Premier contact

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-3.jpg

Au déballage, pas de grosse surprise, ce sont bien des lunettes.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-1.jpg

Celles-ci sont pliables et se déplient en tirant d'un coté, l'autre se déploie automatiquement grâce à un mécanisme d'engrenage au niveau de l'axe.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-13.jpg

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-2.jpg

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-6.jpg

Un plastique de protection est placé sur les verres (qui sont en plastique d'ailleurs comme la plupart du temps pour ces solutions) afin d'éviter les rayures lors du transport, il faut penser à les retirer : test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-7.jpg

La mise en place sur le smartphone (iPhone, Android, Windows Phone) est aisée : il suffit en effet de glisser l'ensemble sur la tranche de la machine, au centre de l'écran.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-9.jpg

On note qu'une partie de la pince est en caoutchouc, c'est celle qui vient au contact de l'écran. Parfait pour éviter tout risque de rayure de l'écran lorsque l'on met ou retire l'homido mini.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-14.jpg

Une fois mises en place, les lunettes ne proposent pas de réglage et sont à la bonne distance pour visualiser l'écran. L'image est apparue nette que ce soit pour les porteurs de lunettes de vue (myopie) ou non.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-12.jpg

Un vrai regret : les lunettes ne sont pas fournies avec une pochette, ceci serait plus sécurisant pour éviter de rayer les verres lors du transport. Il faudra s'en trouver une ...

Reste qu'en quelques secondes seulement, les homido mini sont sorties de la poche, ouvertes et positionnées sur l'iPhone. C'est rapide, pratique et efficace. On est prêt à déguster de la VR !

Utilisation

Qui dit Réalité Virtuelle dit contenu spécifique, celui-ci se trouve sur l'App Store.

Les contenus sont indépendant de la solution de visualisation (ou presque) et commencent à devenir plus conséquents, plus variés, allant du divertissement avec des simulations de grand-huit, des jeux aux vidéos permettant de visiter virtuellement différents lieux sur la planète. On reviendra sur les contenus VR pour iPhone dans quelques jour, c'est promis !

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-10.jpg

Mais ce qu'il faut retenir c'est que les efforts de Google dans le domaine ont fait naitre de très nombreuses applications, de qualité souvent variable, mais il en sort chaque jour ou presque !

On note au passage que certaines apps sont prévues pour le cardboard V2 de Google et celui-ci est doté d'un bouton qui émule un appui tactile. Les applis nécessitant ce type de bouton peuvent être utilisées avec les lunettes "mini" à condition de bien repérer l'emplacement de l'appui.

L'utilisation avec de nombreuses applis s'est effectuée sans problème et même avec de vrais avantages. En effet, avec la VR, on est amené à changer d'application, à jouer avec les paramètres ou même simplement à lancer l'application. A ce moment là, on se rend compte que la possibilité d'enfiler/retirer les lunettes rapidement ou même d'accéder sans contrainte à l'écran avec le doigt sans les retirer (ce n'est pas le cas avec les casques fermés) est incontestablement un point fort de la solution auquel on ne pense pas immédiatement. Ce n'est pas aussi rapide ou pratique avec les solutions de type casque ou cardboard !

Par contre, en terme de confort, il n'y a pas de sangles pour maintenir l'ensemble sur la tête : cela impose du coup de tenir les lunettes (très légères : 22 g) et le smartphone au bras en permanence. Autant dire que cela n'est pas adapté à la visualisation d'un long film par exemple. Mais de toute façon, pour profiter de la vidéo en 3D avec un environnement type cinéma, il manque à cette solution l'aspect chambre noire des casques totalement enveloppant comme l'ainé Homido. On peut faire un reproche assez similaire aux casques en carton type cardboard : rapides à prendre et utiliser, mais pas fait pour de longues sessions.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-5.jpg

Les différents tests, sur iPhone 6, 6s Plus avec et sans coque ont permis de vérifier que la mise en place, la tenue et l'utilisation étaient à la hauteur des attentes. On note tout de même que sur l'iPhone 6 sans protection, une machine particulièrement fine, les lunettes peuvent parfois légèrement se décaler. Il faut absolument les remettre en place précisément sous peine d'altérer la symétrie des images et donc le rendu. Pour ceux qui bougent beaucoup ou pour les sessions engagées, une protection pour donner un peu d'épaisseur à la machine peut s'avérer utile.

Sur iPhone 5, les lunettes se fixent sans problème, par contre la taille de l'écran rend le champ de vision très réduit. Néanmoins, c'est une des solutions compatible avec un écran de 4 pouces seulement, ce qui n'est pas forcément le cas des cardboards.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-11.jpg

Les lunettes sont en plastique et légère donc il ne s'agit pas d'un appareil à priori fait pour la robustesse, néanmoins, le plastique utilisé semble résistant, il est épais et inspire confiance. Si elles semblent prêtes à résister à une chute d'un bureau, il faudra éviter de marcher dessus sous peine de les exploser probablement.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-4.jpg

Les optiques sont en plastique mais de belle qualité également. La vision est bonne au centre mais pourra suivant les morphologies et l'espacement des yeux par exemple, générer des artéfacts sur les pourtours de la vision. Comme sur les solutions carton type Cardboard, il n'y a en effet pas de réglage de prévu en terme de profondeur ou d'espace inter-œil, à la différence du casque de la même marque.

test-avis-lunettes-vr-casque-homido-mini-8.jpg

Avis

Au final, on retient qu'il s'agit d'une solution de découverte réunissant de nombreux avantages pour un cout relativement réduit (les frais de port alourdissent la note) .

Ainsi, que ce soit le transport, la place et la facilité / rapidité de mise en place, les lunettes "mini" dépassent de loin les casques complets ou les cardboards. En outre, la qualité en terme de vision et d'utilisation est tout à fait au niveau de ce que l'on peut attendre de ce type de solution. Néanmoins, dès qu'il va s'agir de passer à des utilisations plus longues, un casque doté d'une fixation sur la tête, proposant également une immersion qui coupe intégralement de l’extérieur sera bien plus adapté.

Une solution qui en terme de rapport qualité et portabilité dépasse les solutions cartons type cardboard, mais reste incomparable avec un véritable casque dans lequel on glisse un smartphone, sans parler des solutions complètes type Oculus.

Pour le rapport qualité de la solution/prix et l'aspect "VR en un éclair", une solution approuvée !

Les plus :

  • légères
  • faciles à transporter avec soi
  • cout peu élevé
  • mise en route rapide
  • l'accès à l'écran est possible sans les retirer
  • pas d'isolement vis à vis des autres personnes, qui peuvent même voir (en partie) l"écran
  • peut s'utiliser avec des lunettes
  • pas de marque de gras de la peau au niveau du front comme avec les solutions en carton style cardboard de Google

Les moins :

  • pas d'effet "chambre noire" qui isole du reste du monde (immersion)
  • il faut tenir l'ensemble à la main donc sessions moins longues vs une fixation sur la tête
  • Pas de pochette de rangement
  • ne gère pas l'appui à l'écran via la solution "bouton" de Carboard Google

A lire également :

Vous aimez ? Partagez !