Suivez-nous

Les brèves iPhone et iPod Touch

Une puce à lire avec son smartphone pour savoir si un colis a été “brutalisé” pendant son transport

Il y a

 

le

 

droptag.jpgOn a tous reçu
des colis que l’on prend en signant rapidement le bon que tend le livreur
toujours pressé. Ce faisant, pas de véritable vérification du colis et surtout
aucune idée de l’état de ce qui se trouve à l’intérieur. C’est là ou intervient
"Droptag", une puce électronique peu couteuse qui enregistre la vie trépidante
d’un colis et peut être lue avec son iPhone.

Vous savez ainsi, sans contact et en quelques secondes si le colis
est tombé ou si il a subi des chocs durant son transport
, pratique
surtout lorsqu’on prend possession fébrilement du dernier iPad ou autre gadget
électronique couteux :

Ces puces utilisent la dernière version du protocole de transmission sans
fil Bluetooth (la 4), sont alimentées par une pile de montre qui leur offre des
semaines d’autonomie car elles consomment très peu d’énergie. En outre elles
sont annoncées comme peu couteuses : 2 $ en quantité.

On peut imaginer une utilisation à la fois pour le consommateur et pour le
transporteur qui pourrait intercepter des colis fragiles ayant été soumis à
rude épreuve avant même qu’ils soient livrés.

Explication et démonstration en vidéo (en anglais) :


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

16 Commentaires

16 Commentaires

  1. Druilirium (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2013 à 1 h 33 min

    Ça existe depuis des années en lecture directe… Aux US…

  2. pepeye66

    9 février 2013 à 13 h 18 min

    "Fini les parties de basket ball avec nos colis messieurs les
    livreurs"….Pas sur, mais au moins on pourra connaître le score !
    ;-)))

  3. iCéd (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 février 2013 à 12 h 30 min

    "On sera tout" ouai c’est ça…putain le niveau ici des fois…

  4. Denis (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 février 2013 à 20 h 05 min

    Cela fait des années que des shock ou droptag sont utilisés en logistique,
    la seule nouveauté ici c’est qu’elles communiquent via Bluetooth. J’ai un peu
    de mal à voir l’avantage par rapport à un tag à lecture directe. S’ajoute à ça
    un possible endommagement de la puce…

  5. Jul21 (posté avec l'application iFon.fr HD)

    9 février 2013 à 12 h 23 min

    Fini les parties de basket ball avec nos colis messieurs les livreurs
    maintenant on sera tout …

  6. pepeye66

    9 février 2013 à 12 h 05 min

    Comme le parcours d’un colis n’est pas "un long fleuve tranquille", je sens
    que ça va contrôler à tout va !…ça promet des tournées interminables pour les
    livreurs: Bonne fausse idée ou mauvaise bonne idée ?
    ;-))

  7. Delapalice (posté avec l'application iFon.fr)

    9 février 2013 à 15 h 39 min

    Allez visiter un centre de tri des colis… Certains tapis roulants déverse
    les colis les uns sur les autres avec un chute de 1 à 2 mètres de haut…
    Incroyable non?

  8. Ericcara (posté avec l'application iFon.fr HD)

    9 février 2013 à 12 h 10 min

    En exigeant l’ouverture de chaque colis livré, le livreur ne produira que 10
    à 15 livraisons/jour.
    À partir de là, les retards de livraisons vont s’intensifier, les clients
    crieront au scandale (nous le voyons quand Apple annonce des délais
    supplémentaires), les clients demanderont le remboursement des frais de
    transport etc…………..
    Et ça, les compagnies de transports ne peuvent l’accepter (c’est mon secteur
    d’activité).
    Sinon l’idée est assez bonne!

  9. Aresstaff (posté avec l'application iFon.fr)

    9 février 2013 à 12 h 06 min

    Si TNT et la poste opte pour ce système il se tire une balle dans le pied et
    non plus qu’à fermer boutique.

    Car ce sont les pros du défonçage de colis

  10. Jul21 (posté avec l'application iFon.fr HD)

    9 février 2013 à 22 h 36 min

    Bah disons qu’avec les colis les livreurs font bien ce qu’il veulent mais
    quand je commande ou envoi un truc j’aime quand il arrive en une seule pièce et
    en état de marche …

  11. Effectivement, le livreur et presser, et le vendeur impose au client de
    vérifier si le carton et endomagé, et s’il ne l’est pas de l’ouvrir et vérifier
    le contenu et l’état de notre commande.
    Bref bien 15 minutes a 30 minutes de perdu si tout le monde appliquais
    cela.
    Et comme les colis sont souvent maltraité, une puces de ce type permettrai de
    savoir quand comment et par qui.

  12. Arnaud

    9 février 2013 à 23 h 16 min

    Juste pour info, quand un client professionnel emballe un produit,
    l’emballage doit protéger le produit d’une chute d’environ 1metre ( en cas de
    chute d’un tapis).
    L’emballage et l’expédition sont 2 métiers…

  13. Aeromix (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    9 février 2013 à 21 h 44 min

    Parceque vous croyer quand tant que livreurs ont a le temps le matin de
    poser chaque cartons délicatement ??? Bien sur qu’on les maltraite, mais on a
    pas bien le choix, car c’est tjs la course pour livrer à temps!!

  14. fm

    10 février 2013 à 12 h 00 min

    Et une pile de plus…

  15. Relo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 février 2013 à 15 h 39 min

    Ce produit n’est pas d’un véritable intérêt ici pour de qui est de la Poste,
    car celle-ci se décharge de toute chute de colis de 2 à 3 m à cause des tapis
    de tris postaux spécialement pour la région parisienne (et oui). Les mentions
    "fragile" n’ont meme plus de valeur officielle.

    Merci la Poste !

  16. macbenoit (posté avec l'application iFon.fr)

    10 février 2013 à 20 h 45 min

    encore une belle connerie ! il existe en plus des aitocollant qui changent
    de couleur si il ont ete cognés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *