Suivez-nous

Actualités

Apple abandonnerait son projet de cryptage iCloud à cause du FBI

La firme de Tim Cook aurait décidé de ne pas chiffrer son cloud avec un cryptage bout en bout suite à des pression du bureau fédéral d’enquête américain.

Il y a

le

comment débloquer iphone
© Apple

Il s’agirait là d’un retournement de situation majeur rentrant dans le cadre de la guerre qui oppose le FBI à la firme californienne. Cette dernière, selon les informations du journal Reuters, aurait en effet décidé de ne pas persister avec son projet de chiffrement d’iCloud, sous la contrainte du FBI justement.

En fait, Apple travaillerait depuis 2 ans maintenant sur une nouvelle technologie de cryptage des informations des utilisateurs d’iCloud, avec un chiffrement de bout en bout. Un tel niveau de sécurité garantirait l’impossibilité pour un pirate pénétrant les serveurs d’iCloud d’avoir accès aux données trouvées, sans une clé permettant de les déchiffrer.

Car actuellement, iCloud n’est pas protégé de la sorte. Et il suffit d’une requête des forces de l’ordre pour que les données iCloud d’un utilisateur suspect puissent être récupérées.

Cela ne serait évidemment pas possible avec un chiffrement de bout en bout, qui garantirait que seul l’utilisateur soit en capacité de déchiffrer ses données, comme précisé plus haut. La police par exemple ne pourrait ainsi pas accéder à des données chiffrées de bout en bout sur iCloud.

Et cela ne plairait évidemment pas au FBI, qui lutte contre Apple dans le cadre de la tuerie de Pensacola, mais qui a aussi déjà été jusqu’au tribunal pour la précédente tuerie de San Bernardino.

FBI et iPhone

© Unsplash / Lorenzo Rui x iPhon.fr

Car dans les deux cas, Apple a résisté aux demandes du bureau fédéral pour des investigations supplémentaires sur les appareils iOS des tueurs. Il faut cependant savoir que la société de Tim Cook a déjà apporté son aide dans le cadre de l’affaire la plus récente qui fait grand bruit depuis plusieurs semaines. Des gigaoctets d’informations provenant du compte iCloud du tireur auraient été fournis au FBI. Avec un chiffrement de bout en bout, encore une fois, cela n’aurait pas été possible.

Mais au final, selon Reuters, il semblerait bien que le FBI ait remporté une victoire notable, en empêchant Apple de mettre en place une telle sécurité pour son cloud. Notons tout de même qu’il ne s’agit là pour l’instant que d’une rumeur, rien d’officiel n’a encore été annoncé à propos de l’abandon par Apple du chiffrement bout à bout pour iCloud.

Précisons que le chiffrement de bout en bout pour les services de l’entreprise californienne reste cantonné pour le moment aux données de santé, aux mots de passe, aux données HomeKit et aux iMessage. Ce qui n’est pas sans manquer de logique dans certains cas. En effet, l’utilisateur peut utiliser iMessage en étant assuré que les échanges soient cryptés de bout en bout. Mais en activant la sauvegarde iCloud pour les iMessage, ceux-ci perdent alors cette sécurité.

Apple abandonnerait son projet de cryptage iCloud à cause du FBI 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Zitoun (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 janvier 2020 à 12 h 13 min

    Merci le FBI de contribuer à la cibler criminalité !!

  2. Naext (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 janvier 2020 à 13 h 14 min

    Je suis chez Apple parce qu’ils respectent nos droits…
    Prendre un virage serait la connerie suprême…

  3. Lecteur-3141592653 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 janvier 2020 à 20 h 07 min

    C’est stratégique, Apple préfère « lâcher » sur le cloud et conserver la sécurité sur l’iphone.

  4. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 janvier 2020 à 20 h 24 min

    Ha ha Tim n’a pas resisteé longtemps avant de baisser son froc

  5. DG33600

    22 janvier 2020 à 21 h 02 min

    OK Tim, fais cela pour les autorités Américaines pour les résidents Américains voire ceux qui en foulent le sol, mais laisse les autres chiffrer de bout en bout.
    Russie ? Bah OK sauf la Russie.
    Chine ? Bah OK, sauf la Chine aussi.
    etc.

  6. Lazura31 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 janvier 2020 à 4 h 31 min

    J’y crois que très faiblement !!! Céder au FBI c’est comme si Apple se renier car la vie privé est une garantie sacrée qui fait de celui ci sont label! Perdre ça c’est une grosse perte de crédibilité !

  7. Sando

    23 janvier 2020 à 8 h 48 min

    Crypté n’est pas synonyme de chiffré qui devrait être employé « de bout en bout » 😉
    D’ailleurs l’expression « de bout en bout » convient-elle pour désigner le chiffrement de serveur ?

  8. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 janvier 2020 à 12 h 51 min

    Sécurité façon apple

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans