Suivez-nous

Actualités

Un masque 3D dupe des technologies d’analyse faciale, mais pas celle de l’iPhone

Le Face ID d’Apple serait bien plus complexe à tromper que la reconnaissance faciale dans des aéroports et magasins.

Il y a

le

Masque et Face ID
© Unsplash / John Noonan

C’est ce qu’a prouvé la société américaine Kneron centrant son travail sur les technologies d’intelligence artificielle. Dans le cadre d’une expérience, elle a conçu un masque 3D fidèle au visage de l’un de ses employés, avec l’aide d’une entreprise japonaise spécialiste de la manoeuvre.

Ensuite, elle est allée tester ce faux visage dans différentes situations afin de voir s’il serait capable de se faire passer pour l’utilisateur réel, sans que les technologies de reconnaissance faciale se rendent compte de la supercherie.

Le masque 3D validé

Eh bien dans une majorité des cas, ce fut un succès pour les testeurs. Déjà, dans différents magasins en Asie, le masque 3D a pu permettre d’effectuer des paiements avec AliPay et WeChat, qui nécessitent une validation du visage de l’utilisateur pour opérer la transaction. Sans même que l’utilisateur n’ait été réellement sur place, l’équipe de Kneron a donc pu réalisé des achats en son nom, grâce au masque 3D.

Idem dans certains aéroports validant la montée à bord d’avion des passagers à l’aide d’une technologie de reconnaissance faciale. Un testeur de chez Kneron a pu passer la procédure de scan à l’aéroport de Airport Schiphol d’Amsterdam aux Pays-Bas. Et même pire, une simple photo de l’utilisateur a également permis de valider l’embarquement.

De la même façon, dans certaines stations de train chinoises, une photo a pu tromper les systèmes de reconnaissance faciale en place pour payer des tickets de train au nom de l’utilisateur photographié.

Des technologies de reconnaissance faciale à améliorer

L’expérience menée par Kneron veut servir à mettre en lumière le fait que de nombreuses technologies de reconnaissance faciale sont encore largement perfectibles. Parfois une simple photo ou encore un masque 3D suffit à les duper. Et même si la procuration d’un masque 3D n’est pas aisée, de par un certain cout et une  complexité dans la conception, certaines personnes mal intentionnées peuvent là y voir une brèche permettant de frauder de diverses manières.

Masque 3D visage

© Kneron

Kneron a précisé dans le cadre de son enquête que le Face ID d’Apple n’a pas sourcillé face au masque 3D, lors de tests sur iPhone X. À aucun moment le visage factice n’a pu déverrouiller l’appareil iOS. Pourquoi une telle résistance du Face ID ? Apple aurait fait des efforts pour justement maximiser la sécurité de sa solution de reconnaissance des visages maison. Celle-ci se baserait notamment sur l’analyse des mouvements des muscles faciaux, comme le soutiennent nos confrères de 9to5Mac.

Avec cela, Kneron veut signifier que les technologies permettant d’augmenter la sécurité des systèmes de reconnaissance faciale sont déjà disponibles. Il ne s’agirait alors que d’une question de volonté pour les entités faisant usage de ce type de procédure d’identification par analyse des visages, et de moyens bien évidemment, sous-tendant une amélioration sensible de la résistance aux faux.

À noter que l’an dernier déjà, lors d’une expérience testant plusieurs smartphones à reconnaissance faciale, l’iPhone X était le seul à résister à un visage imprimé en 3D. En outre, en plus d’être déjà très sécurisé, le Face ID pourrait connaitre des améliorations notables à l’avenir. Apple travaillerait par exemple à l’analyse du réseau veineux sous la peau du visage. Une telle technologie incorporée au Face ID pourrait permettre de différencier les visages de vrais jumeaux.

Un masque 3D dupe des technologies d'analyse faciale, mais pas celle de l'iPhone 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Benoit4445 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 décembre 2019 à 8 h 35 min

    Ce serait dommage que des personnes accèdent à mes sexto !

  2. Lecteur-1569928572 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 décembre 2019 à 21 h 20 min

    Et après ça hurle partout que l on fait pareil que Apple pour 200€ 😂

  3. User1477292769113 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 décembre 2019 à 5 h 43 min

    @Lecteur-1569928572 +1

  4. William (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 décembre 2019 à 11 h 13 min

    @Lecteur-1569928572 : +1 aussi, d’autant que la majorité des critiques n’ont jamais utilisé un iPhone de leur vie.

    Sinon, pour en revenir à l’article, ci ça peut tromper les caméras de surveillance chinoises, c’est très bien pour les Chinois, qui n’ont plus de vie privée avec le Big Brother là-bas.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans