Suivez-nous

Actualités

Comment les néo-banques (N26, Revolut…) sont frappées par la crise

Entre le chômage partiel, les licenciements et les levées de fonds compliquées, les néo-banques souffrent avec la crise.

Il y a

le

Néo-banque N26
© N26

Les néo-banques ont été frappées de plein fouet par la crise sanitaire. Depuis le début du confinement, la consommation est en chute libre, ce qui pénalise le modèle économique de ces dernières.

Si les formules payantes sont la partie « visible » de leurs revenus, les néo-banques tirent en réalité la majeure partie de leur chiffre d’affaires de commissions sur les transactions réalisées par leurs clients. Ces dernières sont facturées directement aux marchands (et non aux clients) lorsqu’ils utilisent les réseaux Visa ou Mastercard.

N26 aidée par ses actionnaires

Dans un entretien, le responsable des marchés germanophones de N26 affirmait que la néo-banque avait enregistré une chute de 30% de la consommation chez ses clients. Si les autres néo-banques n’ont pas communiqué explicitement sur la baisse, toutes ont senti le confinement. Dans un entretien accordé à nos confrères de Presse-citron, le directeur général de Boursorama Banque reconnaissait volontiers aussi que la banque en ligne avait été pénalisée par la crise.

Très rapidement, les néo-banques ont du s’adapter. C’est le cas de N26, qui a réussi à étendre son précédent tour de table de 100 millions de dollars en plus – en conservant la même valorisation. Un scénario dont rêverait la banque mobile britannique Monzo, qui serait toutefois sur le point de boucler un tour de table en urgence avec une décote de 40% par rapport à la précédente levée de fonds.

Malgré ce bol d’air, N26 a dû prendre des mesures supplémentaires pour réduire ses coûts. La néo-banque allemande a d’abord mis une partie de ses 1 500 employés au chômage partiel. Alors qu’elle s’est lancée il y a quelques mois aux États-Unis, elle a également du licencier quelques employés de son bureau à New-York pour mieux surmonter la crise.

Cela dit, du côté des utilisateurs, rien ne change – et notre avis sur N26 reste inchangé. Seule petite différence à partir du 24 mai prochain : le compte gratuit baissera le nombre de retraits gratuits hors zone euro, à seulement 3 opérations.

Revolut reste confiante, mais…

Revolut ne peut pas se plaindre, elle a levé 500 millions de dollars à la fin du mois de février – quelques semaines avant le début du confinement. La néo-banque britannique qui recense plus de 12 millions de clients prend toutefois des mesures pour optimiser ses coûts.

Selon certaines sources, elle aurait proposé à ses salariés d’échanger leur rémunération contre un versement en actions. Le PDG et fondateur de la pépite a par ailleurs affirmé que le chômage partiel pouvait être un scénario que la néo-banque envisagerait si nécessaire.

Si Revolut reste sur ses gardes, elle n’hésite pas à regarder les opportunités qui se présenteraient sur le marché. Nikolay Storonsky a confié à nos confrères du Financial Times qu’il cherchait à se diversifier dans le voyage. Alors que ce secteur est probablement le plus touché de tous, la néo-banque pourrait réaliser une acquisition stratégique pour renforcer son offre. Revolut pourrait à terme intégrer des outils comme un comparateur de vols directement sur son application. Vous pouvez retrouver notre test complet de l’app ici.

Une hécatombe à venir ?

En juillet dernier, KPMG recensait plus de 18 banques mobiles sur le marché français, en plus des banques en ligne et autres banques de réseau. Avec un gâteau qui s’est largement restreint depuis quelques mois, seules les plus solides résisteront. En Angleterre, une première néo-banque (pourtant détenue par la RBS) a fermé ses portes : Bo. Si sa fermeture n’est pas directement liée à la crise sanitaire, le compte C-Zam de Carrefour Banque a aussi mis un terme à son activité.

16 Commentaires

16 Commentaires

  1. Lecteur-1588510488 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 16 h 27 min

    Une supercherie ces néo-banques !. Elles n’ont de banque que le nom.

  2. Lecteur-1588510488 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 17 h 25 min

    Avec N26, etc…vous détenez un compte à l’étranger. Vous devez donc déclarer ce compte au fisc, sinon vous êtes amendable!
    Les contrôles sont renforcés en cette période.

    • Aelva

      21 mai 2020 à 18 h 02 min

      Oui c’ est vrai , et alors…?

  3. User1497118959909 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 17 h 31 min

    @Lecteur-1588510488 sur quoi tu te bases pour avancer ca ?

    Aucun frais à l’étranger, aucun frais de virement, aucune attendre inexplicable sur un virement qui met 3 ou 4 jours à arriver parce que ta banque traditionnelle se fait du fric en gardant ton argent un peu plus longtemps avant de te le créditer sur ton compte, pas de frais de change, une carte sécurisée que tu peux verrouiller quand tu veux, une carte que tu peux te faire livrer gratuitement partout dans le monde, une carte où tu peux gérer tes plafonds toi même, une carte qui fonctionne avec apple pay, une carte où tu peux désactiver les paiements par bande magnétique, la possibilité d’avoir une carte éphémère pour les paiements en ligne (et éviter de faire dépouiller par un vol de carte, bah ouai elle marche que pour un achat).
    Un support client dispo 7j/7 contrairement à ta banque physique qui est fermée tous les lundi, et si t’as une merde le dimanche (parce que maintenant dans les grandes villes tout est ouvert le dimanche) ben tu l’as dans l’os pour augmenter ton plafond, avoir ton conseiller c’est un peu comme s’il était une légende, pas de fermeture du bureau de banque à 18h00. Bah ouai c’est génial d’être ouvert quand tout le monde bosse mais ca te sert à rien.
    Le cash back de revolut c’est juste génial, certes tu l’as que sur l’abonnement mais ca te le rembourse tous les mois donc au final tu payes rien.

    Le seul problème c’est les crédits et c’est en ça que les banques classiques sont encore utiles, pour te conseiller sur un credit et/ou un investissement. C’est tout ! Heureusement qu’elles ont encore ca parce que sinon elles serviraient à rien.

    Et concernant les déclarations au fisc bah c’est comme tout ce que tu dois déclarer à l’état en fait, en aucun cas c’est un problème puisque t’es deja censé le faire toi même. La seul diff c’est que c’est pas toujours rempli sur ta feuille de déclaration d’impots … super galère de rajouter une ligne 😂. D’autant plus que ca reste en UE donc hors de paradis fiscaux donc au final rien à craindre du tout. C’est des comptes qui rapportent pas/peu puisqu’ils ne proposent rien d’autre qu’un compte courant.
    Bref curieux de voir ce que tu leurs reproche à part d’être efficace et de fournir un service de qualité en plus d’avoir une CB sympa, parce que la pancarte publicitaire c’est sympa mais non merci

    • Antho

      29 mai 2020 à 11 h 55 min

      100% d’accord 🙂

  4. User1497118959909 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 17 h 37 min

    Ah et dernier point que j’ai oublié de préciser, ton argent est en sécurité puisque ca fonctionne via des wallet électronique et la loi oblige d’avoir des fonds garanties et disponibles. Ils ne peuvent donc pas jouer ton argent en bourse ou autre puisqu’ils doivent pouvoir te le rendre à tout moment. Ce qui n’est pas le cas des banques qui jouent ton argent sur les marchés financiers et qui n’ont pas toujours les liquidités. À l’heure actuelle les banques traditionnelles n’ont pas l’argent de tous leurs clients. Si on decidait de tous retirer notre argent en même temps elle ne pourraient pas le donner justement parce qu’il est placé. Ils se basent sur la probabilité improbable que tout le monde retire sol argent en même temps

  5. Lecteur-1588510488 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 17 h 54 min

    @User1497118959909 un article sur CNET France sur les neo-banques.

  6. User1505936510305 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 18 h 22 min

    Ok boomer

  7. Liop (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 23 h 15 min

    @User1497118959909
    Concernant votre 1er paragraphe, les banques en ligne (fortuneo, boursorama etc…) proposent également ces services.

    Aller vanter le service client des neobanques alors par contee vous me faites bien rire. Si on parle de Revolut, comme vous le faites, oui le service client est dispo 24/7 mais vous avez à faire un mec en inde qui ne connait absolument rien et va vous répondre qu’il a bien noter votre problème. Et vous recevrez une « vrai » réponse quelques jours plus tard.

    En ce qui concerne le cash back, la vous m’avez achever. 0,1% de vos achats. Si vous dépensez 1000€ par mois avec votre carte (et seulement avec la carte) on vlus file 1€ 😂
    Mieux vaut utiliser le cash back de visa ou mastercard.

    Je ne suis pas anti neobanque. Mais soyons honnete, elles proposent des services de base pour un prix bas mais rien de plus….

    Et puis, si on reviens à Revolut, elle a une licence bancaire en Lituanie… c’est tout!

    Enfin ces neo banques augmentent régulièrement leurs tarifs (cf revolut encore une fois) et in fine si elles veulent proposer le même niveau de service et de garantie elles ne seront pas beaucoup moins chères que les autres.

    A oui, et, dernière, attendons de voir comment elles s’en sortent face à une crise financière, ce qu’aucune neo banque n’a encore vécue.

  8. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 23 h 21 min

    Une banque ne fait jamais faillite tout au plus ils partent avec la caisse

  9. Liop (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2020 à 23 h 23 min

    A oui et concernant le fait que votre argent n’est pas en Bourse, si on met de coté le fait que vous ne devez probablement pas savoir comment ca fonctionne, sachez que les fonds ne sont pas chez revolut mais chez Barclays ou Lloyds, donc l’argent est au même endroit que pour les autres banques

  10. Lecteur-1588510488 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 mai 2020 à 11 h 30 min

    Banques en ligne…oui… Néo-banques…non. Ce ne sont qu’une poignée de spéculateurs étranger qui tuent le marché pour leurs seuls profits.

  11. User1497118959909 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 mai 2020 à 2 h 08 min

    @Lecteur-1588510488 ok donc on te dit un truc tu vas le croire sans avoir testé ? C’est fou, de nos jours tout le monde relaye des infos glanées à droite ou à gauche sans se faire sa propre opinion. Test et on en reparlera après !

    @Liop oui c’est normal de s’appuyer sur une autre banque puisqu’ils ont eu leur licence que très récemment. Ils ont donc pas le choix de stocker l’argent chez une banque partenaire, cependant ca ne change rien sur le fonctionnement des portes monnaie électroniques, l’argent doit être bloqué sur un compte. C’est dans ce sens qu’était mon propos. Donc peut importe la banque qui se cache derrière. Ce ne sont pas les mêmes types de comptes que ceux d’une banque physique. Typiquement quand tu mets de l’argent sur ton compte paypal c’est pareil c’est stocké dans une banque et c’est credité sur ton wallet paypal. Le fonctionnement est exactement le même.
    Certes on n’a pas de prise en charge personnalisée et personnellement je n’ai jamais eu à me plaindre du service client. Et pour le coup ils ne font rien de mieux qu’un conseiller bancaire en agence, qui sont jamais disponibles, soit en congés, soit plus présent dans l’agence. Perso ma banque physique j’ai changé 3 fois de conseiller en 1 an donc le conseil personnalisé on repassera aussi. Sachant que j’ai rarement besoin d’eux.

    Oui après faut juste optimiser ses paiements comme il faut, Curve par exemple permet également d’avoir du cashback et de payer avec ta carte revolut, soit double cashback 😉.

  12. Liop (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 mai 2020 à 10 h 03 min

    @User1497118959909 Je suis désolé mais votre argent est bel et bien au même endroit que les autres banques.
    Revolut doit laisser l’argent sur le compte barclays, mais barclays derrière l’utiliser comme il veut.
    Pour moi ces banques ne sont qu’une illusion.
    Exemple les actions: vous pouvez achetez des actions et de l’or sur revolut. Mais en faite vous n’êtes propriétaire de rien, vous n’êtes pas vraiment actionnaire de la société (renseignez vous).
    Pour moi ces néo banques sont une évolution négative de la société (comme uber par exemple). Faible revenus, absence d’impots, illusion du business model, bulle spéculative, destruction de nombreux pans de l’économie réelle a leur seul profit…

    Bref. Si vous en êtes content tant mieux 🙂

  13. User1497118959909 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 mai 2020 à 10 h 01 min

    @Liop je n’ai jamais dit que ca n’était pas chez une banque ! Cependant renseignez-vous sur la réglementation derrière des wallet électroniques et vous verrez qu’il y a une différence ;).
    Oui on peut acheter des actions et donc ? C’est un service supplémentaire c’est tout. On peut aussi avoir accès à des lunges dans des aéroports (bon ils sont pourris) mais c’est pas pour autant que vous devez l’utiliser.
    Enfin, à quoi bon être actionnaire d’une banque ? Sérieusement ? Qui croit encore que ca a une utilité ? Posséder 0,000000000001 d’une banque n’apporte absolument aucun avantage que ca soit en terme de décision ou quoi que ce soit d’autre. Même en ayant amassé une petite fortune (plusieurs centaines de milliers d’€) c’est tellement faible par rapport aux centaines de milliards qu’elle possède que c’est anecdotique ! D’autant plus que détenir des actions de banque qui sont pour la plupart responsables de crises économiques… c’est simplement un argument commercial car 99% de leur clients ne savent pas ce qu’est une action donc ca vend du rêve.
    Mais oui au final, le principal c’est d’être chacun content d’être là où il est 🙂

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans