Suivez-nous

Actualités

Une IA apprend à lutter contre les dick pics… avec encore plus de dick pics

La développeuse Kelsey Bressler travaille sur une IA dont l’objectif sera de détecter et de filtrer les photos de pénis, autrement appelées dick pics, non sollicités par leur destinataire.

Il y a

le

Ia dick pics
© Unsplash / Charles 🇵🇭

Une développeuse du nom de Kelsey Bressler a expliqué à The Next Web qu’elle en avait eu marre de se réveiller en trouvant une autre dick pic non sollicité dans ses messages privés sur Twitter, suite à quoi elle a décidé de se pencher sur la question.

Une IA pour filtrer et supprimer les dick pics

Pour éviter que cela ne puisse se produire de nouveau, la développeuse indique qu’elle collabore avec l’une de ses amies sur une intelligence artificielle dont le but est de détecter et de filtrer ces fameuses photos. Pour développer ce dispositif, Bressler a demandé à recevoir un très grand nombre de… dick pics. Comme elle le précise dans son message, cela ne doit concerner que les envois consentants, +18 ans et d’êtres humains. Lorsqu’elle s’est exprimée sur le sujet, elle a indiqué avoir reçu plus de 300 photos.

Si la démarche peut sembler étrange de prime abord, l’américaine indique que ces photos serviront à tester et améliorer l’outil, qui pourra donc se servir des dick pics -que les utilisateurs de Twitter ont envoyé- pour progresser. Lorsqu’elle sera fonctionnelle, l’intelligence artificielle pourra reconnaître puis supprimer automatiquement ces images. D’autre part, elle a aussi pris en compte les photos sur lesquels les expéditeurs avaient la main dans leur pantalon.

Pour rappel, certaines plateformes se penchent déjà sur des outils dont l’objectif est d’empêcher la diffusion de dick pics non consentis. Il y a six mois, l’application de rencontre Bumble a effectivement indiqué qu’elle travaillait déjà sur un dispositif similaire. Néanmoins, celui-ci ne serait pas encore totalement efficient selon Kelsey Bressler. De plus, il n’empêche pas la diffusion de photos de pénis sur d’autres plateformes comme Twitter.

Une IA apprend à lutter contre les dick pics… avec encore plus de dick pics 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. n-info.fr (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 octobre 2019 à 1 h 13 min

    Dans quel monde vivons-nous, ses arguments sont nuls, en messages privés sur Twitter, la plateforme la plus corrompue, comme si après signalements à Twitter ils n’arrivent pas à retrouver et bannir les comptes de ces grossiers personnages, je connais un clown qui est censuré de partout, en commettant le crime de faire rire les gens, avec des pratiques de recherche défient les plus grands James Bond, en passent carrément par les FAI pour remonter les adresses IP des petits chenapans qui faisaient des quenelles, là non c’est carrément de l’exhibition mais ni on ne bannit ni on ne censure, on crée une application, y a pas meilleur promotion pour sa daubes qui doit être sûrement accompagné et financée par des personnes qui ont autres choses en tête, mesdames messieurs, après avoir dans leur server nos visages, empruntes, poids, tailles, position GPS, manière de penser, j’arrête là, maintenant ils veulent notre blite pour nous reconnaître à la taille et l’odeur !!!👽

    Dans un future proche grâce à l’IA, la justice incarnera des présumés futures violeurs, sous prétexte qu’en passant à côté d’une bimbo les fesses à moitiées à l’aire, il aura malheureusement eu la pensée dans sa tête qu’elle était bonne…

    • Saneyami

      16 octobre 2019 à 1 h 24 min

      Alors déjà, la personne qui est en train de créer cetter IA ne travaille pas pour Twitter. Elle crée cet outil pour son confort personnel, par ce que recevoir des dick pics non sollicitées quotidiennement est franchement épuisant, je parle d’expérience.
      Et quand on sait comment ces IA fonctionnent, sa demande a tout de suite plus de sens. En gros, tu montres beaucoup d’images à l’IA en lui disant « ça c’est une dick pic » pour que l’IA apprenne ce que c’est. Comme ça la prochaine fois que tu lui montres une dick pic, l’IA dira « ça ressemble à ce que j’ai appris, ça doit être une dick pic » et du coup le message est bloqué automatiquement.
      Et ensuite, toutes les personnes qui ont envoyé une photo de leur engin sont consentantes, du coup tes théories du complot ne tiennent pas debout.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans