Suivez-nous

Applications

Zoom lance de nouvelles fonctionnalités contre le Zoombombing

Face au Zoombombing, Zoom active par défaut les salles d’attente. Cette fonctionnalité permet à l’hôte d’une conférence de contrôler l’entrée des participants à une conférence, ce qui peut aider à filtrer les participants indésirables.

Il y a

le

Zoom app iOS
© Zoom

Depuis le début du confinement, les médias ne cessent de parler de Zoom. Peu connue il y a quelques mois, cette application est aujourd’hui l’une des options privilégiées par les internautes pour les visioconférences. Alors qu’en décembre, cette app ne comptait pas plus de 10 millions d’utilisateurs par jour, aujourd’hui, celle-ci dépasse les 200 millions.

Et visiblement, Zoom, qui était un outil destiné aux entreprises, n’était pas prêt pour cet afflux massif de nouveaux utilisateurs, ainsi que pour les nouveaux usages qui résultent du confinement. De ce fait, ces derniers jours, les médias n’ont cessé de révéler des failles de sécurité ou des problèmes de confidentialité sur l’application.

Parmi les problèmes rencontrés par les utilisateurs de Zoom, il y a une nouvelle forme d’abus en ligne appelée « Zoombombing ». Un groupe de personnes subit un Zoombombing lorsque, durant une conférence sur Zoom, des acteurs malveillants rejoignent celle-ci et utilisent la fonctionnalité de partage d’écran afin de diffuser des images inappropriées.

Face à ce nouveau phénomène, Zoom active par défaut deux fonctionnalités de sécurité : la salle d’attente (lorsqu’une personne rejoint la réunion, elle doit d’abord être validée par l’hôte) et de nouvelles options concernant les mots de passe. « Ces paramètres sont conçus pour empêcher les participants indésirables de rejoindre votre réunion ou webinaire », lit-on dans l’annonce de Zoom.

Zoom va prioriser la sécurité et la confidentialité

Durant ce mois de mars, Zoom semble avoir été débordé. Mais désormais, l’entreprise indique qu’elle va se focaliser sur les problèmes liés à la sécurité et la confidentialité. « [..] Nous reconnaissons que nous n’avons pas répondu aux attentes de la communauté – et aux nôtres – en matière de confidentialité et de sécurité. Pour cela, je suis profondément désolé et je veux partager ce que nous faisons à ce sujet », a indiqué le patron de l’entreprise, Eric S. Yuan, dans une annonce publiée il y a quelques jours.

Parmi les mesures évoquées, il y a la suspension du développement des nouvelles fonctionnalités, pour que plus de ressources puissent être allouées à la sécurisation de la plateforme et à la confidentialité. Zoom a aussi indiqué qu’il va faire un « examen complet » de son service avec des experts tiers en sécurité informatique et des représentants des utilisateurs.

Zoom lance de nouvelles fonctionnalités contre le Zoombombing 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Totoduweb (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2020 à 18 h 35 min

    Si vous voulez laisser un accès complet à votre
    Machine, installer cette application, qui ne respecte pas la vie privée ! Les alternatives existent: ‘edit : pas de lien extern, merci’.

  2. Lecteur-1570312326 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2020 à 20 h 19 min

    Oublie zoom et ses casseroles

  3. Lecteur-1570312326 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2020 à 20 h 20 min

    Revenir vers Skype où on n’a plus besoin de créer les comptes

  4. Mike (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 avril 2020 à 4 h 14 min

    Ou alors essayez la nouvelle application : Infomaniak Meet

    Arrêtez de passer par un service chinois… Infomaniak est une entreprise suisse, et les serveurs sont en Suisse !

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans