Suivez-nous

Mac

iMac 27″ : iFixit a désossé la bête

L’opération confirme les précédentes trouvailles du démontage signé OWC.

Il y a

 

le

 
iMac 27 pouces par iFixit
© iFixit

Après OWC, les techniciens de chez iFixit ont opéré à un démontage dans les règles de l’art de la dernière sortie Apple : l’iMac 27″ version 2020.

Premier point notable, ils se sont aperçus que le système de clapet à l’arrière du boitier permettant de changer très simplement la RAM est le même depuis 2013. Mais il fonctionne parfaitement bien est un modèle du genre, Apple aurait donc bien raison de ne pas en changer. Comme iFixit l’affirme, c’est même plus simple de changer la RAM sur iMac 27″ que sur une tour PC classique.

iMac 27 pouces démontage iFixit et RAM

© iFixit

Le deuxième point important du rapport concerne le passage au SSD dans la machine tout-en-un. Cela implique l’arrêt de l’utilisation de composants amovibles pour le stockage et l’utilisation de puces SSD directement fixées sur la carte logique principale. Le modèle commandé par iFixit comprend 256 Go de stockage, ce qui se traduit par la présence sur la carte mère de deux puces de 128 Go chacune.

Comme l’ont remarqué les techniciens, la carte mère comprend un emplacement pour une “carte d’extension de stockage flash”. Cela confirme l’analyse d’OWC, selon laquelle pour les plus gros stockages, 4 To et 8 To proposés dans le configurateur lors de l’achat, l’iMac intégrerait une carte d’extension supplémentaire permettant d’intégrer plus de puces SSD.

iMac 27 pouces démontage iFixit et carte mère

© iFixit

Enfin, dernier point et non des moindres, le processeur n’est pas soudé. Il est intégré dans un socket classique de CPU de bureau. Il devrait donc être possible de changer la puce après l’achat, à condition de démonter l’ordinateur complètement, chose rendue accessible à tous, ou presque, grâce au site iFixit justement et ses tutoriels détaillés.

Malgré cela, l’iMac 27″ de 2020 n’obtient qu’une note de 4 sur 10 en termes de réparabilité. Et les points sont obtenus en grande partie pour la facilité de changement de la mémoire vive. Car le fait de disposer d’un stockage soudé, mais aussi d’autres composants fixés de la même façon, dont le module Wi-Fi et Bluetooth -ce qui n’apporte en soit aucun avantage en termes de place gagnée- n’est vraiment pas bénéfique pour le client. En effet, en cas de dommage sur l’une de ces parties, cela signifiera une réparation beaucoup plus chère, avec la nécessité de changer toute la carte mère sur laquelle elle est soudée.

Se pose également la question des conséquences écologiques d’une telle façon d’assembler ses machines…

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. William (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 août 2020 à 9 h 53 min

    Aucun intérêt de ne pas avoir soudé de connecteur M.2 pour un SSD et d’avoir mis le processeur sur support … un stockage soudé est rédhibitoire pour moi.
    L’inverse comme sur les PC portables (HP pro, gamme EliteBook, par exemple), est 1000 fois plus logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans