Premier contact

A l'ouverture de la boite colorée, on découvre outre une notice en Français, la manette de format compact (repliée) et deux accessoires. Un câble USB qui servira à la recharge de la batterie intégrée (pas de transformateur mais celui de l'iPhone fonctionne) et des cales qui permettent d'adapter l'ensemble à un iPod touch.

test-avis-moga-power-iphone-2.jpg test-avis-moga-power-iphone-3.jpg

La manette apparait de prime abord comme réalisée dans un plastique que l'on aurait aimé plus flatteur. Celui-ci, brillant sur la partie supérieure, fait assez léger pour un produit vendu à un tarif élevé. Lorsqu'on prend la manette en main, des petits bruits liés au mécanisme d'ouverture ne viennent pas rassurer plus que cela. Mais on reviendra dans le test à ce premier sentiment.

test-avis-moga-power-iphone-4.jpg test-avis-moga-power-iphone-5.jpg

Coté boutons et contrôles, la manette est par contre richement dotée : croix directionnelle, boutons colorés, deux sticks directionnels et 4 boutons sur la partie supérieure. On apprécie !

test-avis-moga-power-iphone-6.jpg test-avis-moga-power-iphone-7.jpg test-avis-moga-power-iphone-8.jpg

Sur l'arrière, on reconnait un port jack pour brancher un casque, ainsi qu'une prise USB pour la recharge.

test-avis-moga-power-iphone-9.jpg

test-avis-moga-power-iphone-11.jpg

Utilisation

Pour utiliser la manette avec un iPhone, il faut l'ouvrir, cela se fait en tirant de chaque coté, puis glisser la machine à l'intérieur. Elle se branche sur la prise Lightning intégrée. Un mécanisme de ressort permet d'allonger la manette au delà de la longueur de l'iPhone. La manipulation est assez facile mais on veillera tout de même à ne pas tordre la prise en insérant l'iPhone.

Une fois l'iPhone mis en place, l'ensemble devient beaucoup plus compact, rigide et apparait très homogène. C'est la bonne surprise après avoir craint pour la solidité et les éventuels couinements de plastiques lors du jeu. Non, l'iPhone ajoute sa rigidité à l'arrière (orange) qui assure la tenue. Un verrou (photo ci-dessous) permet de bloquer l'ensemble. Paré pour des jeux endiablés.

test-avis-moga-power-iphone-12.jpg

Par contre, les habitués des manettes compactes ou même des PSP portables, ils sont nombreux, vont devoir s'habituer à une manette longue, très longue puisque les mains sont écartées autour de l'écran. J'avoue que cela laisse perplexe, au delà de l'encombrement (plus de 25 centimètres de long), la position nécessite un changement radical d'habitude, auquel on finit par se faire finalement.

Coté boutons, ils ne sont pas d'une qualité extraordinaire, on retrouve un toucher très plastique, ils font du bruit et à part les sticks directionnels confortables, ils font leur ouvrage sans plus. On va s'attarder sur les sticks directionnels : ils sont importants pour les jeux de pilotage notamment de voiture et ont le mérite d'être doublés sur la manette de Moga là ou ils sont carrément absents sur la Logitech ! Bon point donc pour cette manette.

test-avis-moga-power-iphone-10.jpg

Sinon, les boutons tombent plutôt bien sous les doigts, pas de problème de positionnement notable.

test-avis-moga-power-iphone-15.jpg

Pour ce qui est du confort et de la variété de jeu, le premier écueil consiste à trouver des jeux compatibles. Bonne nouvelle, il y en a déjà plus que ce que l'on a pu trouver sur les tentatives de Gamepad antérieures à iOS 7 et leur nombe ne devrait cesser de croitre maintenant qu'il s'agit d'une normalisation supportée par Apple.

La liste des jeux compatibles maintenue par Moga est disponible ici avec des options de filtrage plutôt pratiques :

On a testé avec des jeux tels le Mario kart like Table Top Racing vu là, Pac Man ou encore le jeu Sega All Stars Racing Transformed pas encore sorti mais vu ici en avant-première.

Le résultat est plutôt réussi et on apprécie d'avoir un contact physique avec les jeux. Les performances sont globalement améliorées dans notre cas comparé à l'utilisation des commandes tactiles et avec le temps, on s'habitue à la largeur de l'ensemble.

Point important à souligne, la manette intègre un élément qui va s'avérer important : une batterie ! En effet, le jeu sur iPhone est très gourmand et comme la prise Lightning est utilisée pour la communication avec la manette, pas question de brancher l'iPhone pendant les jeux. C'est donc là que la batterie prend son importance et permet de conserver de la charge. Des voyants et un bouton permettent de connaitre le niveau de batterie restant dans la manette tandis que la recharge s'active au moyen d'un interrupteur : vert elle charge, rouge, il ne se passe rien.

test-avis-moga-power-iphone-14.jpg

L'autonomie additionnelle dépendra bien entendu de l'intensité du jeu en terme graphiques, mais pour comparer aux autres coques batteries et outils de rechargement vus dans nos différents tests, sachez que la batterie est annoncée avec une capacité de 1800 mAh, soit en général une recharge complète sans problème d'un iPhone 5s inutilisé.

Enfin, pour l'utilisation avec un iPod touch, il est prévu de pouvoir remplacer des cales très fines (noires) par des cales un peu plus épaisses (oranges). Elles sont fournies, s'accrochent bien donc pas de souci ou de risque de les perdre une fois mises en place.

On a rencontré quelques bugs parfois avec un jeu qui pouvait être amené à se bloquer en lien avec la manette. Un bouton reset est prévu ... On a vu ceci sur un seul jeu pour l'instant, en espérant que ce soit lié à celui-ci et pas à un problème hardware.

test-avis-moga-power-iphone-13.jpg

test-avis-moga-power-iphone-1.jpg

Conclusion

Après des années d'attente pour enfin voir arriver des solutions de jeu dignes de ce nom sur iPhone, on est un peu déçu. Non pas que la manette ne fasse pas son ouvrage ou ne propose pas une utilisation améliorée pour les jeux, mais elle reste plutôt "cheap" dans l'allure (on regrette par exemple l'absence d'une pochette ou d'un étui de rangement pour le transport), quant à l'utilisation, elle s'avère relativement encombrante pour jouer avec un iPhone dont la première caractéristique est la compacité.

Enfin, outre le problème principal : un prix élevé que l'on attribuera à la fois à la jeunesse du marché, à la présence d'une batterie et à la redevance payée à Apple pour l'utilisation du port Lightning on ne pourra que se méfier de la durée de vie d'un tel accessoire. En effet, il est probable que le prochain iPhone change de taille et adopte un écran plus grand. Sera-t-il alors compatible avec cette manette ? Pas certain , loin de là.

Notre conseil : ne pas se jeter sur les premiers modèles et patienter pour voir ce que les constructeurs vont nous proposer dans les mois à venir notamment du coté des solutions sans fil que l'on espère plus compactes, moins onéreuses et plus pérennes vis à vis des changements de machines futurs.


Nos autres tests récents :


Vous aimez ? Partagez !