Suivez-nous

Applications

Surprise avec les achats in-app : Apple a accordé son premier passe-droit

Epic Games et Facebook vont être jaloux : il est possible de passer outre les règles sur les transactions de l’App Store !

Il y a

 

le

 
Guardian VPN
© Guardian VPN

Vous n’avez pas pu passer à côté ces derniers jours : Fortnite a été bannie des iPhone car son développeur a décidé d’arrêter de payer Apple en échange, ce que tous les éditeurs sont obligés de faire sur les appareils pommés. En effet, chaque achat est commissionné à hauteur de 30% par Cupertino.

Parmi les raisons expliquant sa franche décision, Apple explique clairement que les conditions d’utilisation de l’App Store sont les mêmes pour tous, et qu’aucune exception ne peut être faite. Sauf que la firme de Tim Cook vient justement de faire un geste inédit et contredisant ses déclarations, en faveur de Guardian VPN, une app fournissant un réseau privé virtuel à la demande. On vous explique.

Rien de nouveau

Ce qu’il s’est passé, c’est que les équipes de la plateforme en question ont tenté de déployer une mise à jour finalement bloquée par Apple, comme pour WordPress il y a peu. En cause : un service proposant d’obtenir un accès au VPN durant 24 heures seulement, via un achat unique.

Si cette fois-ci le paiement s’effectuait bien en passant par iOS et en reversant donc les 30% de commission à Apple, c’est en fait la nature même de l’article qui a posé problème. En effet, les CGV de l’App Store précisent ceci :

If you offer an auto-renewing subscription, you must provide ongoing value to the customer, and the subscription period must last at least seven days and be available across all of the user’s devices.

Comprenez : un abonnement à renouvellement automatique doit durer au moins sept jours. Sauf qu’ici, le VPN se bloque après une journée, sans que le forfait ne propose de continuer. Il s’agit donc bel et bien d’un achat in-app singulier. Ce que n’ont pas manqué de rétorquer les développeurs concernés à Apple, grâce à un nouveau système de contestation des décisions dévoilé lors de la Worldwide Developer Conference 2020 et qui a porté ses fruits pour la première fois.

Résultat : la firme a donc changé d’avis et approuvé la mise à jour, que vous pouvez télécharger dès maintenant à cette adresse.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
7 Commentaires

7 Commentaires

  1. PhilGG (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 août 2020 à 18 h 12 min

    Bonjour Valentin. C’est quoi ce titre qui dit le contraire de l’article ? Il n’y a aucun passe droit. Seulement une mauvaise analyse de la situation par Apple qui a revu son jugement lorsque le développeur lui a fait remarquer ! Ou alors c’est fait exprès et on est en plein putaclic…

  2. chamaruk (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 août 2020 à 21 h 01 min

    Exact @PhilGG tout à fait d’accord avec toi. Ça contredit en aucune manière ce qu’à dit Tim Cook. Les règles sont les règles et si Apple se trompe il corrige le tir.

  3. Bof68 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 août 2020 à 21 h 34 min

    Comme il ne comprend rien, il ne doit pas le faire exprès!

  4. Bonobo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 août 2020 à 21 h 47 min

    Merci Valentin, la rédaction est très claire, quoiqu’en disent certains commentaires issus de personnes qui sans doute a cause du COVID ont dû zapper un trimestre d’étude et qui seront des boulets pour notre pauvre société.

  5. Damien (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 août 2020 à 5 h 20 min

    @Bonobo
    Alors vous, pas mal. 🤣

    En quoi Epic Games et Facebook seront jaloux ?

    Le hic ici est le renouvèlement automatique pour une souscription de 7 jours au minimum. Or il s’agit d’un achat in-app pour une activation d’une journée.

    Apple a fait une erreur, et la corrigée. Rien à voir avec le reste.

    Je ne sais pas ce que vous vous comprenez. Mais vous m’avez fait bien rire. Haha.

  6. User1473570790803 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 août 2020 à 5 h 20 min

    @Bonobo le titre laisse en effet penser qu’Apple a accordé à une entreprise un droit qu’elle n’accorde pas aux autres. Or il n’en est rien, l’entreprise en question appliquant les propres règles qu’Apple a écrites.
    Sans doute la COVID vous a-t-elle ramolli le cerveau et avez-vous besoin d’une explication de titre ?

  7. Damien (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    31 août 2020 à 5 h 27 min

    @Bof68
    Tu te souviens de ce Mike ?
    Vendetta contre lui pour les mêmes commentaires. Même si je suis d’accord avec toi, ils n’aiment pas beaucoup ça à la rédaction. Attention aux commentaires.

    @PhilGG 
    +1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *