Suivez-nous

Les brèves iPhone et iPod Touch

Apple mesure et affiche la non fragmentation d’iOS … Face à Android et avant l’arrivée de la rupture iOS 7

Il y a

 

le

 

iOSvsAndroid.jpg

Apple a profité de la WWDC 2013 pour présenter un graphique
avant tout destiné aux développeurs, qui résume de manière visuelle les
versions d’iOS installées sur l’ensemble des appareils qui se connectent à
l’App Store.

Ce tableau permet ainsi aux développeurs de savoir sur quel OS il faut
concentrer ses efforts. On pourrait aussi le voir comme une réponse à un
tableau similaire proposé par Google depuis plusieurs mois concernant les
versions d’Android utilisées.

Évidemment, à ce petit jeu, Apple annonce des résultats qui laissent la
concurrence loin derrière puisque 93% des terminaux tournent sous iOS
6
, seulement 6% sous iOS 5 et 1% sur des
versions antérieures
.

ioscustomers.jpg

Avec ces chiffres, le travail des développeurs devrait s’en trouver facilité
puisqu’ils peuvent cibler la dernière version d’iOS pour toucher un maximum
d’utilisateurs. Le travail d’adaptation et les spécificités souvent lourdes à
gérer pour s’adapter à différentes versions n’est pas (ou presque) à l’ordre du
jour.

A l’inverse, les chiffres d’Android montrent toute la complexité, et le
travail en conséquence, pour un développeur sur l’OS de Google, de proposer son
application au plus grand nombre d’utilisateurs possible.

ainsi : 36,5% utilisent encore Android 2.3 publié en
2010
et 25,6% Android 4.0 publié en même temps qu’iOS
5
.

La raison de ce décalage en terme de versions déployées est liée au passage
de l’OS Android par les constructeurs qui doivent mettre à jour leur surcouche,
tester puis déployer. Du coup, les mises à jour tardent à venir (de plusieurs
semaines à plusieurs mois) et les smartphones un peu anciens sont vite
oubliés.

iOSvsAndroid.jpg

À l’opposé, Apple propose ses mises à jour iOS directement à tous les
utilisateurs le même jour et les mise à jour OTA (Over The Air) ont encore
simplifié le processus.

En conclusion, Apple tend une énorme perche aux développeurs en insistant
sur l’homogénéité de son OS et donc un travail plus simple pour toucher le
maximum d’utilisateurs et donc pour rentabiliser son app.

Un message avant l’arrivée d’iOS 7 ?

On peut peut-être y voir un message important à l’approche d’une
version majeure d’iOS
, à savoir iOS 7 qui
amène des nouveautés importantes en terme d’API pour les développeurs mais
aussi des changements graphiques majeurs et donc non compatibles
aisément avec iOS 6
.

Ceci va pousser les éditeurs et développeurs à se poser la question des
versions d’OS qu’il faudra supporter lors de sa sortie à l’automne
prochain
 : application compatible iOS 6 mais charte graphique iOS
7 ? application uniquement compatible iOS 7 avec design iOS 7, solution
hybride ? … Un choix complexe, et selon les options plus ou moins
couteux et limitant en terme de fonctionnalités.

… La réponse à ce dilemme semble tenir en un graph et ce chiffre de 93 %
… Il est possible que certains feront le choix de réécrire leur appli avec un
design et des fonctionnalités iOS 7 uniquement, misant sur une migration rapide
du parc, avec le risque de perdre les utilisateurs iPhone 3GS.

Dévs, déjà un avis sur votre stratégie à venir sur ce sujet compliqué
 ?

ban-ios-7.jpg


source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
13 Commentaires

13 Commentaires

  1. LordTaZ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 juin 2013 à 16 h 40 min

    C’est sûre que le marche Apple est loin fragmenté, mais rien qu’au vu des
    ventes du premier iPad qui n’a jamais dépassé ios 5 je remet en question ces
    chiffres, et sans compter le grand nombre d’anciens iPhones qui circules
    encore

  2. Chris88

    21 juin 2013 à 15 h 47 min

    Si on considère les millions et millions : d’iTouch, d’iPod, d’iPad et
    d’iPhone de premières générations qui ont été écoulés d’un coté.
    Si on admet que les produits Apple sont de bonne qualité et pérennes dans le
    temps.

    On ne peut alors que douter de cette affirmation quant à la fragmentation
    d’iOs. Ou bien se serait admettre que les appareils Apple de plus de trois ans
    sont tous au rebut ou presque, ce qui est parfaitement ridicule.

    Pour ma part, mes iTouch V1 (5 ans, iOs 4) et iPad V1 (3 ans, iOs 5)
    fonctionnent encore impec ; ils sont donc encore actifs sur iTunes et
    théoriquement devraient être dans les stats d’Apple. Au vu de ce que j’ai
    exprimé ci-avant, je doute être un cas particulier (sauf à admettre que Apple
    fait de la m… jetable à brève échéance, ce qui est impensable pour moi).

    Bref, je pense que Apple bidonne ces chiffres pour en faire un argument
    marketing à destination des développeurs. Leur dire : il n’y a quasiment plus
    de produits sous iOs 4 et 5 (ou antérieurs), ne vous cassez plus le derrière à
    coder pour eux, permet ainsi à Apple de provoquer une obsolescence logicielle
    sans rapport avec la qualité matériel de ses produits. C’est juste… dommage
    🙁

  3. Maay (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 juin 2013 à 15 h 25 min

    Il aurait été intéressant qu’apple insider croise ces informations avec les
    modèles d’idevice, pour voir la fragmentation par génération d’appareils. Il
    est probable que sur les 3GS, l’adoption d’iOS 6 soit bien inférieure à 93%.
    Info utile si on veut peaufiner la stratégie envers les anciens iOS et anciens
    modèles en terme de design d’appli.

  4. Jeliel

    21 juin 2013 à 16 h 33 min

    Je rajoute que la faible fragmentation de l’OS n’implique en rien le fait
    que 93% des iPhones "derriere" sont identiques. Il y a donc également des
    gestions de plateformes matérielles à prendre en compte coté développeurs : 3G
    (?) 3GS, 4, 4S, 5…

  5. Jeliel

    21 juin 2013 à 16 h 31 min

    Qu’Apple se sente obligé de sortir des stats pareilles me surprend un peu.
    Ils doivent sentir une dynamique en baisse (que l’on ne ressent pas encore nous
    utilisateurs finaux) au niveau des développeurs.
    Et si on regarde du strict point de vue des parts de marché on peut comprendre
    les développeurs qui peuvent imaginer toucher plus de personnes sur le marché
    Android qu’iOS.
    C’est quand même une tendance défensive assez inquiétante je trouve.
    Auparavant les qualités intrinsèques d’iOS suffisaient… Il faut croire que la
    concurrence est en train de rattraper/dépasser Apple…

  6. L'étoffe (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 juin 2013 à 17 h 18 min

    Ils ont raison de montrer leur joli camembert avant la sortie d’iOS7 car ça
    risque de changer !

  7. Ecosmeri (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 juin 2013 à 17 h 01 min

    Ils mesures peut etre uniquement sur les appareils compatible donc toutes
    les generation ne pouvant pas recevoir ios6 ne rentre pas dans le graphique

  8. iPomme (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 juin 2013 à 17 h 34 min

    Ahahah les rageux, à croire qu’ils ont que ça à foutre les utilisateurs
    d’Android, venir pleurer, lol ?

    Apple sort d’excellents chiffres qui calme tout le monde…

  9. TheFloyd

    21 juin 2013 à 18 h 14 min

    La comparaison est débile et inutile au plus haut point.
    Quand on fait une comparaison ventes Android / Ios, tout le monde crie au
    scandal rappelant le nombre énorme de devices sous Android.
    Par contre, comparer les versions pour chaque modèle parait logique pour
    certains fanboy aveugle comme iPomme.
    Faut juste comparer ce qui est comparable. Un constructeur prend Android et en
    fait ce qu’il veut. Les seuls modèles pouvant être comparer à un Iphone sont
    les Nexus. Les Nexus 4, Galaxy Nexus, Nexus S, Nexus 7 et Nexus 10 sont tous
    sous Jelly bean. Le Nexus One est resté sous 2.3 Gingerbread. Soit un seul
    device qui ne reçoit plus les mises à jour à l’heure actuelle.
    Là du coup, on a une vraie comparaison, et non une construction qui
    arrange.
    On reparle des mises à jour tronquée côté Ios ? Car dans ce cas, tout le monde
    peut être sur la dernière version si on enlève toutes les nouveautés derrière
    … Ca reste des chiffres après tout !

  10. Mickey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 juin 2013 à 0 h 39 min

    Je pense que ce graphique qui donne le chiffre de 93% ne prend en compte que
    les terminaux capables de recevoir iOS6. Car il y a en effet encore de nombreux
    produits Apple en circulation qui marchent nickel mais ne peuvent installer
    iOS6.

    Il faut cependant bien noter que l’iOS6 peut être installé non seulement sur
    le dernier iPhone 5 mais aussi sur le 4S, le 4 et le 3GS ! Or le 3GS a presque
    4 ans. Ce sont uniquement les appareils qui ont plus de 4 ans qui ne peuvent
    pas tourner sous iOS 6 et doivent de contenter de l’iOS 5.

    Mais j’avoue que même malgré ce faut le chiffre de 93% est fort improbable
    si l’on ne tient pas compte que des terminaux capable de tourner sur iOS
    6.
    Il serait donc intéressant de connaître les pourcentages de chaque génération
    d’iPhone encore en circulation.

    Et enfin n’oublions pas que certains anciens iPhone capables de tourner sous
    iOS 6 ne peuvent pas cependant recevoir la totalité des nouveautés de cet iOS
    6. Mais toutefois, étant quand même sous iOS 6, ce fait n’influencera pas les
    développeurs.

  11. Zhel (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 juin 2013 à 8 h 38 min

    Il est précisé sur le graphe qu’il s’agit d’une mesure sur une période de
    14j fin juin 2013. Tout les services non utilés "en ligne" pendant cette
    période ne sont pas comptabilisés. Le parc d’anciens modèles, pré iOS 6,
    serait-il utilisé différemment?

  12. Vicotoro (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 juin 2013 à 12 h 58 min

    Pour tous ceux qui remettent ces chiffres en question c’est normal : ce
    graphique est fait a partir des derniers TÉLÉCHARGEMENTS d’app sur l’Appstore.
    Or le plus souvent avec un iOS dépassé, un message d’erreur s’affiche pour dire
    que c’est impossible car la version est trop ancienne. Normal qu’il n’y est que
    des versions récentes !

  13. Jeliel

    24 juin 2013 à 9 h 04 min

    Au bémol de quelques indécrotables fanboys qui font sourire par leur
    archaïsme (Coucou iPomme) je constate quand meme que notre communauté Apple est
    plus ouverte et réfléchie qu’il y a quelques temps en arrière sur la comm de
    notre marque. On peut aimer les produits tout en ayant les yeux grands
    ouverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *