Suivez-nous

Apple

Apple a rendu les boîtiers Graykey inopérants avec iOS 12, comment ? Nul ne sait !

Il y a

le

En mars dernier, nous vous parlions d’une société américaine du nom de Grayshift, qui faisait la promotion d’un outil appelé « GrayKey ». Celui-ci a la forme d’un petit boitier et coûte de 15 000 à 30 000 dollars. Il permet en fait de pirater n’importe modèle d’iPhone protégé par un mot de passe et tournant sous iOS 11.

Il apparait toutefois que la firme à la pomme a changé quelque chose avec iOS 12. Depuis cette mise à jour, les boitiers GrayKey sont inopérants.

Pour rappel, l’outil GrayKey ressemble à une boite noire et portable de forme carrée. Deux câbles Lightning sortent de celle-ci. Deux iPhone peuvent être connectés en même temps, pendant au moins deux minutes pour que l’outil y installe un logiciel propriétaire.
outil-graykey-1.jpg
Ce logiciel va ensuite se charger de trouver le code de déverrouillage en essayant toutes les combinaisons possibles, un processus qui peut durer quelques heures pour un code à 4 chiffres et jusqu’à plusieurs jours pour un code à 6 chiffres.

Les concepteurs de GrayKey avaient donc trouvé une faille d’iOS, qui permettait d’éviter le blocage des essais consécutifs de code, mis en place par Apple.

Mais d’après plusieurs agences de police en possession de ce boitier, la manipulation ne fonctionne maintenant plus pour les appareils sous iOS 12. Apple aurait donc trouvé un moyen de bloquer les boitiers GrayKey, en tout cas pour le moment.

Les experts en sécurité ignorent cependant comment Apple a procédé pour arriver à ses fins. Ce nouveau développement dans l’affaire GrayKey arrive dans un contexte où Tim Cook s’est récemment exprimé à Bruxelles sur l’importance de la protection des données personnelles.

Source
Rendez-vous le mardi 30 octobre pour suivre la conférence en direct avec nous dès 14h45 sur live.iPhon.fr, dans notre appli i-nfo.fr disponible sur iPhone ou sur iPad.

i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Max75 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 10 h 50 min

    Un beau pied de nez aux indiscrets.

  2. Hagar Dunor

    25 octobre 2018 à 10 h 57 min

    La gueule de ceux qui dépensé quelques milliers de $$$ et qui se retrouvent avec une petite boite qui ne sert plus à rien ^^

  3. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 12 h 18 min

    Bien sûr mais il faut aussi prendre en compte la lutte contre le terrorisme,non ?. Ça vous laisse indifférent ?

  4. Vincent (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 13 h 13 min

    @Raymond les « méchants » trouveront toujours un moyen de nuire. Pas besoin de déverrouiller un iPhone pour savoir si la personne est un terroriste, il y a des moyens bien plus simples de « filer » quelqu’un de nos jours.

  5. DG33600 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 14 h 13 min

    @Raymond
    Tout le monde sait bien que sur ces boîtiers il est écrit en gros « à n’utiliser que par un juge contre les terroristes ».
    Et quand bien même, que ça nous plaise ou non, ces salauds ont les mêmes droits que toi et moi.

  6. Egnor (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 14 h 34 min

    @Raymond Non. En tout cas pas en arrivant à fouiller dans les données personnelles. Le faux prétexte.
    Ya plus efficace et urgent style cesser certaines ventes d’armes, arrêt de formations de rebelles, retrait de plusieurs opérations à l’étranger… De plus, en France, ces fous étaient bien fichés non? Ca n’a rien empêché. Et sans besoin du Graykey à l’époque.
    Faut arrêter d’avaler certaines excuses à toutes les sauces.
    Vous pensez vraiment qu’un « Ben Laden » en 2018 va s’amuser à utiliser un téléphone équipé d’une puce GPS américaine…? 😂
    « Le théâtre des opérations » bien sûr.

  7. Lecteur-1510692017 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 14 h 43 min

    Bravo Apple 👏🏻

  8. gg470 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 15 h 13 min

    @Raymond bien sûr les gens sont tellement stupide suffit de voir certain guignol qui ce prenne en selfie alors qu’il sont rechercher par la police , ou comme pendant les attentats de Charlie ou le mec avait ça carte d’identité alors ils pourrais même utilisé un iPhone ou Samsung …

  9. Frimouss57 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 octobre 2018 à 22 h 14 min

    C’est toujours les plus qui gagnent 😉

  10. User1482580842298 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 octobre 2018 à 14 h 22 min

    Encore faut t’il qu’il l’utilise pour le terrorisme. Moi je pense plus que les autorités veulent accéder aux données des dealers et des acheteurs de cana ou autres. Le terrorisme ne reste une excuse comme pour beaucoup de leurs agissements. Ça leur sert à manipuler l’opinion public on parle du terrorisme parce que c’est de plus en plus médiatisé et internet aide beaucoup pour ça. Revenez 10ans en arrière on parlait sans cesse tous les jours des morsures de pit ou staff ou chiens de catégories 1 tous les jours à la télé on avait une nouvelle morsure ce qui a amené à la loi qui oblige à déclarer son chien en mairie au commissariat et le faire stérilisé etc… aujourd’hui c’est comme si les chiens ne mordait plus faut arrêter lés morsures de chiens et les maîtres qui sont assez cons pour en faire des armes ça a toujours existé et les terroristes aussi. Pour résumé je suis bien comptant que apple fasse tout pour protéger nos donnés sans quoi autant leur filer la carte bleu et mon code aussi au gouvernement.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer