Suivez-nous

Apple

Droit à la réparation : la position d’Apple reste floue

Nous pourrions devoir encore attendre quelques mois avant que la situation s’améliore côté consommateurs.

Il y a

le

réparateur indépendant Apple
© Apple

Aujourd’hui, la solution la plus privilégiée et la plus efficace pour réparer son iPhone reste l’Apple Store. Le constructeur y fournit en effet un service jugé particulièrement satisfaisant par la plupart des clients, même si les pièces détachées y sont relativement chères et que les critiques regrettent beaucoup que certains programmes pour remplacer les batteries défectueuses ne soient pas disponibles partout.

Depuis peu, Apple a également mis en place une opération visant à équiper les boutiques indépendantes de manuels officiels et de composants certifiés pour pouvoir résoudre les problèmes des utilisateurs qui ne trouvent pas de magasin pommé près de chez eux (coucou Toulouse) ou qui n’ont tout simplement pas le temps de patienter plusieurs jours pour obtenir un rendez-vous au Genius Bar. Les délais sont d’ailleurs particulièrement rallongés depuis la crise du COVID-19.

Peu de progrès pour le moment

Malheureusement, pour l’instant, les techniciens tiers continuent toujours de lutter contre des prix excessifs et une politique de partenariat beaucoup trop contraignante. Une question sur laquelle a été entendu Tim Cook lors de son audition par les parlementaires américains cette semaine, sans pour autant donner de détails clairs sur les mesures pour y remédier.

Des e-mails internes ont bien été partagés pour tenter d’en apprendre plus sur la stratégie de la marque à la pomme à ce sujet, mais ils ne soulignent que des interrogations toujours sans réponse. Les États-Unis vont-ils sévir ?

Droit à la réparation : la position d'Apple reste floue 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Yandex

    2 août 2020 à 18 h 22 min

    Ou prenez-vous vos info? Toujours en retard sur vos confrères

  2. Lecteur-1572802004 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 août 2020 à 20 h 16 min

    @yandex, la source est notée en bas, suffit de cliquer dessus. 😉

  3. Ambadiang Philippe (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 août 2020 à 21 h 51 min

    Cupidité et mauvaise foi, comme à l’accoutumée d’Apple, juste pour gonfler les recettes de l’entreprise. Les dégâts collatéraux subis par les acheteurs de ses produits est le cadeau de ses soucis. Seule l’épaisseur de leurs chéquiers ou de leurs comptes en banque est important, quel que soit le temps passé à attendre la réparation de leurs mobiles Apple défaillants.

  4. Lecteur-1512464271 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 août 2020 à 8 h 52 min

    Il faut aussi savoir que souvent ces réparateurs agréés non seulement sont pas moins cher qu’en Apple Store mais en plus parfois sont beaucoup plus cher. Un exemple : changer la batterie d’un iPhone SE chez Apple c’est 55 € chez le réparateur 99 €

  5. Mikehammer (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 août 2020 à 21 h 10 min

    Lol
    30€
    SEE Informatique Ales!
    Merci

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *