apple-watch-mode-spectacle-3.jpgDepuis watchOS 4, l’Apple Watch s’intéresse encore plus à la santé de son porteur, car elle peut désormais avertir l’utilisateur lorsqu’un rythme cardiaque trop élevé est mesuré, pendant 10 minutes sans activité, cela a même sauvé la vie de certains utilisateurs, mais Apple pourrait aller encore plus loin.

En effet, selon un nouveau rapport du journal américain Bloomberg, Apple prévoirait d’intégrer un électrocardiogramme dans une prochaine version de l’Apple Watch afin de surveiller le plus précisément possible le coeur de l’utilisateur et détecter d’éventuelles anomalies cardiaques.

D’après ce rapport, le fonctionnement de cet électrocardiogramme de poche s’effectuerait de la façon suivante :

"Sur une version d’Apple Watch actuellement en cours de test, il est demandé à l’utilisateur d’appuyer de part et d’autre du cadran de la montre avec deux doigts de la main ne portant pas l’Apple Watch. Celle-ci envoie ensuite un courant imperceptible qui traverse le corps au niveau de la poitrine et du coeur pour suivre les signaux électriques de ce dernier afin de détecter des anomalies comme un rythme cardiaque irrégulier."

Si une telle version d’Apple Watch venait à voir le jour, les données de celle-ci pourraient être utilisées par du personnel de santé, à condition bien sûr que ce système de mesure ait été validé au préalable par les organismes de santé compétents.

En parallèle, Apple travaillerait en secret sur un projet initié par Steve Jobs, qui permettrait aux diabétiques de mesurer de façon non invasive leur glycémie ou la concentration de glucose dans le sang grâce à un nouveau type de capteur dans l’Apple Watch.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :