Suivez-nous

Applications

Apple supprime 30 000 applications en Chine

Apple vient de supprimer plus de 30 000 applications de l’App Store chinois. La raison ? Ces dernières n’étaient pas conformes avec la réglementation locale. 

Il y a

 

le

 
App Store Apple
© iPhon.fr x Unsplash / Mark Tegethoff x Apple

La marque à la pomme avait déjà annoncé en février que des suppressions d’applications seraient possibles si les développeurs ne se mettaient pas à jour vis-à-vis de la réglementation chinoise. La date butoir du 30 juin avait été fixée et une première vague de suppression d’applis aurait déjà eu lieu au début du mois de juillet avec la disparition de 2500 applications.

Parmi les applications supprimées, plus de 90 % d’entre elles seraient en réalité des jeux mobiles qui ne disposaient pas de licence officielle pour être publiés dans l’empire du Milieu.

Apple au service de Pékin ?

Depuis 2016 l’état chinois a mis en place toute une liste de mesure restrictive vis-à-vis des libertés numériques sur son territoire. Et le gouvernement de Xi Jinping met tout en œuvre pour que ces règles soient respectées. Apple aurait donc supprimé ces applications à la demande de Pékin pour garder de bonnes relations avec les dirigeants chinois.

Alors qu’une réelle guerre commerciale est en train de se jouer entre les États-Unis et la Chine, Apple semble vouloir rester neutre dans ce conflit. Pour rappel, Donald Trump a annoncé qu’il allait supprimer l’application chinoise Tik Tok de son territoire. Cette annonce intervient quelques mois après l’affaire des antennes 5G et l’interdiction à Huawei de venir implanter sa technologie sur le sol américain. De son côté la Chine tente de répliquer en restreignant les offres de marché ouvertes aux entreprises américaines, et en continuant de développer ses propres entreprises concurrentes.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. julo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 août 2020 à 17 h 47 min

    La chine a bloqué les appli et sites étrangers (Facebook, YouTube,Google,instagram…)bien avant que trump decide de supprimer TikTok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans