Suivez-nous

Applications

Pokemon GO lancé dans 26 nouveaux pays européens : les serveurs explosent !

Il y a

 

le

 

pokemon-go-iphone_720.jpgAlors que le déploiement du désormais
célèbre jeu en réalité augmentée Pokemon GO se faisait par petits pas ces
derniers jours, voilà que l’éditeur, filiale de Google, vient d’indiquer avoir
accéléré.

Ce sont ainsi pas moins de 26 pays européens qui viennent
d’être ouverts au téléchargement sur iPhone et sur Android. Déception, la
France ne fait pas partie de la liste, mais nos lecteurs belges, luxembourgeois
et suisses peuvent eux lancer le téléchargement.

Sauf que depuis 14h30 cet après-midi, les serveurs de Pokemon GO ne
répondent plus présents.

On l’a expérimenté à la rédac. et vérifié via twitter, il est
impossible de se connecter et d’accéder au jeu ceci depuis
14h30 au moins, et cela se poursuit à l’heure ou ces lignes sont écrites

date-sortie-pokemon-go-france.jpg

Une telle panne paraissait surprenante alors que les
premiers problèmes apparus plus tôt cette semaine
semblaient résolus. Mais
on a désormais l’explication avec ce lancement massif. Niantic a sans doute
surestimé ses capacités à tenir la charge et le lancement de
ces nouveaux pays a généré une trop forte pression.

Voici les pays lancés aujourd’hui : Autriche, Belgique, Bulgarie,
Croatie, Chypre, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce,
Groenland (!), Hongrie, Islande, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg,
Malte, Hollande, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède et
Suisse.

A suivre donc pour les autres pays, dès que des serveurs auront été
ajoutés !

Quant à la France, aucune date d’annoncée, il faudra encore patienter avant
de se lancer à la poursuite des Pikachus et autres bestioles de Nintendo.

A lire : nos articles
récents sur Pokemon GO

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Victor (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 18 h 34 min

    Dispo aujourd’hui au Luxembourg, j’ai réussi à me connecter il a 5
    minutes

  2. Guignolo

    16 juillet 2016 à 18 h 34 min

    Bizarre je viens d’en capturer un! Et il y a un souci avec iOS 10, il
    détecte pas la position du téléphone

  3. Birlou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 20 h 34 min

    @istaff :
    Niantic a quitté Google un mois après la restructuration d’Alphabet. Et est
    devenu une entreprise indépendante. C’était prévu.
    En septembre 2015.

    Mais il est vrai que Google a investi de l’argent (une partie des 30M$) dans
    le projet Pokémon Go, de concert avec Nintendo et Pokémon Cie.

    (Peut-être que Google possède aussi une part minoritaire dans le capital de
    Niantic, mais je confirme que Niantic est bien une boîte indépendante)

  4. Grizi91 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    18 juillet 2016 à 15 h 56 min

    J’ai vu sur le site du figaro que le jeux sera disponible en france cette
    semaine mais après je ne sais pas si l’info est vraie.

  5. iStaff (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 20 h 40 min

    @Birlou après vérif c’est tout à fait exact ! Merci de la précision.

  6. rairai (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 19 h 01 min

    Bonsoir. Juste pour info la Hollande n’est pas un pays mais une region des
    Pays-bas. À moins que cela ne soit un lapsus révélateur. 😂

  7. Birlou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 20 h 02 min

    Niantic n’est plus filiale de Google. Ils volent de leur propres ailes
    depuis quelques mois déjà. C’est un départ normal, au terme du temps au sein de
    la pépinière des start-ups qu héberge Google.
    (D’ailleurs Ingress a été un outil utilisé pour parfaire la cartographie Google
    maps. Malin).
    C’est pour ça que, sans l’appui des serveurs Google, les serveurs maisons de
    Niantic ne peuvent plus suivre.

    N’oubliez pas que Niantic gère déjà le jeu INGRESS (dont il reprend
    d’ailleurs toute la cartographie et les coordonnées des points d’intérêt : tous
    les portails de Ingress sont devenus les pokestops et les pokegym de Pokémon
    Go),
    …et le succès brutal de Pokémon Go, qui attire tous les fans de la licence
    Pokémon, est le centuple au moins de ce qui était anticipé avec Ingress.

    La situation va finir par se normaliser. D’ailleurs il est possible que
    Google vole au secours de son bébé Niantic.

  8. iStaff (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juillet 2016 à 20 h 24 min

    @Birlou en fait pour moi Niantic est toujours filiale de Google renommé
    Alphabet, cela demande vérif mais c’est ce que j’ai en tête

  9. Lilith (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    17 juillet 2016 à 3 h 19 min

    Cela fonctionne également en Belgique, j’ai su le télécharger via App Store
    😊
    Même si parfois quelques soucis de connexion (juste dû essayer 2x) ça
    fonctionne relativement bien, et la localisation aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *