Présentation

La boite livrée contient : la clé, un petit câble HDMI flexible qui servira si le port du téléviseur est difficile d'accès, un transformateur USB (norme US puisqu'il s'agit d'un import), un câble USB mâle d'un coté et micro USB de l'autre, il sert à relier la clé à l'alimentation.

test-avis-chromecast-google-3.jpg

test-avis-chromecast-google-8.jpg

La clé est compacte, d'une taille un peu supérieure à une clé USB, mais reste très très peu encombrante.

test-chromecast-iphone-ipad-2.jpg

Sur l'arrière du chromecast, une prise mini micro USB permet de brancher le câble servant à l'alimentation. L'autre extrémité du câble fourni se branche sur n'importe quelle prise USB, que ce soit un transformateur (celui de l'iPhone par exemple) ou si la TV est équipée de prises USB, directement dessus.

test-avis-chromecast-google-7.jpg

De l'autre coté, la prise HDMI au connecteur doré doit être branchée sur une prise HDMI du téléviseur.

test-avis-chromecast-google-6.jpg%%

test-avis-chromecast-google-5.jpg

Mise en route

test-avis-chromecast-google-9.jpg

Lorsque la clé est alimentée, une lumière s'affiche à l'arrière de la clé. La mise en route s'effectue au choix grâce à un ordinateur en se connectant à la page http://google.com/chromecast/setup. Il s'agit alors d'installer un logiciel pour l'ordinateur, le test a été fait avec un Mac, le programme d'install est immédiatement proposé et rapidement installé. Il suffit ensuite de connecter le Chromecast au réseau WiFi qui sera utilisé pour le streaming. Lors de ces étapes, on saisit la clé du WiFi bien entendu et une clé affichée sur l'écran du téléviseur permet de valider que l'on est bien branché sur le bon Chromecast (au cas ou plusieurs seraient disponibles sur le même réseau WiFi). Il est également proposé de nommer le dongle, afin de s'assurer que l'on streame sur le bon.

test-avis-chromecast-google-10.jpg

Lors de la première connexion au WiFi, le Chromecast a détecté une mise à jour Firmware et l'a installée en quelques minutes. L'avancement est là encore affiché à l'écran du téléviseur.

test-avis-chromecast-google-11.jpg

Il est important de noter que la procédure de démarrage testée avec un ordinateur est également faisable grâce à une application iPhone (ou une Android) qui est depuis peu disponible sur l'App Store hors US.

Pour l'envoi de vidéo et de pages Internet vers la TV depuis un ordinateur, il suffit d'installer un plug-in sur le navigateur Chrome.

Utilisation

Après cette séquence d'initialisation plus longue à décrire qu'à effectuer, on a envie d'utiliser la clé. Pour cela, plusieurs possibilités sont proposées :

  • depuis le navigateur Chrome sur ordinateur : l'intégralité de l'écran est reproduit sur la TV, pages Internet mais aussi vidéos YouTube, DailyMotion ou Vimeo , le tout en plein écran et sans aucun retard ou saccades. Ca marche comme on l'attend ! Il a aussi été possible de jouer avec des jeux Flash / HTML 5 comme Angry Birds à l'adresse http://chrome.angrybirds.com/.
  • Depuis un iPhone ou iPad , avec l'application YouTube : celle-ci affiche un petit logo lorsqu'elle détecte le Chromecast (c'est automatique) et l'appui sur ce logo permet de basculer l'affichage sur la TV. Tout s'est déroulé à merveille dans notre cas, après quelques secondes, la vidéo est affichée en plein écran au bon format et se déroule, avec le son. Il est possible de créer des listes et de laisser tourner ou encore de visionner la vidéo tout consultant ses emails

Voici la clé Chromecast branchée sur la TV et surtout son utilisation avec l'appli YouTube, en vidéo :

La possibilité de faire des playlists, le multi tâche et la qualité de l'intégration comme de l'affichage sont vraiment séduisants et rapidement, on rêve ... De faire plus !

C'est là tout le problème actuel avec cette solution certes bon marché, mais encore trop limitée. Un peu comme une Apple Tv miniature mais bridée. L'utilisation depuis l'iPhone/iPad en Europe n'est en effet supportée que via l'appli Youtube (aux US, des services tels Netflix ou Hulu sont déjà compatibles). Pas de possibilité de streamer des pages Chrome mobile, ni d'envoyer des photos ou vidéos de la pellicule à l'écran et encore moins d'afficher l'écran de l'iPhone sur la TV.

Mais le potentiel est là : Google a présenté des apis, les développeurs y ont accès mais en attendant la finalisation de ces dernières, les applis utilisant la solution Chromecast ne peuvent pas être proposées au grand public. On espère que l'extension attendue de la commercialisation de la clé au monde entier s'accompagnera rapidement d'apis officielles et libres d'utilisation pour pouvoir vraiment en profiter.

Il suffira en effet d'une application, Google ou pas, pour envoyer ses photos et vidéos sur la TV, de l'intégration des apis dans les lecteurs DivX tels OPlayer et pourquoi pas dans certains jeux, pour en faire une solution économique, pratique et séduisante, véritable alternative économique à l'Apple TV et surtout utilisable au foyer autant avec une ordinateur, que des smartphones qu'ils soient Android ou iOS.

On vous tiendra au courant de l'évolution de l'offre logicielle dans les semaines à venir !

Mise à jour Mars 2014 :


A lire également :

Et nos derniers tests :

Les manettes

Autres tests :


Vous aimez ? Partagez !