home-kit-apple.jpgLa firme de Cupertino n’a jamais été présente directement au CES de Las Vegas, toutefois l’écosystème d’Apple a souvent été le plus cité et supporté par les fabricants d’accessoires présents à cette grande messe annuelle de l’innovation tech grand public.

Cependant cette année à l’édition 2018 du CES, la présence virtuelle d’Apple était moins forte que les précédentes années, la firme de Cupertino a été supplantée par ses deux autres concurrents majeurs et leurs plateformes, à savoir Amazon et Google.

Même si Apple n’a jamais été présent au CES de Las Vegas, ce grand salon fait office depuis quelques années de baromètre pour la santé de l’écosystème d’Apple.

Et les précédentes années, ce baromètre était plutôt en faveur d’Apple avec un grand nombre de fabricants et de sociétés présentant des apps iOS et des accessoires pour iPhone et iPad, mais cela était beaucoup moins le cas cette année.

Toutes les sociétés qui étaient présentes au CES parlaient de la comptabilité de leur produit avec la plateforme Alexa d’Amazon, mais aussi avec Google Home, et ne mentionnaient pas ou peu la plateforme d’Apple.

L’écosystème d’Apple ne semble plus être le préféré parmi les sociétés tierces, ces dernières se tournant plutôt vers la plateforme Alexa d’Amazon, et en 2ème celle de Google qui sont plus ouvertes vers l’intégration.

Même si la présence virtuelle d’Apple est moins forte cette année au CES, il a quand même été observé un support de HomeKit en progression par rapport à l’année précédente, rendu possible par la volonté d’Apple de simplifier la procédure de certification HomeKit, mais aussi par l’arrivée d’iOS 11 qui amène des améliorations à la domotique HomeKit.

Avant iOS 11, les constructeurs tiers devaient passer par de longues procédures de test, mais aussi installer une puce dans leurs produits à certifier, pour la communication sans fil et la sécurité des échanges.

Mais maintenant la certification est plus ouverte, car les développeurs peuvent expérimenter des produits encore à l’état de prototype avec HomeKit, sans même avoir obtenu la certification MFi. De plus, la comptabilité HomeKit peut désormais être assurée par logiciel, au lieu d’avoir à installer une puce dans le produit.

La présence indirecte d’Apple peut être amenée à évoluer avec le lancement du HomePod avec des fabricants et partenaires qui parleront probablement à nouveau de HomeKit et l’écosystème d’Apple, il va cependant falloir que la firme de Cupertino fasse des efforts d’ouvertures concernant l’intégration de Siri avec d’autres appareils que les siens.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :