Suivez-nous

Apple

L’Armée du salut accepte les dons via Apple Pay

L’association teste un nouveau moyen de paiement qui va lui permettre de se mettre à la page des habitudes des générations actuelles.

Il y a

le

Apple Pay
© Salvation army / Apple

À Chicago, les habitants connaissent bien le mouvement des « bouilloires rouges ». Ces petits accessoires -qui sont en réalité des tirelires- accompagnent les bénévoles de l’Armée du salut lors de leurs collectes de don dans la ville de Shameless. Sur le modèle du porte-à-porte, les volontaires sillonnent ainsi les rues de la ville à la recherche de liquide.

Jusqu’à aujourd’hui, il était en effet simplement possible de faire un geste de cette manière ou avec d’autres solutions comme via le site web de l’organisation. Mais désormais, les citoyens qui seront abordés par la démarche vont aussi pouvoir utiliser leur iPhone pour participer.

Fonctionnement rapide

Le principe est simple : au lieu de déposer des billets ou des pièces dans la bouilloire rouge, il est possible de scanner un QR code ou de se connecter à l’Armée du salut via l’application Apple Pay disponible sur iOS. Ensuite, si le compte a déjà été paramétré pour se connecter à votre carte bancaire, il la débite automatiquement du montant de votre choix.

L’opération se déroule sur un modèle similaire à celui de PayPal, concurrent de l’outil d’Apple qui a du mal à faire face à ce nouvel acteur de plus en plus plébiscité par les utilisateurs d’iPhone. Pour le moment, l’expérimentation ne se déroule qu’aux États-Unis. Néanmoins, si c’est un succès, il est possible que nous voyions débarquer cette facilitation des transactions en France. Ici, l’association reconnue d’utilité publique est bien présente et engrange une majorité de dons durant la période des fêtes de fin d’année au profit des plus démunis.

L'Armée du salut accepte les dons via Apple Pay 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Lecteur-1573764127 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 novembre 2019 à 21 h 17 min

    Mince, je suis au crédit agricole… désolé

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *