Suivez-nous

Concurrence

Apple réfléchit à proposer des alternatives par défaut à ses apps

Les développeurs tiers pourraient largement en profiter grâce à un accès direct à des possibilités autrefois beaucoup plus limitées pour toucher directement leurs utilisateurs. Une victoire pour certains législateurs.

Il y a

le

App Store
© iPhon.fr x Unsplash / Mark Tegethoff x Apple

Ce n’est plus un secret : depuis plusieurs mois, les autorités américaines et européennes s’interrogent de plus en plus quant au bien-fondé des pratiques jugées anticoncurrentielles de l’App Store. Celles-ci pourraient d’ailleurs s’illustrer dans un livre écrit par un ancien employé de la société, disponible en ce moment au grand regret de son ex-employeur.

L’un des exemples les plus connus concerne Safari : le navigateur est installé d’office sur les appareils iOS, où il est sans conteste réputé pour sa stabilité. Néanmoins, si des solutions alternatives comme Google Chrome ou Mozilla Firefox sont aussi populaires, elles ne permettent toujours pas de servir de programme par défaut pour ouvrir des liens, un atout réservé au logiciel propriétaire d’Apple.

Ce qui pourrait bientôt changer

Mais ce genre de problème pourrait bientôt être de l’histoire ancienne. Le fabricant des Mac, iPhone et iPad aurait ainsi commencé à discuter de potentielles ouvertures vers des compétiteurs pour ses services comme la boîte de réception Mail, là aussi privilégiée en priorité lors de l’ouverture d’un courriel, ou le lecteur de streaming musical Spotify sur HomePod -seulement compatible avec Apple Music aujourd’hui-.

Pour l’instant, rien n’indique que ces rumeurs soient totalement avérées et qu’elles ont une chance de déboucher un jour sur un réel changement dans les systèmes d’exploitation de la marque. Néanmoins, si l’hypothèse se confirme, elle signerait de nouvelles opportunités de succès pour les éditeurs. Ce ne serait pas la première fois que leur fournisseur décide de faire un geste en leur faveur : depuis peu, une option permet à certains de publier une application gratuitement sur l’App Store.

Apple réfléchit à proposer des alternatives par défaut à ses apps 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans