Suivez-nous

iPhone

USA : les forces de l’ordre ont les moyens d’accéder aux données des iPhone

Un rapport sorti récemment modifie le sens du débat sur le cryptage des smartphones.

Il y a

 

le

 
fbi-iphone-x
© Pexels

« Notre sécurité nationale ne peut pas rester entre les mains de grandes sociétés qui mettent de l’argent sur l’accès légal et la sécurité publique. Le temps est venu pour une solution législative. » En mai dernier, William Barr, procureur général des États-Unis n’y allait pas par quatre chemins concernant Apple et sa volonté de ne pas donner de backdoor au gouvernement américain sur ses produits car cela créerait un danger pour la protection des données personnelles.

49 des 50 plus grands services sont équipés

À en croire un rapport l’organisation à but non lucratif Upturn, la police n’a pourtant clairement pas attendu l’autorisation d’Apple pour s’organiser. Pas moins de 2000 agences des forces de l’ordre du pays sont équipées d’outils décrypter les les iPhone.

Dans le détail, 49 des 50 plus grands services de police des USA en sont dotés. Et pour celles qui ne seraient pas équipées, les laboratoires criminels des États peuvent procéder à une vérification à leur demande. En tout, des centaines de milliers de smartphones auraient été fouillées au cours des cinq dernières années.

D’ailleurs, dans leur argumentation, les forces de l’ordre ne disent plus qu’elles ne peuvent pas accéder aux données des appareils, mais que cela leur prend trop de temps. Elles demandent donc toujours urgemment à Apple et à Google de créer des backdoors spécialement dédiées pour leurs services.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. blackjack87 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2020 à 9 h 54 min

    Cela ressemble beaucoup à de l’intox à la trump pour décrédibiliser l’usage de l’iPhone au grand public.
    Pourquoi le FBI paierait des sommes folles à côté : l’usage de ce genre de news serait contre productive au final

  2. DingEtDong🔔⚜️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2020 à 10 h 46 min

    Coquilles à la fin du 3e paragraphe: “… sont équipés d’outils décrypter les les iPhone.”

  3. DingEtDong🔔⚜️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 octobre 2020 à 10 h 59 min

    @blackjack87. Et si ce n’était pas plutôt une intox qui sème le doute, pour inciter indirectement les milieux criminels à éviter l’utilisation d’iPhone et à utiliser d’autres smartphones (qui seraient moins difficiles à décrypter)? 😏 Moi aussi je peux bien prétendre avec force conviction que je décrypte un iPhone alors qu’il n’en est rien en réalité 😏

    En tant que citoyen lambda, je n’ai aucune raison des craindre quoi que ce soit des autorités; ils ne vont rien trouver d’incriminant sur mon iPhone.

  4. Lecteur-1603841450 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 octobre 2020 à 0 h 39 min

    Ils peuvent peut étre arriver à accéder aux données d’un iphone de manière officieuse , ça ne doit ps étre le cas seulement aux usa mais en le faisant de manière officielle ça change tout.
    Pour ce qui est des communications de personnes entre elles faisant parties d’un ou des réseaux , elles doivent passer par des messageries cryptées , darkweb etc…

  5. Bof68 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 octobre 2020 à 17 h 33 min

    🧐

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.