Suivez-nous

Concurrence

App Store : l’Europe impose ses règles en faveur des développeurs

L’autorité de la concurrence n’en a pas terminé avec Apple.

Il y a

le

App Store
© iPhon.fr / Apple

Ce n’est plus un secret : la Commission européenne, notamment sous l’impulsion de sa vice-présidente Margrethe Vestager, tente de faire bouger les pratiques anticompétitives des GAFAM. Parmi leurs leitmotivs, on retrouve la défense de la vie privée des utilisateurs mais aussi la volonté de proposer des services plus justes aux éditeurs, pour qui tirer son épingle du lot parmi la multitude de contenus proposés en ligne est désormais très difficile.

L’une des plateformes mises en cause, c’est l’App Store : difficile de connaître le fonctionnement de l’algorithme qui y classe les applications avec précision, et donc de deviner quelle stratégie mettre en place pour se voir suggéré aux visiteurs. Par ailleurs, lorsqu’Apple prend des mesures suite à un soupçon de violation de ses conditions d’utilisation, les conséquences peuvent être sévères.

Quelles nouveautés ?

Pour pallier à ces problèmes, l’Union européenne a donc voté les régulations suivantes :

  • une notification devra être envoyée aux développeurs au moins trente jours avant que leur application ne soit supprimée de l’App Store par Apple,
  • Apple doit maintenant être plus transparente en détaillant clairement les traitements de faveur de l’App Store,
  • et enfin un médiateur externe sera chargé de trancher les conflits ne pouvant être résolus par l’App Review.

Ces directives interviennent quelques jours après le début d’une enquête de l’Europe sur les méthodes Apple.

App Store : l'Europe impose ses règles en faveur des développeurs 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans