Suivez-nous

Apple

Antitrust : l’App Store est visé par une nouvelle enquête

L’autorité de la concurrence australienne s’intéresse aux pratiques de la boutique d’applications vis à vis des consommateurs et des développeurs.

Il y a

 

le

 
App Store
© iPhon.fr / Apple

Le comportement, jugé anti-concurrentiel, d’Apple et des autres géants de la Tech fait beaucoup parler ces derniers mois. Hier, nous apprenions par exemple que le régulateur antitrust italien s’intéressait de près aux conditions d’utilisation d’iCloud. C’est désormais au tour de la Commission australienne de la concurrence et des consommateurs (ACCC) d’investiguer sur la marque à la pomme.

En savoir plus sur la transparence du marché

Dans un communiqué, l’organisation a expliqué cette démarche qui s’intéresse tout particulièrement à l’App Store et au Play Store :

L’ACCC examinera les expériences des consommateurs australiens, des développeurs, des fournisseurs et autres dans un nouveau rapport examinant les magasins d’applications mobiles. Les questions à étudier comprennent l’utilisation et le partage de données par les applications, l’ampleur de la concurrence entre Google et les magasins d’applications d’Apple et la question de savoir si une plus grande transparence des prix est nécessaire sur le marché australien des applications mobiles.

La vice-présidente de l’ACCC, Delia Rickard, précise par ailleurs : « Nous voulons en savoir plus sur le marché des applications mobiles en Australie, notamment sur la transparence et l’efficacité du marché, tant pour les consommateurs que pour ceux qui opèrent sur le marché. Nous nous concentrerons également sur l’ampleur de la concurrence entre les principaux magasins d’applications en ligne et sur la manière dont ils sont en concurrence pour les ventes d’applications avec d’autres fournisseurs d’applications. »

Consommateurs et développeurs sont donc invités à remplir des questionnaires qui viendront nourrir cette enquête. L’ACCC se donne du temps pour mener ses investigations et rendra son rapport en mars 2021.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Steack106 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 septembre 2020 à 12 h 11 min

    Ça va finir que Apple va devoir autoriser d’autres stores (qui prendront aussi forcément une com, même si moins importante)… du coup on va voir fleurir des milliers de fausses applis avec « malware inside ».
    Je peux comprendre que les développeurs souhaitent maximiser leur revenus, mais si côté client, je ne suis pas sûr que j’irais m’aventurer sur d’autres stores.
    Pour rappel, Apple c’est environ 20% de PDM sur les smartphones, mais l’AppStore c’est 80% des revenus d’applications (Ben ouais, ça truande moins sur iOS, on ne peut pas avoir d’applis gratos alors qu’elles sont normalement payantes…)

  2. Matou

    9 septembre 2020 à 12 h 31 min

    Rien à voir avec la récupération illégale d’apps. certaines applis sont payantes sur iOS et gratuites (avec pub) sur Android. Et surtout quand on achète un tel 1200€ on est potentiellement plus enclin à acheter des applications que quand on sort péniblement 150€ pour un xiaomi.
    Pour ce qui est du store, il serait en effet très bien d’avoir des stores alternatifs. Libre à toi comme tu le dis de ne pas t’y risquer, mais cela permettrait à chacun de faire ce qu’il veut.
    Il ne me semble pas que Peugeot t’impose d’acheter ton essence à la station Total de Montluçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.