Suivez-nous

Actualités

Interview Phil Schiller : enceintes vocales (à écran ?), mises à jour payantes App Store et Swift

Il y a

 

le

 

siri-dis-siri.jpgAlors que l’on approche de la prochaine conférence
développeurs annuelle d’Apple, elle aura lieu début juin, une interview de Phil
Schiller vient d’être diffusée. C’est depuis l’Inde, lors de l’inauguration
d’un site permettant aux développeurs d’Apps de recevoir du support spécifique
(un "App accelerator") que le SVP marketing mondial, en charge notamment de
l’App Store depuis plusieurs mois, s’est exprimé sur plusieurs
sujets.

Il a ainsi été interrogé sur un sujet qui résonne avec les rumeurs récentes
concernant une hypothétique enceinte intelligente Siri, future concurrente de
l’Amazon Echo. Il a également partagé son point de vue sur l’absence de
mécanisme de paiement pour les mises à jour dans l’App Store ainsi que sur le
succès du langage de programmation Swift lancé par Apple.

Voici ce que l’on peut retenir de
cette interview disponible dans son intégralité ici
, en anglais.

Des mises à jour payantes dans l’App Store ?

Le responsable confirme avoir bien entendu ce type de demandes, mais que
cela reste pour Apple un sujet complexe, qui mobiliserait de nombreuses
ressources et ralentirait d’autres projets. Pour lui, ce modèle de la mise à
jour payante est plutôt associée aux gros programmes d’antan, tandis qu’Apple
croit plutôt à l’abonnement comme modèle économique.

Mais le leader indique ne pas être fermé sur ce sujet encore une fois
apparemment techniquement lourd à mettre en place, et rester à l’écoute des
développeurs pour bien jauger de leurs priorités.

Que pense-t-il des "assistants vocaux" ?

Invité à se prononcer sur les "enceintes intelligentes" que proposent Google
avec Home et Amazon avec Echo, Phil élude la question en indiquant préférer se
taire plutôt que d’en dire du mal. Mais au delà de cette réponse, il poursuit
en indiquant que le marché s’intéresse beaucoup à ce domaine des assistants
vocaux intelligents type Siri, mais que pour lui, l’utilité de cette interface
uniquement vocale doit rester limitée à certains cas. Par exemple en voiture
lorsqu’il s’agit de conserver les yeux sur la route ou pour changer de chanson
à distance dans la pièce, sans avoir à se déplacer pour aller toucher des
commandes.

A l’inverse, pour lui, l’absence d’écran pour ces produits limite leur
utilité, pour tout ce qui a trait à la photo, aux réseaux sociaux ou encore aux
jeux.

On comprend qu’ici il se positionne dans la lignée de réponses qui avaient
été déjà apportées à l’occasion des 10
ans de l’iPhone dans cette interview
, à savoir que c’est l’iPhone qui
constitue la bonne réponse à ces besoins d’assistants vocaux.

Cette interview a été donnée il y a plusieurs semaines mais juste publiée
aujourd’hui, depuis, des rumeurs sont apparues comme quoi Apple
préparerait sa propre enceinte "Siri" intelligente
sans qu’un éventuel
écran n’ait été évoqué … Elle serait même en
production|http://www.iphon.fr/post/rumeur-apple-passer-commande-enceinte-connectee-siri-] !
De quoi soulever de nombreuses questions.

Et Swift ?

Enfin, la fin de la discussion est consacrée à Swift, le langage de
programmation lancé par Apple et désormais au coeur de l’application
d’apprentissage du code Swift Playground sur iPad.

Apple est satisfait de ce qui a été déjà fait avec Swift, apprend au contact
des développeurs, mais ce n’est que le début.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Darth Philou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 mai 2017 à 18 h 21 min

    ouf. au titre, je pensais que vous alliez annoncer des mises à jour payantes
    de Swift….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *