Suivez-nous

Actualités

Processeurs Mac : transition des puces Intel vers la technologie utilisée sur iPhone à l’horizon 2020

Il y a

le

cpu-apple-mac-stop-intel.jpgDans les iPhone, iPad et autres produits tels que l’HomePod ou encore l’Apple TV, la firme de Cupertino utilise des puces développées en interne. Ce sont les puces « Ax » basées sur une architecture ARM. La dernière version, la puce A12 Bionic, permet aux derniers iPad Pro d’être plus rapide que 92 % des ordinateurs portables actuellement disponibles sur le marché.

Ce processeur made by Apple est également présent sur MacBook Pro et iMac Pro, mais en compagnie de processeurs Intel. Toutefois, Bloomberg avait affirmé à plusieurs reprises qu’Apple pourrait d’ici 2020 stopper entièrement l’utilisation de puces Intel pour ses Mac justement, au profit de ses propres puces. Une nouvelle source confirme les dires de Bloomberg.

D’après le site Axios, des développeurs et des représentants d’Intel s’attendant à ce qu’Apple commence à utiliser des puces ARM dans ses Mac à partir de 2020.

L’objectif est d’optimiser au mieux le passage à l’uniformisation des plateformes macOS et iOS. D’après un récent rapport du journal Bloomberg, Apple aurait prévu de combiner les apps iPhone, iPad et Mac d’ici 2021.

Apple donnerait la possibilité cette année aux développeurs de porter leurs apps iPad sur Mac, grâce à un nouveau SDK. Celui-ci serait présenté à la prochaine WWDC. Ensuite, l’année prochaine, Apple permettrait de faire de même avec les applications iPhone.

Ce passage aux puces Ax pour les Macs offrirait plusieurs avantages à la société californienne. Par exemple, la possibilité d’apporter de nouvelles fonctionnalités à ses processeurs pour ainsi se démarquer de la concurrence, mais aussi le fait de ne plus dépendre de la feuille de route d’Intel, qui fournit des processeurs depuis quelques années pour les Mac, comme les i5 et i7 de 7e génération.

Apple est l’un des gros clients d’Intel. La firme à la pomme représente environ 5 % des revenus annuels d’Intel. Donc l’abandon des puces Intel dans les Mac serait un coup dur pour le géant du microprocesseur. Espérons qu’il soit bénéfique pour les utilisateurs.

Source

Processeurs Mac : transition des puces Intel vers la technologie utilisée sur iPhone à l'horizon 2020 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. User1475322036960 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 février 2019 à 13 h 43 min

    Sans puce Intel pourront tjs lancer des applications prévu pour Windows ?

  2. Quentin (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 février 2019 à 14 h 17 min

    @User1475322036960 bonne question

  3. zap

    22 février 2019 à 20 h 23 min

    Bah non, si ton logiciel est écrit pour fonctionner sur un processeur x86 (intel amd) t’es bloqué,
    Après Apple va essayer de faire comme windows voulait faire pendant un moment, avec les processeurs arm, c’est a dire un emulateur x86, sauf que intel a mis son veto, car intel possede un nombre conséquent de brevets et il ne compte pas se laisser tuer si facilement mais avant que les processeurs arm arrive au niveau des x86 en terme de puissance y’a de la marge… Apple se replira sur son catalogue ios, d ailleurs ce n’est pas rien qu’apple veut que ses app ios soit a l’avenir compatible macos pour a la fin aboutir (c’est mon avis) a un macos type fermé facon ios avec un seul et meme appstore et si ca arrive macos ou ce qu’il en restera n’aura plus d’intérêt ou presque

  4. zap

    22 février 2019 à 20 h 26 min

    Et fini les réparations hors appstore et reparateur agréé ce qui est d’ailleur illégal en Europe

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *