Suivez-nous

Apple

Apple a fait son grand retour au CES, sous le signe du respect de la vie privée

Depuis 1992, Apple n’était plus officiellement présent au CES. Cette l’entreprise est de retour pour évoquer des questions liées à la gestion des données privées.

Il y a

le

Apple a fait son grand retour au CES, sous le signe du respect de la vie privée 1
© Apple

Ce CES 2020 clos ce week-end a été marqué par le retour de la firme de Cupertino au sein du salon (même si elle n’était jamais très loin). Apple a fait aujourd’hui sa première apparition officielle au Consumer Electronics Show depuis 1992. Jane Horvath, la directrice de la protection de la vie privée chez Apple, a participé à une table ronde pour parler de l’état de la protection de la vie privée des utilisateurs, des normes d’Apple en la matière, et plus encore.

Ces débats sur la vie privée des utilisateurs étaient animés par Rajeev Chand, chef de la recherche chez Wing Venture Capital. Outre Jane Horvath, plusieurs responsables de la protection de la vie privée de Facebook et de Procter & Gamble se sont également joints à la discussion. Lors de sa prise de parole, Mme Horvath a déclaré : « Pour chaque nouveau produit, même lors des premières phases de conception, nous avons un ingénieur et un avocat spécialisés dans la protection de la vie privée qui travaillent avec l’équipe ». Elle ajoute également que la question de la vie privée se trouve dans l’ADN d’Apple, en expliquant : « Tim Cook est incroyablement attaché à la protection de la vie privée, et cela se répercute sur toute l’entreprise ».

Jane Horvath a aussi donné son avis sur la façon dont l’ensemble des entreprises technologiques traitent la confidentialité des utilisateurs. Elle dit à ce sujet : « Je ne pense pas que nous ne puissions jamais dire que nous en faisons assez. Nous devons toujours en faire plus. Les choses changent, il n’y a aucun moyen de dire qu’à ce stade, nous avons atteint une panacée. »

C’est aussi elle qui, pendant la conférence a révélé le changement de conditions d’utilisations d’iCloud effectué l’année dernière par la firme californienne, dans l’optique de lutter contre la pédopornographie.

Globalement, lors de ses prises de paroles, elle a mis en avant les technologies utilisées par Apple pour ses produits et la manière de pensée de la société, les deux sous-tendant un certain respect des données privées des utilisateurs. Notons par exemple l’usage de processus de randomisation, rendant aléatoires des requêtes et donc très difficiles à retracer. Cette technique est utilisée entre autres par des services comme Siri, mais aussi Plans.

Au final ,la firme de Cupertino se sera fait voir au CES non pas pour de nouveaux produits, mais pour en quelque sorte faire avancer le débat sur la confidentialité des données. C’est un sujet très sensible actuellement, après une année 2019 rythmée par de nombreuses affaires ayant concerné Facebook, mais aussi Amazon et Google, et des pratiques de récupération de données privées d’utilisateurs.

Avec tout cela, l’impression qu’Apple s’est quelque peu montré en exemple en la matière.

Apple a fait son grand retour au CES, sous le signe du respect de la vie privée 2
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Diplômé en UX Design, j'ai fait de ma passion un métier, avec un intérêt fort sur l’impact des nouvelles technologies dans notre société. Pour me contacter : arthur[a]iphon.fr.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Lecteur-1578473796 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 janvier 2020 à 23 h 14 min

    La population du web a toujours était contrôlée sur ses faits et gestes en surfant.
    Depuis des mois, nous savons que Siri comme les autres assistants vocaux nous écoutent 24/24.
    Cette semaine, nous apprenons qu’ils scannent environ 1 millard de pellicules photos de comptes iCloud contre les pédos.
    La semaine prochaine, nous apprendrons qu’ils scannent nos mails et messages pour déjouer les terrorises.
    La semaines suivantes, nous découvrirons qu’ils nous filment 24/24 par nos iPhone pour luter contre les narcotiques et les tueurs.
    Et dans un mois, ils annoncerons le scan de rappel et calendrier pour intercepter des futures enlèvements et viols.
    Mise à part ça Apple se félicite de respecter la confidentialité et la vie privée des usagers.
    Les Gafa détiennent dans les data center les vies privées de la population mondiale, est-ce dans le respect de la préserver ?, chacun sont idée, le respect commencerait par la suppression définitive et irréversible de ce que l’usagé veut, pourtant jamais rien n’est effacé, tout est conservé, pourquoi ?, pour l’IA ?, la police ?, la Wayback Machine ? Notre descendance ? Pour i-nfo.fr ?
    Les respect de la vie privée comme la démocratie et la liberté d’expression n’existe pas, si non cela ferait longtemps que cela aurait était interdit.

  2. Lecteur-1542900046 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 janvier 2020 à 5 h 05 min

  3. Chloé (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 janvier 2020 à 11 h 08 min

    Apple m’écoute avec Siri, scan mes photos, mails, calendriers etc avant de tout remettre en place.
    Alors tant que tous ce qui est dans l’iPhone, reste dans l’iPhone, tout va bien 😋

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans