Suivez-nous

Hors-sujet

Les données santé de l’iPhone aident à confondre le meurtrier de sa femme

Il y a

le

iphone-sante-nombre-pas.jpgL’application santé d’Apple peut enregistrer différentes données automatiquement, par exemple le nombre de pas ou encore la distance parcourue dans la journée. Beaucoup d’utilisateurs consultent justement cette app pour connaitre ces données sur leur activité, mais d’autres n’en ont pas vraiment connaissance ….

C’est le cas d’un meurtrier qui a été confondu par les données santé de l’iPhone, après avoir tué sa femme. Voici le récit du meurtre et comment les données de santé de son iPhone et celui de sa femme ont permis de lever le doute sur ce qui s’est avéré être un meurtre..

Le meurtrier est un pharmacien anglais de 37 ans. Il avait prévu de récupérer 2,5 millions de dollars d’assurance vie après avoir tué sa femme, pour partir à l’étranger et commencer une nouvelle vie.

Après 5 ans de préparation, il a étranglé sa femme avec un sac plastique. Puis il a fait en sorte que la scène du meurtre ressemble à un cambriolage qui aurait mal tourné.

Mais lorsque la police a consulté les données santé de son iPhone et de celui de la victime, ils se sont aperçus d’un pic d’activité à l’heure du décès.

Il ne savait pas que son iPhone enregistrait son activité alors qu’il courait dans la maison et à l’extérieur pour mettre en place les éléments devant faire croire à un meurtre par un inconnu qui aurait pénétré dans la maison.

L’iPhone de la femme a même enregistré après l’heure de la mort, un déplacement de 14 pas, . La raison :  il l’avait emmené dans le jardin pour faire croire que le voleur l’avait perdu au moment de sa fuite.

Patel a également injecté de l’insuline à la pauvre femme avant le meurtre. L’historique de recherche sur ses appareils a également révélé qu’il avait recherché les effets de l’insuline et des méthodes d’étranglement.

Les données santé de l’iPhone ont aidé à confondre Mitesh Patel, qui va passer les 30 prochaines années de sa vie derrière les barreaux.

Source

Les données santé de l'iPhone aident à confondre le meurtrier de sa femme 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Lecteur-1514359807 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 décembre 2018 à 17 h 54 min

    Le mec est vraiment pas malin…

  2. CDoudou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 décembre 2018 à 21 h 21 min

    Un pharmacien qui est obligé de faire des recherche sur les effets de l’insuline ?
    Ça sent le gros fake ou mal raconté

  3. Zitoun (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 décembre 2018 à 23 h 42 min

    C’est pas un fake ^^ je me suis pas taper la traduction du gardian ^^ tape juste le nom et tu retrouve le liens de l’article du Gardian . Il serait bien de mettre des liens de vos sources afin d’éviter la mise en doute de vos articles

  4. Zitoun (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 décembre 2018 à 23 h 45 min

    désoler je viens de voir ( source ) ^^

  5. Speedwhip (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 décembre 2018 à 3 h 15 min

    Il y a vraiment une grosse incohérence
    Ou ce n’est pas un pharmacien (il connaît forcément les effets de l’insuline rapide ou retard)
    Ou le guardian s’est planté dans le métier du meurtrier
    Si la dose d’insuline est suffisante une fois injectée impossible de « récupérer » la personne
    Il faudrait lui injecter des dizaines de litres de sérum glucosé ce qui est impossible

    Il y a quelque chose qui est faux c’est sur

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer