Suivez-nous

Apple

Apple veut revoir le jugement de son procès avec Epic Games

L’App Store est plus menacé que jamais et un nouveau procès entre Epic Games et la Pomme pourrait ne rien arranger.

Publié le

 
Icône App Store et indication 5G sur écran d'iPhone
© Unsplash / James Yarema

Apple vient de rendre ce week-end les derniers documents nécessaires pour lancer un procès en appel contre Epic Games. Ce dernier devrait donc avoir lieu dans les prochaines semaines. Pour rappel, Apple et Epic Games sont dans une bataille juridique depuis le milieu de l’année 2020.

À cette époque, Epic Games, studio de jeu vidéo, et propriétaire notamment du phénomène Fortnite décide de s’affranchir de certaiens règles de l’App Store, passant outre la commission d’Apple sur les achats in-app. Un geste interdit par le réglement de l’App Store et qui entrainera quelques heures plus tard la suppression pure et simple de l’application.

Apple vs Epic Games : un procès qui s’enlise

Une réaction de la marque à la pomme qui était attendue. Aussitôt l’application supprimée Epic Games décide de porter plainte contre la firme de Cupertino pour un abus de position dominante. Si un premier procès haut en couleur a déjà occupé l’année 2021, 2022 devrait être la 2e partie de ce thriller judiciaire.

Si la première décision de justice a en effet condamné Apple a changé ses pratiques, elle a aussi reconnu Epic Games responsable de certains torts, et ce verdict n’a donc satisfait personne. Depuis les deux entreprises préparent leur dossier pour faire appel, les deux sociétés ayant des intérêts opposés à défendre.

Du côté d’Epic Games on axe la défense sur la protection des petits développeurs. La marque se place presque comme un “lanceur d’alerte” face aux décisions d’Apple. Selon Epic Games, la Pomme abuse de la toute puissance de son App Store, et le règne sans partage de ce dernier doit prendre fin.

Du côté d’Apple, les arguments sont simples. La marque à la pomme engage beaucoup de fonds pour assurer la sécurité des utilisateurs, notamment dans le téléchargements des applications. Cette sécurité a un prix et Apple a trouvé le bon compromis (selon lui) avec cette commission prise aux développeurs.

Apple : seule contre tous

Dans les documents nouveaux amenés dans le procès par Apple ce week-end, la marque à la pomme continue de plaider son innoncence et demande à ce que les changements obligatoires au sein de l’App Store soient retirés. La marque à la pomme semble pourtant bien seule face au mur.

En Corée du Sud la justice de l’état a déjà tranché la question et Apple a laissé les développeurs passer outre le système de commissions. Cette même décision de justice pourrait être prise par la commission européenne dans les prochains mois. Le procès avec Epic Games n’est pour le moment que l’arbre qui cache la forêt.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.1 / 5
216 avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. zitounfr

    18 juillet 2022 à 11 h 37 min

    Les états considèrent la plate-forme comme un espace public … cela reste une plate-forme propriétaire et libre choix au client et développeur d’adhérer ou pas …

  2. DingEtDong🔔⚜️

    18 juillet 2022 à 15 h 57 min

    « Certains tords (sic) ». Ça s’écrit torts. Tords le cou à cette erreur plutôt que d’avoir tort de l’ignorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2022 iPhon.fr

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.