Suivez-nous

Apple Watch

Le suivi du lavage des mains avec watchOS 7 était prévu depuis longtemps

C’est un salarié d’Apple qui l’affirme, dans un interview publié hier aux États-Unis.

Il y a

le

watchOS 7 suivi lavage mains
© Apple

Lors du keynote d’ouverture de la Worldwide Developer Conference 2020, nous avons pu découvrir les dernières nouveautés du logiciel qui équipe les Apple Watch. La liste complète est à retrouver à cette adresse, avec notamment l’arrivée du suivi du sommeil, un changement de nom pour l’application Activité (qui devient Fitness) et la capacité du programme à détecter les pas de danse. Mais les améliorations côté santé ne s’arrêtent pas là.

En effet, durant le Special Event, une démonstration du chronométrage automatique du lavage des mains a rebondi sur l’actualité liée à la pandémie de COVID-19 toujours d’actualité malgré les efforts internationaux pour la stopper. Si bien que beaucoup ont supposé que la fonctionnalité avait justement été dévoilée à l’occasion de cet événement, d’autant plus que la très sérieuse Organisation Mondiale de la Santé recommande tout particulièrement ce geste en ce moment pour tenter d’endiguer la propagation de la maladie à travers le globe.

Apple précurseur ?

Pourtant, dans un entretien avec le magazine TechCrunch, Kevin Lynch a affirmé avoir lancé le suivi du lavage des mains suite à des « années de travail » ponctuées de nombreux essais infructueux en amont. L’ancien ingénieur d’Adobe, en charge de watchOS, avait pris la parole lors de la WWDC pour présenter cet outil capable à la fois de reconnaître le bruit de l’eau qui coule mais aussi les mouvements des poignets liés au savonnage. Un effort qui rappelle celui à l’origine de Face ID.

Par conséquent, l’app similaire de Samsung disponible sur ses Galaxy Watch depuis quelques semaines, considérée comme la première du genre, pourrait bien avoir été devancée par les développeurs de Cupertino. On sait d’ailleurs déjà que des brevets sont régulièrement déposés par Apple afin de protéger certaines idées talentueuses, parfois plusieurs années avant une commercialisation auprès du grand public. Et même si ce n’était pas le cas, on soulignera l’innovation incrémentale qui fait ici appel à un algorithme de machine learning poussé pour reconnaître de façon autonome le nettoyage des mains tandis que chez la marque coréenne le minuteur doit se déclencher manuellement.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Lecteur-1586012217 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 juillet 2020 à 15 h 31 min

    L’idée talentueuse n’est rien… si des porcs ne se lavent pas les mains après avoir été uriner et je ne vous parle pas du reste… alors pour les gestes barrières 😂

  2. Tonton-ced (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 juillet 2020 à 1 h 40 min

    « La très sérieuse Organisation Mondiale de la Santé » la même qui disait il y a quelques mois que la Chine a bien géré la pandémie donc pas de soucis à se faire. Peu importe, se laver les mains n’est pas une question de pandémie juste de bon sens après si avoir une petite récompense venant de sa montre peut aider certains à se les laver c’est mieux que rien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *