Suivez-nous

Actualités

Un milliard de profils en vente sur le clear net : le vôtre aussi ?

Des chercheurs habitués des réseaux plus anonymisés de Tor ont mis la main sur une base de données compilant des centaines de millions de coordonnées de personnes de tous horizons… Sans que cela ne soit illégal.

Il y a

le

Base de données
© Jan Kolar

Quand on diffuse des informations personnelles en ligne, il faut s’attendre à ce qu’elles se retrouvent diffusées publiquement. En effet, que ce soit le cas de failles de sécurité comme la dernière qui a touché Mail pour macOS ou tout simplement de conditions d’utilisation très libérales, les risques sont grands.

L’exemple le plus parlant devrait résonner dans l’esprit des entrepreneurs early stage qui passent une grande partie de leur temps à générer des leads qualifiés pour se lancer. Il existe des outils, comme FullContact, Lusha, PhantomBuster ou des CRM qui sont capables de scraper le web grâce à des robots collectant adresses e-mail et numéros de téléphone partout où l’on peut les trouver : sur un profil Linkedin, dans les mentions légales de votre site, sur le PDF de votre press kit…

4 To de data

D’autres services, spécialisés eux dans ce crawling à très grande échelle, se spécialisent dans la vente de base de données beaucoup plus larges. C’est notamment le cas de People Data Labs et OxyData. Si ces pratiques commerciales ne sortent pas de l’ordinaire, elles sont en revanche sujettes à des évolutions plus touchy.

En effet, un internaute a pris le temps de créer un seul dossier accessible en ligne et réunissant les profils fournis par les deux entreprises en question, résultant en plus de 4 000 Go d’informations qui concernent principalement des professionnels occupant des postes-clés mais aussi leurs liens de réseaux sociaux. Et après que ceux qui ont découvert cette « malle aux trésors » pour un sales l’aient dénoncée au FBI, elle a été supprimée. Doit-on y voir un semblant de jurisprudence ?

Chez Apple, en revanche, le rapport à la confidentialité semble être bien différent de chez Facebook et consorts. Sur le site de la firme, on peut découvrir ce qu’elle met en place à ce sujet.

Un milliard de profils en vente sur le clear net : le vôtre aussi ? 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
13 Commentaires

13 Commentaires

  1. PhilGG (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 novembre 2019 à 18 h 46 min

    Bonjour Valentin.

    S’il vous plait, pourriez-vous essayer d’écrire des articles compréhensibles par le commun des mortels. Je n’ai aucune difficulté à lire des articles totalement en anglais, et je ne suis pas hostile aux anglicismes « normaux » dans les textes en français.

    Mais vos articles sont très souvent truffés de mots en anglais qui donnent l’impression de tout simplement ne pas avoir été traduits. Les « early stage », « leads », « sales » n’ont pas grand chose à faire dans votre texte. Je ne parle pas du « touchy » qui passerait presque inaperçu au milieu des autres. Je me rappelle aussi des problèmes qui sont « solvés » et autres joyeusetés dans vos articles précédents…

    Je ne sais pas quel est votre profil/parcours, vous pourriez très bien être passé par un cabinet international d’audit (ils sont friands de ce genre de mots). Mais SVP faites un effort, parce que du coup vos articles ne sont pas toujours agréables à lire, et certaines phrases sont même régulièrement incompréhensibles (et ce n’est pas toujours qu’à cause du vocabulaire employé).

    Voilà, désolé pour ce commentaire un peu long, mais ça fait quelques temps que je voulais vous faire part de mon avis. Je ne sais pas si les autres lecteurs sont d’accord avec moi. Ne voyez pas ce que j’ai dit comme un critique méchante, j’aime lire i-nfo.fr depuis longtemps et je ne compte pas m’arrêter.

    Merci et bonne soirée à tous.

    • Valentin

      26 novembre 2019 à 2 h 52 min

      Hello amigo, je ferais un effort à l’avenir. J’utilise ces termes pour des raisons de fluidité :
      – pour éviter les répétitions (quand j’ai épuisé tous les synonymes de « cible » comme « prospect » ou « client potentiel », je passe à « lead », tout comme nous disons « mobile », « téléphone » et « smartphone »)
      – pour éviter de rédiger des phrases à rallonge car le français en est le spécialiste (« sales » = employé en charge du développement commercial, c’est un peu long n’est-ce pas ?)
      Et également quand il n’y a pas d’équivalent en français. « Early stage », par exemple, correspond au stade de développement d’une jeune entreprise qui vient juste après le dépôt de ses statuts et avant la génération de premiers revenus.
      Je suis passé par le monde des startups et c’est là que viennent ces termes que je n’utilise que lorsqu’ils sont appropriés 🙂 Prochainement je mettrais les définitions entre parenthèses si c’est un mot anglais, mais quand on lit un article, le but n’est-il pas d’apprendre de nouvelles choses ?
      Bien à vous,
      Valentin

  2. User1488071669575 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 novembre 2019 à 20 h 31 min

    Totally agree with you PhilGG !
    Plus sérieusement, en français, et pour répondre à votre interrogation: au moins un internaute est d’accord avec vous.
    Je suis lecteur depuis des années de i-nfo.fr et je dois avouer que l’idée d’aller voir ailleurs me turlupine de plus en plus, à mesure que la qualité de la langue se dégrade…

  3. パイナップル (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 1 h 14 min

    @PhilGG très bon commentaire dotant plus qu’il est bien posé.
    Pour ma part je ne changerai pas de crémerie, le concept i-nfo.fr me diverti, des améliorations seraient à prévoir, personne n’est parfait « moi le premier ».
    Il est dans l’intérêt de tous le monde de connaître les failles de sécurité circulant sur la toile à l’affût du simple petit pirate ou passionné du web, mais la majorité des personnes se fiche de tout ça, elles entendent toujours la même rengaine « les méchants pirate, les méchants hacker, les pauvres grandes entreprises, les pauvres banques … », si les médias mettaient plus l’accent dans quels environnements les banques, FAI, grandes entreprises…, gèrent nos données, les doigts seraient plus pointés vers les grands que les petits.
    Les DAB, pompe à essence et d’autres appareils, Airbus hélicoptère, … tournent encore sous Windows XP.
    Des entreprises tournent encore sous Windows 3.x
    SFR, Disney, Netfix, … piratés.
    Bref la positive attitude…

  4. Tebos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 6 h 55 min

    Le but premier, quand on lit un article, est de le comprendre. Et je ne vois aucun mot, même dans vos exemples, qui ne soit remplaçable.
    Je crois que les gens préfèrent les tournures longues aux phrases qu’ils ne comprennent pas.
    J’espère que vous serez invités un jour au micro de Guillaume Meurice.

  5. Nanouk09 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 8 h 41 min

    Suis d’accord : article incompréhensible

  6. Lunggom (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 11 h 03 min

    @PhilGG
    Je suis du même avis que toi. Au point qu’avant de lire un article, je regarde le nom de l’auteur et si c’est Valentin, je passe…

  7. パイナップル (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 15 h 41 min

    IStaff, encore plus fort que de la censure, vous vous permettez d’effacer les messages maintenant!
    Vous cherchez la gérée ?

  8. PhilGG

    26 novembre 2019 à 15 h 59 min

    Merci à tous pour vos retours et merci à Valentin de m’avoir répondu, et d’avoir parlé de son parcours dans les start-ups qui explique le choix de certains de ses mots.

    Je suis bien d’accord que le but d’un article est de s’informer et d’apprendre de nouvelles choses. C’est pour cela que je continue tout de même à lire (presque) tous les articles, même si comme @Lunggom j’ai parfois envie d’en zapper certains… Il n’empêche qu’un texte moins agréable à lire aura plus de mal à faire passer son message.

    Par contre, je ne pense pas que mettre des définitions entre parenthèses à la suite des mots concernés rendent la lecture plus fluide ! Il suffit par exemple de remplacer Sales par Commercial (et non par « employé en charge du développement commercial ») pour donner un sens immédiat à la phrase sans la rallonger inutilement.

    Nous avons tous plus ou moins des termes techniques/spécifiques dans nos métiers respectifs, mais je pense qu’en fonction du public auquel on s’adresse il faut savoir s’adapter. Je suis expert-comptable et quand je m’adresse à client je n’utilise pas les mêmes mots que quand je parle à un confrère (et heureusement parce qu’on aussi un jargon assez sympa !)

    Bref, on a beau être en majorité (?) des geeks (là je pense que le terme est courant) sur ce site, on n’a pas pour autant tous la culture (et le vocabulaire) des start-ups.

    En tout cas, je note la volonté de Valentin de faire un effort et je ne peux que le remercier pour cela !

    Bonne journée.

  9. Snooz (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 17 h 01 min

    @パイナップル : nous avons effacé les messages qui parlent de sexe, ce qui n’a rien à faire ici. Si vous avez envoyé un message qui n’enfreint aucune de nos règles de bienséance, alors il sera publié sans problème en commentaires.

  10. パイナップル (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 novembre 2019 à 22 h 56 min

    @Snooz, après lecture des commentaires incluant des phrases en anglais, je voulais balancer une pointe d’humour moqueuse complètement décalée, on est en France j’estime que nous devons parler et écrire en Français, le caractère et le contenu de ma phrase en anglais n’avait rien de sexuel mais familier, le sens était orienté sur la moquerie et pointée à ce qui mélangent anglais et français à la Vandamme, vous en avez décidez autrement en le supprimant, votre place au dessus du soleil vous le permet messire.
    J’ai écrit cette phrase suite à la lecture d’un article en ligne au sujet de la manif des 50 000 nanas en colère contre les hommes violents, il y avait une photo en tête de l’article très classe et très belle de Clara Morgan, j’ai changé de site pour venir sur le votre, et la suite nous la connaissons petit polisson.
    J’essayerais dans le future de ne plus polluer votre place avec de sordides phrases qui ne font rigoler que moi, c’est dans ce contexte que je vous prie d’accepter mes plus profondes excuses et vous promets de ne plus recommencer mon seigneur.🤡

  11. Mike (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 novembre 2019 à 0 h 40 min

    @PhilGG

    Je suis tout à fait d’accord. Cet article-ci, je ne comprends pas tout car pas familier avec ce language. Très bizarre. Tout le monde n’est pas issu du même monde.

    « Générer des leads », « pour un sales l’aient dénoncé au FBI », le premier rien compris, le second il m’a fallu relire 5 fois pour comprendre.

    Pareil, c’est ennuyeux, et pas agréable, mais pas une raison de partir.
    Ça donne juste moins de crédit à l’article. Parfois, peut-être que vous devriez mettre l’article en anglais aussi.

  12. Lecteur-1574911731 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 novembre 2019 à 4 h 31 min

    Hu

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *