Suivez-nous

Mac

Un Mac Pro avec 1 To de RAM pousse Chrome dans ses derniers retranchements

Une drôle d’expérience.

Il y a

le

Google Chrome
© Unsplash / Krsto Jevtic

Jonathan Morrison, youtubeur et possesseur d’un Mac Pro de 2019 équipé de 1,5 To de RAM, a récemment fait une expérience pour le moins originale. Il s’est amusé à compter combien d’onglets le navigateur Chrome pour macOS parviendrait à tenir ouvert.

Il est d’abord monté à 2 000 onglets ouverts dans le navigateur signé Google. Dans ce cas-là, son Mac Pro montrait une utilisation de la mémoire à hauteur de 75 Go pour Chrome. Le testeur a ensuite poussé à 5 000 onglets ouverts simultanément. À ce moment, la consommation de mémoire vive pour l’app atteignait alors 170 Go de RAM.

Après une nuit sans toucher à l’ordinateur, un automatisme d’ouverture d’onglets Chrome faisant le travail, Jonathan Morrison découvrait le matin que son Mac Pro était parvenu à 6 000 onglets Chrome ouverts, pour 857 Go de mémoire vive utilisée.

À ce stade, l’application du géant de Mountain View était inutilisable. Elle avait probablement planté. Malgré cela, les autres applications lancées tournaient parfaitement bien, dont Safari et le logiciel de capture d’écran utilisé parallèlement.

L’expérience n’a aucune visée scientifique ni aucun but réel. L’auteur a simplement précisé vouloir s’amuser et tester la puissance de son Mac Pro. Il se dit cependant surpris par la stabilité de l’ensemble malgré l’extraordinaire consommation de Chrome et le plantage du navigateur. Les autres logiciels ont continué de fonctionner sans problème, macOS gérant visiblement particulièrement bien l’indépendance de chacun d’eux. En outre, le Mac Pro ne s’est à aucun moment fait entendre. Il n’a donc lui non plus pas sourcillé, alors que son utilisateur se lançait dans un processus machiavélique finalement sans conséquence… à part pour Chrome.

Bien évidemment, personne ne va utiliser Google Chrome de cette manière, mais l’expérience reste amusante. Elle témoigne en outre de la grande puissance de la machine, alors qu’il est parfois difficile de se rendre compte de ses capacités.

Un Mac Pro avec 1 To de RAM pousse Chrome dans ses derniers retranchements 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Stef05 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 mars 2020 à 17 h 03 min

    Ça montre la qualité de MacOS et particulièrement sa stabilité. Ça change de Windows et consorts.

    • Iphobe

      11 mars 2020 à 15 h 55 min

      Je connais aussi des charpentiers qui pèstent contre leur marteau alors qu’ils sont des tanches incapables de s’en servir, bien heureux qu’Apple ait pensé une machine pour les incompétents ça me permet de les reconnaître facilement…

  2. User1501166591828 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    10 mars 2020 à 21 h 11 min

    Quand Windows arrive à planter avec 4 5 fenêtre ouverte sur chrome …

  3. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 mars 2020 à 0 h 30 min

    Mon PC sous Windows fonctionne très bien. Il faut simplement savoir s’en servir @Stef05

  4. Sylvain Viger (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 mars 2020 à 0 h 51 min

    L’App
    Google Chrome pour Windows est mal écrit (programmation) et gère TRÈS mal la mémoire vive… des onglets fermés ou l’app fermée, la mémoire n’est pas libérée.

    Edge Chromium (janvier 2020), le seul navigateur Chromium concurrent à Google Chrome, est très très particulièrement efficace… Sur un PC, il affiche les pages web à une rapidité grandement supérieure à Goggle Crome, tout comme sur un MAC de 2008 où Edge lui donne tout une cure de jeunesse.

    Du plus, avec Edge Chromium pour Windows, plus possible de siphonner les mot de passe stockés dans le navigateur; encore possible pour FireFox, Google Chrome et Internet Explorer.

  5. Khearn

    11 mars 2020 à 2 h 18 min

    C’était quoi le test ? Il a 1t5 de ram, un logiciel utilise 800giga et safari tourne ? OK merci, n’importe quel os fait la même 😀

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans