Suivez-nous

Tests

Notre test du nouvel iPhone SE : 20/20 dans la catégorie compact

J’ai reçu l’iPhone SE la semaine dernière et j’ai donc pu l’essayer pendant sept jours. Ce nouveau smartphone sorti en 2020 est une très bonne affaire en ce moment chez Apple, malgré quelques défauts qui signent tout de même un excellent rapport qualité/prix. Voici donc ce qui m’a plu chez l’iPhone SE, dernière génération.

Il y a

 

le

 

Par

iPhone SE 2020
Test iPhone SE 2020 © iPhon.fr

Avant de parler de l’appareil iPhone SE en lui-même, revenons rapidement sur son historique. L’arrivée d’une nouvelle édition de l’iPhone SE, qui est à l’origine sorti en 2016 dans sa toute première version, a été pressentie pendant de longs mois dont les rumeurs originelles remontent à 2019. On l’appelait alors iPhone SE 2 ou iPhone 9, et pour cause : celui-ci a calqué bon nombre de ses caractéristiques techniques sur l’iPhone 8, son équivalent “budget” à l’époque.

Mais cette fois-ci, la sauce est encore meilleure : l’iPhone SE (2020) profite en effet des mêmes composants internes que ceux qui sont assemblés au sein des iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max, coûtant quant à eux pourtant plus de 1 000 euros dans certaines configurations. On y retrouve en revanche pas de Face ID ni de triple capteur photo à l’arrière, mais c’est aussi ce qui lui permet d’être beaucoup plus abordable pour le grand public.

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Unboxing de l’iPhone SE : rapide et efficace

Avant de pouvoir mettre la main sur l’iPhone SE (2), j’ai donc reçu un colis en provenance d’Apple directement, qu’il m’a fallu déballer. Dans la boîte de l’iPhone SE, on retrouve entre autres :

  • deux autocollants avec le logo pomme blanc de la marque, collés de suite sur mon frigo et mon MacBook Pro 15 pouces
  • une notice rouge informant sur l’impact positif de notre version PRODUCT (RED), dont une partie des bénéfices est normalement reversée à la lutte contre le COVID-19 (mais il était toujours précisé sur ce papier que l’opération est plutôt liée au SIDA comme auparavant)
  • trois feuillets-tutoriels pour connaître les boutons de l’iPhone SE
  • un petit outil en métal pour déclencher l’ouverture du slot dédié à la carte nano-SIM, situé sur la tranche droite de l’iPhone SE
  • des manuels complets pour apprendre à utiliser l’iPhone SE (2020)
  • les écouteurs filaires EarPods (Apple ne fournit pas de version sans fil, mais les Sony WF-1000XM3 fonctionnent tout de même très bien avec ce produit)
  • un câble Lightning mâle vers USB blanc long d’un mètre environ, ce qui est vraiment trop court pour la vie quotidienne ou le voyage !
  • un adaptateur USB vers secteur pour la recharge murale

Notons par ailleurs que contrairement à certains fabricants comme le chinois Oppo, Apple ne fournit ici pas de coque de protection. Or, l’iPhone SE (2020) semble au premier abord vraiment très fragile, avec son épaisseur de 7,3 mm, et il faudra donc débourser une cinquantaine d’euros pour obtenir un véritable bouclier officiel contre les chutes. Un investissement considérable, mais nécessaire surtout pour les plus maladroits d’entre nous.

Acheter une coque pour iPhone

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Un design étonnamment réjouissant

On le savait depuis que les bruits de couloir venant des différents sous-traitants ou des analystes le suggéraient, et Apple l’a confirmé dans le communiqué de presse qui a annoncé le nouvel iPhone SE : il ressemble à un iPhone 6, ou un iPhone 6s, ou un iPhone 7. Il a exactement les mêmes dimensions que l’iPhone 8, au millimètre près. Certes, c’est du recyclage, mais les conséquences pour l’environnement en sont probablement moins désastreuses, et vous pouvez aussi réutiliser vos accessoires issus de vos anciens iPhone.

Depuis plusieurs années maintenant, je suis passé aux phablets avec uniquement des smartphones de plus de six pouces. Mais je me suis toujours rappelé avoir regretté les petits portables du début des années 2010 pendant longtemps. Avec cet iPhone SE, j’ai retrouvé cette nostalgie : fini l’encombrement, mais c’est au prix de bordures bien plus larges. Le retour du bouton d’accueil, en revanche, est un atout de taille : c’est en fait bien plus pratique au quotidien que le tout tactile, même si la sensation de ne pas utiliser un vrai mécanisme poussoir est très bizarre. De plus, je trouve qu’Apple aurait tout de même pu faire un effort pour respecter la tradition du rouge vif de la gamme PRODUCT (RED) qui détonne ici, avec un rouge rosé bien différent de mon iPhone XR. Oh, et… on voit encore les vis en bas du téléphone. C’est vraiment dommage pour une entreprise comme Apple, réputée pour son design thinking.

iPhone SE 2020iPhone SE 2020 iPhone XR Oppo Reno 2

iPhone SE 2020 iPhone XR Oppo Reno 2 © iPhon.fr

Pour le reste, l’iPhone SE (2020) est globalement très beau avec notamment un dos en verre luisant et lisse, des tranches brillantes où l’on retrouve les fameuses bandes pour les antennes et moins d’inscriptions au-dessus du port de rechargement. L’appareil photo est enfin un peu moins protubérant que sur un iPhone XR, avec des rebords moins perpendiculaires, tandis que le logo d’Apple se retrouve cette fois-ci au milieu de la coque, ce qui la rend plus symétrique et harmonieuse à mon goût.

Acheter l’iPhone SE

Écran : petit mais parfait

L’iPhone SE est très probablement le dernier des iPhone à adopter la technologie IPS LCD. La plupart des hypothèses assurent ainsi que son constructeur a abandonné ses prestataires dédiés, pour se tourner uniquement vers l’OLED dès la prochaine famille d’iPhone 12. Et la qualité, alors ? C’est un sans-faute pour les angles de vision, les seize millions de couleurs fidélisent très bien à l’écran Retina, tandis que la réactivité tactile ne présente aucun ralentissement, même avec l’abandon du 3D Touch au profit du Haptic Touch.

Avec cet iPhone SE (2020), on constate bien que les incroyables taux de rafraîchissement en 120 Hertz proposés par la concurrence sont en fait vraiment inutiles au jour le jour, pour un usage classique. De toute manière, ces 4,7 pouces seront trop petits pour la plupart des professionnels, mais pour une taille comme celle-ci, on ne pouvait pas rêver mieux en termes d’expérience. Même la densité de pixels reste bonne, avec 326 ppi au compteur, à tel point qu’on ne remarque pas vraiment la différence avec un iPhone 11, égal sur ce point.

Test iPhone SE 2020

Test iPhone SE 2020 © iPhon.fr

 

Le seul bémol vient peut-être, justement, de la diagonale, qui avec moins de 5″ n’est absolument pas adaptée aux grandes mains. J’ai dû installer une application de clavier virtuel pour jouer sur l’accessibilité, et mon iPhone SE ressemble maintenant à un Doro. Le clavier de base d’iOS propose en effet des touches bien trop petites, et il est parfois difficile de déchiffrer des écritures en “pattes de mouche”. Sans parler des moments où il faut sélectionner du texte dans un message reçu… Plus compliqué, autant passer alors sur Mac dès qu’un peu de bureautique est requise. Mais justement le mode Handoff, qui connecte l’iPhone SE au dock de macOS, permet d’ouvrir l’app concernée sur son ordinateur en un clic : pratique, la continuité de l’écosystème Apple.

Acheter l’iPhone SE

Performances de l’iPhone SE (2020)

Forcément, avec un téléphone à moins de 500 euros, on s’attend pas à du lourd. Et pourtant. L’iPhone SE (2020) est équipé du processeur A13 Bionic, gravé en sept nanomètres et qui avec ses six coeurs, dont quatre Thunder cadencés à 1,8 GHz chacun est aussi puissant que celui de l’iPhone 11 Pro Max. En revanche, on ne peut compter que sur 3 Go de mémoire vive, mais honnêtement qui a besoin de plus surtout sur un iPhone ? On sait qu’Apple a la possibilité d’optimiser aussi bien son OS que sa puce, et le résultat est au rendez-vous même avec moins  de RAM qu’un Android équivalent en termes de tarification.

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Depuis que j’ai reçu l’iPhone SE, je n’ai honnêtement constaté aucun ralentissement. D’accord, le produit n’a pas encore été utilisé pendant plusieurs années, mais il est relativement fluide, et on peut sans problème faire tourner des jeux très gourmands en énergie grâce à son CPU et son GPU : le gameplay sera tout aussi réussi. Pour le reste, que ce soit le débit de connexion ou le mode multitâches, là non plus aucun incident n’a été à signaler durant ce test. Et ce n’est pas faute d’avoir complètement oublié d’éteindre mon iPhone SE depuis que je l’ai acheté. (Qui éteint encore son téléphone ?)

Benchmarks

Avec AnTuTu, mon iPhone SE (2020) a obtenu la note globale de 483 943 points. En détail, on retrouve :

  • 123 433 pour le processeur, dont 45 007 en mode multicoeur
  • 175 774 pour la puce graphique
  • 58 449 pour la mémoire vive
  • 81 287 pour l’UX, avec notamment 6 135 en traitement d’image

Avec Ice Storm Unlimited sur l’application 3DMark, j’ai atteint les scores suivants :

  • 97 200 points (global)
  • 208 752 (graphique)

En surface, c’est du même niveau que l’iPhone 11 Pro, qui atteint quant à lui dans les 500 000 points en score général. Quand on dit que l’iPhone SE est aussi puissant que ses grands frères, c’est donc vrai et vérifié, aussi bien sur le papier qu’en le mesurant avec des outils dédiés. Bravo.

Acheter l’iPhone SE

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Une autonomie suffisante ?

On peut choisir de voir l’autonomie de l’iPhone SE (2020) comme réduite, car la batterie de ce smartphone ne dépasse même pas les 1 850 mAh de capacité. Alors que la plupart des modèles au même prix sont vendus avec plus de 4 000 mAh.  Mais ce qu’on oublie… C’est que l’écran de cet iPhone SE est si petit qu’il consomme beaucoup moins ! Apple a en plus optimisé sa puce A13 pour qu’elle soit économe en énergie, et je l’ai senti tout au long de la journée. Alors bien sûr, les pixels noirs sont allumés avec le LCD, mais avec un usage classique, vous pourrez arriver jusqu’à la fin de la journée sans panne d’électricité. Au pire, vous rechargerez l’iPhone SE en rentrant chez vous chaque soir, et il ne durera pas jusqu’au lendemain matin avec une utilisation intensive, mais c’est normal, et il y a des batteries externes pour ça.

À titre d’exemple, en jouant à Asphalt 9 pendant 10 minutes en luminosité maximale et avec le son activé aux trois quarts de sa puissance maximale, j’ai perdu 4% d’autonomie. L’iPhone SE chauffe d’ailleurs assez vite, mais c’est de plus en plus rare de constater le contraire en 2020. En ce qui concerne la recharge filaire fournie, elle est assez rapide et que ce soit depuis une prise dans mon appartement ou une batterie externe haute capacité de marque Anker, je n’ai jamais eu à m’en plaindre, tant que mon standard était du même niveau USB 3.0). Il n’a ainsi fallu qu’une heure pour obtenir 42% de l’autonomie complète proposée par l’iPhone SE. Mais les utilisateurs d’Android qui risquent d’être conquis par l’iPhone SE regretteront l’absence de débit encore plus efficace comme avec Vooc. Ici, le chargeur 18W qui permet d’obtenir 50% en trente minutes doit s’acheter séparément.

iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Audio

Passons rapidement à la qualité sonore du haut-parleur intégré à l’iPhone SE de deuxième génération. Malheureusement, les basses sont quasi-inexistantes, mais si vous voulez écouter de la musique plus sérieusement vous savez qu’investir dans une enceinte dédiée : c’est bien plus judicieux. Autrement, le nombre de décibels atteint est relativement haut pour ce gabarit, mais n’ambiancera pas non plus une séance de vaisselle bruyante.

L’autre défaut de l’audio sur cet iPhone SE concerne la position du haut-parleur : il est situé sur la tranche basse de l’appareil, et vous aurez donc la main dessus en jouant ou en visionnant un  épisode, ce qui peut drastiquement gêner l’écoute sur le long terme, où l’on y préférera alors des écouteurs. Enfin, et c’est une bonne nouvelle, le son semble si omnidirectionnel qu’il faut vraiment se pencher sur là d’où il vient pour le deviner.

Acheter l’iPhone SE

iOS avec l’iPhone SE

Les contrôles d’iOS sont un peu différents avec l’iPhone SE (en comparaison des iPhone avec Face iD) : il faut par exemple appuyer à la fois sur le bouton d’accueil et sur le bouton d’allumage pour enregistrer une capture d’écran. Mais en général, toutes les applications fonctionnent d’une manière très similaire à d’habitude, avec Apple Pay pour les transactions sans contact ou les iMessages synchronisés avec un Mac par exemple.

C’est évidemment iOS 13.4 qui propulse l’iPhone SE, avec cette fois-ci le centre de contrôle rangé au bas de l’interface. Le verrouillage s’effectue quant à lui avec le capteur d’empreintes digitales de Touch ID, qui est très rapide et fonctionne mieux que la plupart des alternatives sous Android que j’ai pu tester auparavant, sauf peut-être depuis que certains produits proposent cette technologie sous l’écran.

iPhone SE 2020

iPhone SE 2020 © iPhon.fr

Les photos de l’iPhone SE n’égalent pas celles du 11 Pro

J’ai testé le capteur photo de l’iPhone SE dans de multiples situations, à commencer par une image en extérieur. C’est suffisant pour immortaliser des souvenirs de famille, mais évidemment pas assez si vous avez besoin d’un rendu professionnel ou qui doit être ensuite regardé sur un écran de TV ou d’ordinateur, bien plus large et avec une meilleure définition. Voici ce que donnent les toits du sud-ouest, en comparaison d’un iPhone XR, d’un Pixel 2 XL et d’un Oppo Reno 2, capturés vers 16h30 durant un après-midi nuageux :

Comparatif Photo iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Même chose pour une photo de près, prise à l’intérieur avec une luminosité naturelle venant de volets ouverts :

Comparatif Photo iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Pour terminer, en cas de faible luminosité, à l’intérieur notamment, on note une nette différence avec le mode nuit de certains smartphones comme celui de Google :

Comparatif Photo iPhone SE 2020

© iPhon.fr

Pour la vidéo, l’évaluation est à peu près similaire, tandis que la caméra frontale profite d’un atout plutôt pratique : le “mode portrait“. Il est d’ailleurs plus fourni sur l’iPhone SE que sur l’iPhone XR, avec en plus des options “éclairage naturel“, “éclairage de studio” et “éclairage des contours“, les nouveaux choix “éclairage de scène“, “éclairage de scène mono” et enfin “éclairage high-key mono. Certes, le grain est encore présent avec seulement 7 MPx, mais peu de personnes recherchent davantage ici. Seule une ouverture plus large aurait pu être souhaitée, pour par exemple mieux se prendre en photo à plusieurs.

Acheter l’iPhone SE

Pixel 2 XL vs iPhone XR vs iPhone SE

Pixel 2 XL vs iPhone XR vs iPhone SE © iPhon.fr

Conclusion : mon avis sur le deuxième iPhone SE

Passer de mon iPhone XR à l’iPhone SE a été très facile grâce à l’assistant migration d’iOS, un programme exploité à la perfection avec ce nouveau mobile. Payer 400 euros de moins qu’un iPhone 11 est alors la solution idéale, si tant est que vous n’ayez pas peur d’un petit écran, un choix en fait bien réfléchi pour ceux qui optent pour cette génération.

Si vous avez toujours voulu tester iOS en venant d’Android, c’est probablement la solution la plus facile pour changer. Les petites bourses, comme les étudiants, ou ceux qui n’ont besoin d’un téléphone que pour communiquer, comme nos aînés, devraient également être très satisfaits de ce rapport prix/performances inédit chez Apple. Suite à mon test, je le recommande ainsi vivement l’iPhone SE à quiconque recherche un portable fiable, plus abordable et peu compliqué à utiliser.

La vraie différence de l’iPhone SE par rapport aux autres téléphones haut de gamme, c’est justement qu’il est “premier”  dans beaucoup moins de catégories (comme la recharge sans fil, la définition de l’écran ou encore le nombre de capteurs disponibles). Mais avec seulement 489 euros pour la version 64 Go (ou 539 euros pour 128 Go et 659 euros pour 256 Go), c’est un sacrifice faisable pour beaucoup. Et qui au final, ne devrait décevoir qu’une minorité d’utilisateurs qui ont besoin d’un appareil vraiment professionnel, et choisiront plutôt donc un modèle suivi de ce suffixe pour être plus productif.

Voici les tableaux de prix actualisés en temps réel pour l’iPhone SE (2020), chez les différents revendeurs :

iPhone SE (2020)

489 €
9.3

Note globale

9.5/10

Design

10.0/10

Performances

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Coût

9.0/10

On aime

  • Format compact
  • Performances = iPhone 11
  • Design 🍎
  • Continuité
  • Rapport qualité/prix

On aime moins

  • Petit écran
  • Pas de Face ID
  • Moins adapté aux professionnels
  • Photos
  • Audio
14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Lecteur-1576492853 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 mai 2020 à 17 h 34 min

    50 euros pour une coque ha ha ha ha ha. Comment discrètement on te glisse d’acheter des protections hors de prix

  2. User1473423202465 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 mai 2020 à 20 h 23 min

    Cool

  3. User1473423202465 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 mai 2020 à 20 h 25 min

    Ok

  4. User1482927656886 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 mai 2020 à 20 h 34 min

    super l’iphone SE je l’attendais depuis longtemps c’est pas pour le prix mais pour sa taille de 4,7 pouce les iphone format télévision pas esthétique

  5. User1497425234641 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 mai 2020 à 22 h 26 min

    Comme je le trouve un peu trop grand, je ne devrais vraiment pas être gêné par le fait qu’il ait un « petit écran ».
    Sinon je trouve quand même vraiment regrettable de l’avoir fait trop fin au point d’avoir l’appareil photo qui dépasse. Apple, design thinking ? Pas tant que ça j’ai l’impression...

  6. Terriblos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 1 h 56 min

    @User1482927656886
    Vous l attendiez depuis longtemps? Pourquoi ne pas avoir pris un iPhone 8?

  7. Lecteur-1586012217 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 2 h 39 min

    Ne pas confondre taille de l’iPhone et taille de l’écran…

  8. Chloé (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 9 h 32 min

    Pour ceux qui semblent découvrir l’univers de la Tim, le SE 2020 est pratiquement un clone du 8 sorti en 2017. Et l’APN dépasse à l’arrière depuis le 6 🙄

  9. Seb

    2 mai 2020 à 10 h 18 min

    Bonjour, quel est le nom de l’app clavier virtuel pour grossir les touches
    Merci

  10. Sando

    2 mai 2020 à 10 h 28 min

    Pour nos aînés comme vous dites, mes voisins retraités ont opté pour un androïde à 160 euros, grand écran, et j’ai dû arrêter de dénigrer androïde… Impossible de leur conseiller d’acheter un iPhone après vu ça.
    Sinon perso j’ai juste jeté un œil du côté de xiaomi, et pour 500 euros j’ai vu leur nouveau mi note 10 pro, il a tout du SE 2020 mais en mieux, meme mieux que les dernier Apple les plus chers à mon avis : 108 Mp, 256 Go, 6.5”, 4 ou 5 objectifs, mode nuit au top… Et la 5G !!
    Et un autre à 215 euros sans la 5G, qui est plusieurs fois mieux que le SE 2016 que j’ai.
    Voilà, et ça me rend bien triste. Est-ce que androïde prend en compte mon Apple Watch ?

  11. Yop (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 12 h 57 min

    Acheté en remplacement après quatre années d’iPhone 6S, j’en suis très satisfait et j’espère qu’il me donnera la même satisfaction aussi longtemps !

  12. Chloé (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 14 h 21 min

    Pour l’avoir utilisé pendant presque 4 ans, je te confirme que ton 6s fait parti des plus performants !!

  13. petro666 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 mai 2020 à 21 h 29 min

    Appel sont encore les seuls a sortir des écrans aussi petit et un design de 2016 …. j’ai arrêté avec l’iphone depuis un an maintenant. Il me reste que celui du travail que je n’utilise presque plus. Iphone 7 meme que le SE. merci Appel pour ceux qui prétendent avoir un bureau d’études qui coutes qui millions c’est lamentable quand meme….

  14. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 mai 2020 à 7 h 43 min

    Sans interet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.