Suivez-nous

Actualités

MAJ – offre refusée – Free confirme son intention de racheter l’américain T-Mobile

Il y a

 

le

 

MAJ 06/08 : Le rêve américain de Xavier Niel n’aura pas
duré longtemps puisque l’opérateur américain a
refusé l’offre
du français jugée trop basse.

t-1.jpg Après avoir largement bouleversé le
marché du mobile en France, on apprend que Free a des envies d’aller voir
ailleurs. Et ce n’est pas à n’importe quel pays que l’opérateur a décidé de
s’attaquer puisque Free veut tenter l’expérience aux États-Unis.

Depuis quelques jours, la rumeur lancée par le Wall Street Journal avançait
que le français s’intéressait à l’américain T-Mobile. Dans un
communiqué de
presse
, Iliad, la maison mère de Free, a confirmé son intention de racheter
partiellement l’américain :

Si l’opération doit se faire, et rien n’est certain pour le moment, Free
détiendrait alors 56,6 % du capital du quatrième opérateur
américain pour un montant de 15 milliards de dollars. Comme le
note Free, le positionnement outre Atlantique de T-Mobile est plus ou moins
similaire à ce que l’entreprise de Xavier Niel fait chez nous.

Tenue depuis un peu plus de deux ans par le tonitruant John Legere, un
ancien d’AT&T, l’entreprise s’est donnée pour objectif de bousculer
les habitudes des opérateurs historiques
. À grand coup d’offres tout
illimitées, de prix cassés et en mettant, au moins en partie, fin au
subventionnement des mobiles, le PDG de T-Mobile a réussi à faire d’une
entreprise en difficulté, un opérateur qui gagne de l’argent et des
abonnés.

Sachant cela, on comprend un peu mieux pourquoi Free s’intéresse à
T-Mobile
. Reste que le gros avantage du français par rapport à
d’autres est de ne pas entrer en conflit avec les autres opérateurs. En effet,
AT&T avait déjà tenté de racheter son petit concurrent, mais l’autorité de
la concurrence s’y était justement opposé.

Affaire à suivre, mais Free ne manquera pas de communiquer si tout
cela devait aller plus loin
. En attendant, la bourse de Paris ne
semble pas en accord avec la stratégie de Free puisque l’action chute
lourdement ce matin.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
19 Commentaires

19 Commentaires

  1. max75

    1 août 2014 à 11 h 56 min

    L’appétit de X.Niel n’a pas de limites… et ce qui est drôle c’est que les
    Free addict continuent de le prendre pour un philanthrope 😀

  2. TheFloyd

    1 août 2014 à 12 h 50 min

    Niel est très loin d’être un philanthrope !!
    Je ne sais pas si cette tentative est maline ou pas, mais les choix
    stratégiques de Free et T-Mobile sont assez similaire dans leur approche donc
    pas forcément déconnant et bouleversant pour le marché Américain.
    Que ça puisse dévisser à la bourse n’est pas étonnant. Maintenant, ça reste du
    virtuel et ça regrimpera ….. (ah la bourse ….)

  3. GillesB (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 août 2014 à 13 h 18 min

    Il ferait mieux d’amméliorer le réseau en France et baisser le prix de la
    Freebox dans les zones non dégroupées…

  4. Yoz

    1 août 2014 à 13 h 53 min

    @Risto :
    "Tu as le sentiment d’avoir moins pour le même prix"
    Heuuuu non je dirais plutôt d’avoir moins pour plus chère : En zone non
    dégroupée, le forfait box internet + téléphone (freebox crystal) est à
    35,98€

  5. Risto

    1 août 2014 à 13 h 34 min

    @GillesB

    Depuis toujours c’est les dégroupés qui paient pour les non dégroupés. Tu as
    le sentiment d’avoir moins pour le même prix mais la réalité n’est pas aussi
    simple. Et si Free pouvait se passer de payer son obole à l’opérateur
    historique pour la location de la ligne des non dégroupés je pense qu’ils n’y
    verraient pas d’inconvénients.

  6. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 août 2014 à 19 h 43 min

    Au moins il arrêtées de…… Ici

  7. Yoshi

    2 août 2014 à 20 h 12 min

    @Midnight Chez AT&T c’est pas mieux.
    Une étude a montrer que les réseaux américains sont très mauvais.
    Rien de comparable avec les réseaux français.
    A leurs décharge, ce n’est pas la même taille de territoire à couvrir.

  8. Midnight (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 août 2014 à 15 h 32 min

    T-Mobile possède le pire réseau des USA… je parle en connaissance de cause:
    j’ai eu un forfait chez eux pendant 6 mois.

    Le forfait de free en France est loin d’être parfait, et bien T-Mobile:
    c’est pire !
    Quand on capte la 4G, ça va tout seul, mais en edge ou alors même en 3G, ça
    rame a fond.

    Pas sur que ce soit génial ce rachat.

  9. TheFloyd

    6 août 2014 à 23 h 09 min

    Ben, T-Mobile appartient à Deutshe Télécom (en partie, mais je n’ai pas les
    chiffres en tête). Cela n’empêche pas T-Mobile d’être un opérateur américain
    présent sur le territoire américain.

  10. Phil (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2014 à 13 h 31 min

    Je suis tout à fait d’accord pour que Free est "un pied à terre" en Amérique
    du Nord pour qu’il bouscule les mentalités avec des forfaits à tarifs
    agressifs: il y a temps à faire… je peux vous le dire car je le vis tous les
    jours. En France vous êtes gâtés, sachez-le!

  11. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    6 août 2014 à 13 h 15 min

    Istaff et floyd serriez la même personne?

  12. Skiizo68 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 août 2014 à 12 h 57 min

    Que Free fasse déjà fonctionner son réseau en France correctement avant de
    voir les choses en grand chez nos cousins d’Amerique.
    Personnellement et je sais ne pas être le seul dans mon cas, je passe ma vie à
    passer en mode avion et jouer avec les réglages pour daigner trouver un peu de
    3G !

    Forfait 4G, a mulhouse (68) et iPhone 5s.

  13. max75

    6 août 2014 à 13 h 04 min

    En zone urbaine les réseaux mobiles sont très bons mais ils ont un système
    de facturation assez désavantageux comparé a la france… par contre des qu’on
    sort des villes c’est assez désastreux mais bon sachant que la californie seule
    fait presque 2 fois la france on peut comprendre "l’étendue" du problème.

  14. TheFloyd

    6 août 2014 à 13 h 15 min

    @ Skiizo : pourquoi ne pas passer chez la concurrence dans ce cas ?
    Je comprends pas la nécessité de se plaindre d’un mauvais forfait alors que
    rien ne t’oblige à rester chez eux.

  15. Ptwins (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 août 2014 à 0 h 46 min

    Après des années de rackettage, free nous ouvre les yeux sur les prix..
    Laissons sa chance à free et voyons les résultats..
    Trop d’argent donné à des antites qui nous volaient…!!!!!
    La preuve en est!
    MM si trop manger,emmène à l’indigestion..!

  16. Ptwins (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 août 2014 à 0 h 50 min

    Après des années de rackettage, free nous ouvre les yeux sur les prix..
    Laissons sa chance à free et voyons les résultats..
    Trop d’argent donné à des antites qui nous volaient…!!!!!
    La preuve en est!
    MM si trop manger,emmène à l’indigestion..!

  17. Fred (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 août 2014 à 8 h 31 min

    Il les a aussi traité de voleurs les autres opérateurs ??!
    Quel tocard ce Niel en fait. En France heureusement qu’il y a une belle bande
    de neuneus pour gober toutes ces conneries. (Pour le nombre je vous renvoie aux
    audiences de Joséphine Ange gardien sur TF1) avec son réseau en bois et les
    prix identiques à la concurrence…. Vive les pigeons

  18. Risto

    7 août 2014 à 13 h 39 min

    @Asci

    Où est la truanderie ? Un prix, un service, tu en veux ou tu n’en veux pas.
    Personne n’est obligé de signer et au pire c’est sans engagement.

    Franchement il y a de l’énergie qui se perd dans des combats inutiles en ce
    bas monde…

    PS : tu connais la diffamation ?

  19. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    7 août 2014 à 13 h 16 min

    Comment peut on être cher se truand,ok des abonnement à prix cassé,mais
    après vous plaignez pas de mauvais réseau .free restera free de a. A z.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *