Suivez-nous

Concurrence

Les smartphones Android plus durs à pirater que les iPhone ?

L’un des appareils réputés pour accéder au contenu des téléphones verrouillés fonctionnerait mieux avec ceux de la marque Apple qu’avec leurs concurrents. Mais il n’est pas le seul sur le marché.

Il y a

 

le

 

Par

Cellebrite
© Cellebrite

Comme vous le savez si vous suivez nos colonnes depuis longtemps, faire sauter la protection d’un iPhone même si son propriétaire ne vous a pas donné le mot de passe pour y accéder est en réalité très simple, moyennant quelques centaines d’euros. Il suffit en effet d’acheter une machine dont c’est l’objectif.

N’en déplaise aux arguments sécuritaires qu’Apple met en valeur dans ses campagnes de communication, cette opération est ainsi bel et bien accessible à tous ceux qui sont prêts à y mettre les moyens. La dernière actualité concernant l’affaire date d’ailleurs de ce week-end, où l’on apprenait que les États-Unis font tout pour démocratiser cette pratique mettant en danger notre vie privée. Mais en réalité, ce débat est loin de ne toucher que les mobiles de Cupertino.

Cellebrite derrière le gouvernement

C’est le Département de la Sécurité Intérieur américain qui est à l’origine de nouvelles révélations. Ainsi, dans une enquête visant à mesurer l’efficacité des produits de ses différents prestataires, le rapport dévoile tout d’abord que la machine vendue par la société israélienne Cellebrite fonctionne à merveille en ce qui concerne l’extraction de données sur iOS.

En revanche, quand on s’intéresse aux performances de ce même système sur des smartphones Android, les tests montrent des résultats un peu moins probants : il est par exemple plus compliqué d’accéder à la data issue du GPS, des réseaux sociaux ou du navigateur. Alors même que le capteur de position et Safari sont justement vantés par Apple pour leur gage de confidentialité.

Néanmoins, il est important de nuancer cette étude avec quatre éléments supplémentaires :

  • il existe d’autres produits concurrents à celui de Cellebrite qui n’ont pas été mis à l’épreuve dans cette évaluation, et qui pourraient être plus performants avec Android qu’avec iOS
  • tous les smartphones en vente actuellement n’ont pas été pris en compte, mais seulement une sélection
  • pour l’avoir déjà constaté, il est facile pour les autorités d’accéder à un téléphone quel qu’il soit (au sein de la gendarmerie française par exemple) afin de récolter des preuves, et le pourcentage d’informations récupérées a de toute manière des chances de fournir des indices peu importe sa taille
  • enfin, les outils peuvent différer selon les pays.
i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 février 2020 à 10 h 06 min

    Normal

  2. Lecteur-1509873424 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 février 2020 à 10 h 57 min

    facile déverrouiller un iphone mais l’identifiant apple lui peut complètement verrouiller un iphone et donc sa sert a rien leur apareil

  3. iphonSE

    3 février 2020 à 11 h 17 min

    Moi aussi si je compare Finder entre Mac et Windows je trouve que ça marche mieux sous Mac… donc Windows cache mieux les fichiers… ou comment comparer les pommes et les poires…

  4. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 février 2020 à 12 h 44 min

    Le plus dur à pirater c’est Huawei 🤢

  5. Chloé (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 février 2020 à 17 h 00 min

    🥱🥱🥱

  6. blackjack87 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 février 2020 à 0 h 07 min

    C’est totalement inexact :
    – Android a toujours les backdoor en accord avec les autorités. Les éléments peuvent être utilisé par la justice car ils sont fiable.
    – un iPhone n’a pas de backdoor et les contenus ne peuvent pas être utilisé par la justice car n’ont rien de fiable.

    Qu’une machine puisse lire le contenu n’a rien d’extraordinaire : les autorités ont les possibilités pour lire l’entrant et sortant de chaque smartphone, mais c’est plus « long »

  7. Sylvain Viger (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 février 2020 à 1 h 26 min

    S’il était si facile d’accéder au contenu d’un iPhone, pourquoi le FBI est-il si harcelant envers Apple pour que ce dernier l’assiste à déverrouiller des iPhones et doit se tourner vers une firme Israélienne pour le déverrouiller ? De plus, pourquoi des gouvernements tels les USA et l’Australie en font tout un plat et votent de lois et des obligations pour obliger Apple à créer un Backdoor ?

    Aucun gouvernement ne demande à quiconque de les aider à accéder au contenue d’un Android… Pourquoi ? Par ce que même la police provinciale, voir municipale, peut accéder.

    Je commence sérieusement à remettre en question la validité des articles écrits récemment sur cette plateforme à la suite de la lecture de quelques articles n’ayant aucun fondement et donnant l’impression que le rédacteur est un Androitien ne connaissant non seulement rien à IOS, mais rien à la sécurité en général.

  8. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 février 2020 à 10 h 31 min

    Pour faire croire qu apple c’est sécurisé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.