Suivez-nous

Hors-sujet

Le numérique toujours plus présent dans les revenus de l’industrie musicale 2016

Il y a

 

le

 

musique-numerique-1.jpgPour l’industrie musicale, l’année 2016 a
marqué un tournant important, puisque le chiffre d’affaires généré dans le
domaine s’est enfin stabilisé après 10 ans de baisse.

Le numérique y gagne aussi, avec la musique en streaming qui enregistre
de plus en plus d’utilisateurs gratuits mais aussi payants.
Paradoxe, en parallèle, le vinyle continue de revenir remplir les bacs des
vendeurs !

Déjà en 2015, les revenus de la musique numériques avaient dépassé ceux
générés par les supports physiques. 2016 confirme cette tendance, avec une
hausse de consommation de la musique en numérique et donc des revenus toujours
en progression pour ce domaine-là (+ 0,6 milliard de revenus en plus par
rapport à 2015).

musique-numerique-2.jpg

La consommation numérique se divise en deux grands usages, le
téléchargement et le streaming
.

Ce sont exactement 43 % des revenus du numérique qui
proviennent du streaming payant ou gratuit. Le nombre d’usagers payants grimpe
lui aussi depuis de nombreuses années, il est passé de 8 millions en
2010 à 68 millions en 2015
.

En France, un tiers de la population utiliserait un service de streaming
musical en ligne, dont 18 % en abonnement payant. Et
vous ? Plutôt streaming payant ou gratuit, vinyle ou CD ?

À lire également :


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Darth Philou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 janvier 2017 à 17 h 37 min

    A quoi correspond l’infime part "Synchronisation" ? Où sont comptabilisés
    les spectacles ?

    Sinon, pour répondre à votre question, j’achète exclusivement en numérique
    depuis plusieurs années et abonné à Apple Music depuis le début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *