Suivez-nous

Actualités

Une app Facebook retirée par Apple aspirait les données de 187 000 utilisateurs

Il y a

le

En août dernier, Apple forçait Facebook à retirer son app gratuite de VPN, Onavo, de l’App Store. Car cette app enfreignait les règles de l’App Store, en scannant les données de navigation des utilisateurs dans différentes apps.

Facebook avait alors changé le nom de l’app à Facebook Research. Et le réseau social payait des utilisateurs pour qu’ils l’installent sur leur appareil. Apple avait sévi en début d’année, en supprimant temporairement la possibilité pour Facebook de pouvoir distribuer des « apps entreprises ». On apprend maintenant l’app Facebook Research aspirait quotidiennement les données de 187 000 utilisateurs.

Le sénateur américain Richard Blumenthal a demandé à Facebook le nombre d’utilisateurs de Facebook Research. Il a aussi voulu savoir combien d’entre eux étaient des adolescents. Il a reçu une lettre détaillant les chiffres exacts. Et TechCrunch a pu obtenir cette lettre pour la rendre publique.

On apprend ainsi que l’app Facebook Research comptait 187 000 utilisateurs âgés de 13 à 35 ans, avec 31 000 aux US, dont 4300 adolescents américains. Le reste des utilisateurs étaient situés en Inde.

Pour rappel, depuis 2016, Facebook offrait à ces utilisateurs, jusqu’à 20 dollars par mois, en passant par des services tiers de bêta-test, pour installer l’app de VPN « Facebook Research » sur leur appareil iOS.

Comme cette app n’était pas autorisée sur l’App Store, Facebook a utilisé des certificats d’entreprise. Cette méthode permet aux entreprises de distribuer normalement des apps internes sur les appareils de leurs employés.

Le fonctionnement de cette app VPN est similaire à celui d’Onavo, retirée précédemment de l’App Store. L’app « Facebook Research » collectait différentes données sur les habitudes des utilisateurs, les apps utilisées, ou encore leur historique de navigation sur internet.

En début d’année, Apple avait éventuellement découvert cette mauvaise utilisation des certificats d’entreprise. La firme californienne avait alors mis fin à la distribution de l’app Facebook Research sur les appareils iOS, en dehors de l’App Store.

Source

i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Vieux-Bebar (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 juin 2019 à 18 h 08 min

    Quand je disais que facedeboock c’est de la merde 😂😂 bien content de ne pas faire partie de ça

  2. cielmarcheur

    13 juin 2019 à 18 h 34 min

    Facebook, Google, Huawei… même combat au final !

  3. Trezenta (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 juin 2019 à 8 h 35 min

    Démantèlement de FB

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer