Suivez-nous

Apple

Antitrust : les commissions de l’App Store ont été évoquées lors des auditions

Tim Cook a défendu la position de son entreprise et le format ne l’a pas trop desservi.

Il y a

le

Tim Cook Keynote iPhone 2019
© Apple

L’audition des dirigeants des grandes entreprises technologiques par le Congrès américain s’est tenue hier sous serment. Comme on pouvait s’y attendre, le PDG d’Apple a été interrogé sur les pratiques de l’App Store que beaucoup jugent anti-concurrentielles. Il semble en effet que les développeurs ne soient pas tous logés à la même enseigne.

Le cas d’Amazon Prime Video a été cité à travers une série d’emails intégrés à l’enquête antitrust. Apple aurait ainsi fait une exception dans ses règles afin que le service de streaming soit disponible sur Apple TV et ses appareils fonctionnant sur iOS. Ainsi, au lieu de facturer 30 % de commission la première année, puis 15 % la seconde, la firme de Cupertino a directement prélevé ce tarif pour les nouveaux abonnés et ne prenait aucune commission chez ceux qui avait précédemment souscris.

Tim Cook s’est défendu face aux critiques

L’exposition de ces faits n’a pas vraiment gêné Tim Cook qui a continué de déployer son argumentaire. Il a ainsi expliqué qu’une grande partie des applications ne paient aucune commission. Tandis que les autres paient 30 ou 15 % selon leur ancienneté. Dès lors, il conclue que tous les développeurs sont traités de la même manière par la marque à la pomme qui n’a d’ailleurs pas prévu d’augmenter ses commissions. C’est là encore en contradiction avec un document que le Congrès s’est procuré, affirmant qu’Apple a envisagé de passer à 40 % dans des situations particulières.

« Nous traitons chaque développeur de la même manière. Nous avons des règles ouvertes et transparentes. C’est un processus rigoureux, car nous nous soucions profondément de la confidentialité, de la sécurité et de la qualité. Nous examinons chaque application avant de continuer », a précisé Tim Cook.

Pour le reste, le président n’a pas vraiment été mis en difficulté en raison du format de ces auditions. Les dirigeants devaient formuler des réponses courtes et ils n’ont jamais trop dévié de leurs éléments de langage. De nombreux parlementaires ont aussi usé de leur temps précieux pour poser des questions bien souvent hors sujet, ce qui n’a pas contribué à rendre ce moment très constructif.

Antitrust : les commissions de l’App Store ont été évoquées lors des auditions 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 juillet 2020 à 22 h 37 min

    Il paraît que Tim est spécialisé dans l’équité reste à devenir spécialiste dans l’honnêteté mais là ces pas gagné !!!

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *