Suivez-nous

Concurrence

OpenCore lance la vente d’ordinateurs Hackintosh

Ça ne va pas plaire à Apple.

Il y a

 

le

 
OpenCore Hackintosh Velociraptor
© OpenCore

Est-ce le meilleur moment pour se lancer dans le hackintosh ? À l’heure où Apple se prépare pour la transition complète de ses Mac vers l’architecture ARM, la question reste en suspens. Mais la société OpenCore n’est visiblement pas dans le doute. Celle-ci, et avec la sortie l’an dernier d’un Mac Pro au tarif inaccessible pour la plupart des utilisateurs (6 499 euros), semble bien parier sur le hackintosh comme solution d’avenir. Toute nouvellement créée, elle veut proposer à tous des configurations puissantes capables de faire tourner macOS à des tarifs bien plus accessibles que ceux affichés par Apple pour ses ordinateurs les plus capables.

Pour cela, OpenCore s’occupe du choix des composants, de l’assemblage et de toute la partie de réglage de ses PC, nécessaire pour faire tourner macOS sans soucis. Sachez en effet que, dans le processus de création d’un hackintosh, il y a toute une série de procédures à suivre pour installer macOS, mais aussi, et surtout pour configurer la machine et la faire voir comme un ordinateur Apple existant ou ayant existé en gamme. Sans cela, le hackintosh ne fonctionne pas parfaitement et doit par exemple se passer de certaines fonctionnalités, Wi-Fi, son, USB3, etc.

Monter un hackintosh entièrement fonctionnel n’est donc pas une mince affaire, d’où le fait que la proposition d’OpenCore peut séduire les plus initiés en la matière. Le fabricant propose en effet un ordinateur tout prêt à fonctionner, avec macOS, et Windows d’ailleurs.

Voici la configuration de base du premier PC hackintosh proposé à la vente par OpenCore, il s’agit du modèle Velociraptor, affiché à 2 199 dollars :

  • Ryzen 3700x 8 core
  • 16 Go de RAM
  • Carte graphique Radeoon Pulse RX 580 8 Go
  • SSD NVME 250 Go
  • SSD Sata 250 Go
  • Disque dur HDD 7200 t/m 2 To

Des composants plus puissants peuvent être sélectionnés dans le configurateur, mais pour un tarif final plus élevé. Cependant, même en configuration de base, cette machine est capable de faire par exemple bien mieux qu’un Mac Pro en simple coeur dans Geekbench, ou encore de faire quasi jeu égal en multicoeur.

OpenCore score simple coeur

© OpenCore

OpenCore score multicoeur

© OpenCore

D’autres configurations plus puissantes vont être proposé à l’avenir par OpenCore, comme annoncé sur le site web officiel.

Hackintosh = prudence

Selon nous, OpenCore a peu de chance de tenir dans la durée. D’une part, Apple ne permet légalement pas l’installation de macOS sur d’autres machines que ses propres ordinateurs. Le hackintosh, tout comme le jailbreak, est une pratique qui ne plait pas à la firme californienne. Celle-ci pourrait donc à l’avenir rendre toute création de hackintosh impossible.

Opencore Hackintosh

© OpenCore

En outre, il faut savoir qu’un ordinateur hackintosh est très sensibles aux mises à jour de macOS. Une configuration peut très bien tourner sous macOS Catalina 10.15.3, mais peut ensuite rencontrer de nombreux soucis en passant à 10.15.4. Et à ce sujet, OpenCore garantie seulement 6 mois de support technique, ce qui est bien peu pour suivre les mises à jour majeures annuelles de macOS. Cela signifie qu’en achetant ou en montant un hackintosh, on est contraint de rester plusieurs années sur une même version de l’OS. Même si cela n’est pas forcément un mal en soi, c’est un point important à retenir.

Enfin, Apple va à l’avenir passer ses Mac sous processeur ARM. Or, le fait de réussir un hackintosh est très dépendant des composants utilisés dans la machine. Plus un PC se rapproche des composants utilisés dans un Mac, plus le hackintosh va être aisé. Il est par exemple déjà plus complexe de monter un hackintosh avec CPU AMD qu’un hackintosh avec CPU Intel. Alors qu’en sera-t-il avec ARM ? Pourra-t-on trouver des processeurs tiers ARM et les intégrer dans un hackintosh ? Arrivera-t-on à utiliser un hackintosh avec CPU Intel avec de nouvelles versions de macOS prévues pour tourner seulement sur processeur ARM ? Tant de question qui laissent planer le doute quant à la viabilité du hackintosh à l’avenir.

Il est donc certain que le vendeur OpenCore s’aventure sur un terrain très glissant. Il sera intéressant de surveiller son évolution sur les prochains mois et prochaines années.

Qui parmi vous serait tenté par l’achat de ce hackintosh OpenCore ?

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Sébastien (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 20 h 43 min

    Espérons que MacOs fonctionnera toujours avec un processeur Intel lorsque Apple va sortir ses Macs avec processeur ARM et qu’il ne bloquera pas MacOs avec les processeurs Intel sur les hackintoch actuels.

    Il y a pas mal de forums sur le hachintoch et moi je vais sur le forum hachintosh-montreal qui inclus tout ce qu’il faut pour installer facilement MacOs.

    J’ai assemblé en avril 2020 une nouvelle configuration Intel complète pour moins de 800,00€ (processeur Intel core i5 9600k et 16 go de ram) et 100,00% compatible avec MacOs, sur laquelle j’ai pu installé sans soucis MacOs Catalina 10.15.4 et j’ai pu faire facilement la mise à jour sans aucun soucis vers 10.15.5 grâce à l’édition spéciale de Clover (nécessaire pour lancer Macos).

  2. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juin 2020 à 1 h 46 min

    Marant , bonne initiative

  3. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 juin 2020 à 13 h 40 min

    On peut faire ça avec de l’ amd rysen 9 ou Threadripper et du Radeon 5000 xt ?
    Ça serait plus intéressant que le tracteur Intel

  4. Lecteur-1531263761 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 juin 2020 à 12 h 43 min

    Rien de nouveau : Vers la fin des annees 90 il y a deja eu une tentative identique qui a fait un flop au bout d’un an, l’histoire se répète, c’est bien connu ! OpenCore est trop jeune pour avoir ce recul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *