Les dirigeants des différents groupes devraient se rencontrer dans les prochains jours. Il sera, lors de cette entrevue, question notamment des salariés de Bougyues, qu’Orange devrait théoriquement reprendre sans sourciller.

bouygues-orange-2.jpg

Un autre point important à déterminer sera la question des actifs (dont des antennes et fréquences) à verser par Orange aux deux autres opérateurs que sont Free et SFR dans le cadre des lois sur la concurrence dans les télécommunications.

bouygues-orange-1.jpg

Pour envisager la revente, Bouygues Telecom devait être plutôt mal en point, ce que laissait notamment transparaître la demande d’indemnisation faite par le groupe de BTP auprès de l’État récemment, comme dernier cri d’agonie, afin de récupérer près de 2 milliards d’euros pour le préjudice causé principalement par l’entrée de Free sur le marché des télécoms.

Source, source

Vous aimez ? Partagez !