher des contenus et de rediriger via des liens "profonds" vers les applis tierces… La recherche peut également servir de convertisseur.

Une API permettra aux développeurs de faire communiquer Spotligh et leurs applis. Siri et Spotlight étant mieux intégrés, cela permet de suggérer des choses à faire ou des personnes à contacter, en fonction des mails et du calendrier. On retrouve cette notion de contexte et de connaissance élargie pour donner de l'anticipation au système.

Des nouveautés à noter (haha !) du côté des applis. L'appli "Notes" permet de créer des ‘check-lists’, de prendre et insérer des photos sans quitter l'app, de dessiner des croquis et elle gagne même une extension safari.

key-10.jpg

Plans se voit également doté de son lot de nouvelles fonctionnalités dont le support des transports en commun avec des plans très détaillés des noeuds de communication ainsi que la planification de trajets multi-modaux. Pour le démarrage, ce sera dans certaines grandes villes (aucune n’est en France, pas de Paris 8-( ). De son coté, Siri intègre désormais les transports en commun. La recherche à proximité est également de la partie.

key-11.jpg

Cette année, une nouvelle appli fait son apparition : c’est News. A la manière d'un "Flipboard", on peut ajouter ses sources d’informations préférées à celles proposées, et l’app crée un flux personnalisé. L’appli supporte les animations, et la navigation par gestes.

key-12.jpg
key-13.jpg
key-14.jpg

L’app permet l’intégration d’images, de vidéos, de schémas, on peut évidemment garder pour plus tard certains articles, mais également découvrir de nouvelles sources puisque l’app apprend de ce qui est consulté. News sera disponible sur iPhone et iPad aux US, UK et Australie ... .

Apple, comme pour OS X, s’est également penché sur les performances et promet un iOS 9 plus économe, avec un mode réserve d’énergie pour les fins de journée difficiles (3 h de gain).

Autre bonne nouvelle : toutes les machines actuellement capables de faire fonctionner iOS 8 seront supportées par iOS 9.

La beta d’iOS 9 commence aujourd’hui, une beta publique sera ouverte en juillet, quant à la sortie, ce sera à l’automne.

key-20.jpg

Apple Pay

Aujourd’hui 2500 banques acceptent Apple Pay, mais également de très nombreuses grandes enseignes. Disponible uniquement aux US, Apple Pay débarquera le mois prochain au Royaume-Uni. Les grandes banques et enseignes sont déjà sur le pied de guerre. Au total 250 000 points de vente accepteront la solution de paiement d’Apple.

iOS 9 apporte également quelques nouveautés du côté d’Apple Pay comme des cartes de fidélité présentées automatiquement.

Au passage, Passbook est renommé en Wallet !

L'iPad à la fête !

Cette année, en plus des nouveautés générales, l’iPad gagne des nouveautés qui lui sont propres comme un nouveau clavier plus pratique.il propose des raccourcis pour copier / coller tandis que l'appui de deux doigts le transforme en trackpad. Il devient possible de se promener aisément dans le texte.

key-16.jpg

L’iPad gagne également un mode splitscreen ou plus exactement une fonction multitâche avancée. En faisant glisser un volet sur la gauche de l’écran, il est possible d’ouvrir deux fenêtres en parallèle et d’agir sur chacune d’entre elles. on peut également ajuster la taille entre 50 et 70/30 en terme de ratio.

key-15.jpg

Nouveauté très attendue également, la possibilité de regarder une vidéo dans un coin et de continuer à utiliser l’iPad. Avec iOS 9 ce sera possible.

iOS 9 côté développeurs

Pour nos amis développeurs, Apple a fait les choses en grand et propose de nouvelles sous-couches en plus des existantes : GamePlay Kit, Model i/O et Replay Kit. Healthkit et Homekit gagnent également de nouvelles fonctionnalités tout comme CarPlay qui devient sans-fil.

key-17.jpg

Swift est également à la fête ce soir et passe à la version 2 permettant d’être toujours plus rapide. Des tas de nouveaux outils sont également mis à la disposition des développeurs qui ne manqueront pas de s’en emparer très rapidement. Source est désormais Open source.

Watch OS et les applis natives

Première "nouveauté" : une "face" photo , pour faire ses propres cadrans avec ses photos, il est également possible de prendre des photos aléatoirement dans un album, à chaque fois que la montre se met en route. Une fonction TimeLapse qui diffuse de petites vidéos en accéléré est également disponible. On peut noter que ces fonctions avaient été présentées à l'origine en Septembre dernier, mais n'ont pas été lancé avec la première version de watchOS en Mai dernier.

watch-2.jpg

Il sera également possible d'utiliser des "complications" tierces : horaires de vol, niveau de charge de sa voiture électrique, les scores de l'équipe favorite, etc … Une fonction permet de voyager dans le temps pour voir les variations de ces "complications" en faisant varier le moment rapidement avec la molette latérale : La "time machine" !

Plus anecdotique, mais cela plaira certainement : un mode "chevet" permet d'afficher l'heure avec une rotation de 90 degrés lorsque la montre est posée sur le coté.

watch-1.jpg

Watch OS 2 verra l’arrivée de fonctions pour ajouter des contacts, faire des dessins avec plusieurs couleurs, mais aussi ...FaceTime audio !

Bonne nouvelle sur le front du sport : les applis de suivi peuvent fonctionner en local ! Siri en version montre gagne les mêmes compétences que sur l’iPhone et peut piloter les appareil HomeKit.

Comme prévu, la montre d’Apple va pouvoir accueillir ses propres applis et pas simplement une vue de celles exécutée sur l’iPhone.

Côté développeurs, les apps ont désormais accès au micro, peuvent afficher de courtes vidéos, accéder aux infos regroupées dans santé, mais aussi connaitre les informations de l'accéléromètre ou piloter le Taptic engine. Le kit de développement permet également de manipuler les éléments de l'interface avec la couronne latérale. C'est maintenant que les véritables applis peuvent vraiment être développées, avant, c'était un pis aller.

Pour cela, les développeurs seront servis dès aujourd’hui alors que le grand public devra attendre l’automne.

watch-10.jpg

One more thing : Apple Music

music-1.jpg

Cette fois c’est Jimmy Iovine qui s’y colle. Comme prévu, Apple Music se traduit par la version Apple du streaming. Il est possible d’y écouter de la musique, d’y visionner des clips et de suivre ses artistes préférés. L'idée est de permettre aux artistes connus de s'exposer, mais aussi aux jeunes qui débutent.

Apple a sorti tout l’attirail du bon service de streaming, radio, recommandations,classement, réseau social… le tout regroupé dans une seule et même appli. Différents onglets permettent d’accéder à la musique. ‘For you’ propose des artistes à découvrir, News les dernières sorties, My Music de retrouver ses titres préférés.

music-2.jpg
music-3.jpg
music-4.jpg

Beat One, est une radio qui retransmettra 24h/24 de la musique live. Après l’échec cuisant de Ping, Apple remet le couvert et propose connect, une sorte de réseau social qui vise à connecter artiste et fans.

Évidemment, Siri peut maintenant jouer n’importe quel titre sur demande en provenance de Aple Music.

Les trois premiers mois seront gratuits, puis prévoir 9,99 $/mois ou 14,99 $ pour le forfait famille (jusqu’à 6 personnes). Le service sera disponible sur iPhone, iPod mais aussi iPad, Mac et PC à partir du 30 Juin et ce dans une centaine de pays.

Mais ce n'est pas tout ... Apple Music arrive sur Apple Tv et ... Android à l'automne !


Et maintenant, c'est à vous : qu'avez-vous pensé de cette conférence, des annonces et nouveautés ?

site-blog-apple-watch-smartwatchs-montres-ban.jpg


Vous aimez ? Partagez !