Suivez-nous

Actualités

Wired retourne aux sources de l’iPhone et de son histoire secrète

Il y a

 

le

 

Probablement pour fêter les un ans du
keynote de Steve Jobs
, Wired (toujours excellent) nous propose un article (en anglais) qui raconte l’histoire de l’iPhone
avec des détails de l’intèrieur.

C’est très intéressant à lire, voici quelques anecdotes
retenues :

  • A l’automne 2006, quelques mois avant la présentation de l’iPhone,
    le prototype ne marchait pas du tout : perte des appels,
    batterie qui ne chargeait pas correctement, partie logicielle instable. Bref,
    un désastre … Steve Jobs ne s’est alors pas énervé (il est célèbre pour ses
    colères) mais a juste annoncé ‘nous n’avons toujours pas de produit’ .
    Moment stressant vous l’imaginez pour la douzaine de personnes trièes
    sur le volet qui seules avaient accès à la machine complète
    .
  • La date de sortie était le résultat d’une longue (plus
    d’un an et demi) et secrète négociation avec un des plus gros opérateurs
    américains, il n’était pas question de la décaler.
  • La troisième page de l’article donne des détails sur la
    génèse du système d’exploitation
    , de linux écarté par Steve Jobs et
    finalement de l’adaptation d’OS X à une plate forme moins puissante. On y
    apprend également que l’iPhone aurait couté 150 millions de dollars de
    R&D
    .
  • Dernière page : le projet était bien entendu extrèmement
    secret et appellé en interne P2. Les employés d’Apple se présentaient comme des
    employés d’une autre société ‘Infineon’. La séparation du développement de la
    partie hardware et software a permis de n’avoir qu’une trentaine de personnes
    connaissant la machine complète lors de sa présentation en Janvier 2007, il y a
    un an !

Merci à Kenn, qui a un blog Mac aux US, la powerpage, qui suit le blog
iPhon.fr avec attention et a noté que je n’avais pas encore parlé de cet
article de Wired !

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. nefal

    11 janvier 2008 à 13 h 21 min

    he he j’ai 150 million de devellopement dans les mains …
    ca me plait ca 🙂

    ++ nefal

  2. Bousier

    11 janvier 2008 à 15 h 49 min

    très belle histoire!

    B.

    PS : allez les gars un effort sur l’auretaugrafe : secrète avec un accent
    grave (dans le titre) et fêter (première ligne) avec un accent
    circonflexe!!!

  3. Epsilon

    11 janvier 2008 à 16 h 54 min

    Il convient de remettre à leur place certaines légendes. Affirmer que "30
    personnes au monde" avaient vu un iPhone complet avant le jour de la keynote
    comme le raconte la source, c’est exprimer le plus profond mérpis pour les
    petites mains (à tous les sens du terme) qui ont mis les iPhones dans leur
    jolies boites, sans compter les pauvres âmes inconnues qui ont fabriqué sur des
    chaines 24/24 nos joujous de pays riches.

  4. Peachy974

    11 janvier 2008 à 10 h 07 min

    j’avais cru comprendre dans Capital qu’il était né en France l’iPhone
    ?
    ils se sont mal exprimés les journalistes ?

  5. marsu

    11 janvier 2008 à 11 h 22 min

    Ils ont juste dit qu’Apple avait embauché un français pour le concevoir.

  6. damien

    11 janvier 2008 à 17 h 41 min

    Epsilon > D’accord sur l’idée mais je doute que l’entrée en production
    est commencée avant la keynote, justement pour éviter les fuites de "petit
    personnel"… Il y a quand même eu le culte du secret autour de l’appareil
    !
    La sortie US (mise en vente réelle) a eu lieu 6 mois après la keynote.
    Une pensée pour ses mains expertes qui ont assemblées nos petits bijoux
    !!!
    On a une FERRARI de la téléphonie mobile made in CHINA ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *