Suivez-nous

Tests

Test de la rallonge Lightning OKCS pour iPhone/iPad : pour quel usage ?

Il y a

le

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-4.jpgLa prise
Lightning a été inaugurée par Apple avec l’iPhone 5, elle a depuis montré son
intérêt : compacte, fiable et réversible. De nombreux fabricants proposent
en outre des câbles variés en terme de longueur avec des très courts pour être
transportés dans la poche ou accrochés à un porte-clé, ou encore des très longs
pour pouvoir s’éloigner de la prise murale. On a pu voir ces différents modèles
et d’autres plus originaux dans une
sélection de plus de 20 câbles certifiés par Apple ici
.

Mais il est un type de câble que l’on avait jamais eu l’occasion de tester,
c’est une rallonge compatible prise Lightning iPhone/iPad. En
ayant le besoin pour un usage bien particulier, que l’on verra dans un autre
article (teasing insoutenable) j’ai choisi un modèle proposé à environ 7
euros :

Voici donc un test et quelques photos tandis que l’on évoque également
son utilité et des limites, pas forcément évidentes !

Pourquoi une rallonge Lightning ?

C’est sans doute ce que les habitués de la connectique iPhone et iPad ont
pensé immédiatement : une rallonge Lightning, c’est inutile
!

En effet, avec la démocratisation des câbles, à des tarifs inférieurs (de
loin) à ceux proposés par Apple, on trouve des câbles de 2m à des tarifs très
raisonnables (voir
cet exemple
, un modèle testé
ici
) parfois même au prix d’une rallonge de 1 m. Autant dire que si
l’on ne souhaite que gagner de la longueur, autant acheter un bon câble plus
long
 !

Mais au delà de l’ajout de longueur, dans certains cas, on peut avoir besoin
de brancher un accessoire Lightning non pas directement sur l’iPhone,
mais un peu plus loin
, pour pouvoir le manipuler plus aisément. C’est
par exemple le cas d’une caméra thermique comme
celle de Flir vendue ici
, mais nul doute que les exemples peuvent être
multipliés. On verra un autre exemple, mais ce sera pour un autre article
(reteasing !)

Mais quelle rallonge lightning choisir ? Le choix n’est pas immense et
Apple n’en propose pas. Pire, il semblerait que la certification Made For
iPhone, ne soit pas disponible pour ce type de produit. En
théorie, cela ne devrait pas être un problème en terme de
fiabilité, en effet, une rallonge doit juste relier chaque patte de la prise
mêle à une prise femelle … Mais en pratique c’est un problème car un tel câble
peut ne pas fonctionner avec tous les accessoires (voir
ci-dessous !). On n’a pas trouvé de rallonge MFi, alors on a pris ce que l’on a
trouvé !

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-1.jpg

La rallonge OKCS 1m

Commande
effectuée ici sur Amazon
, et réception rapide !

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-2.jpg

La rallonge sans surprise est constituée à une extrémité, d’une prise
Lightning mâle tout ce qu’il y a de plus classique. De l’autre coté, c’est une
prise femelle qui termine le câble. L’ensemble est propre en terme de
présentation et de fabrication, mais pas certain que l’assemblage de la prise
coté "femelle" soit très résistant dans la durée.

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-4.jpg

On note également la taille du connecteur femelle : plutôt imposante.
C’est à prendre en compte selon l’usage que l’on souhaite en
faire
 !

Une fois la rallonge branchée sur l’iPhone, il suffit d’y insérer un câble
Apple standard, ou un accessoire. On ressent alors bien le petit clic similaire
à celui ressenti lors de l’insertion du câble dans l’iPhone. Le tout est bien
tenu. Aucune alerte n’est signalée au niveau de l’iPhone concernant une absence
de compatibilité.

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-3.jpg

A l’usage, on a vérifié que le câble était efficace pour recharger
l’iPhone
tout comme pour assurer une synchronisation via
USB
.

Pas de problème notable si ce n’est une petite limite dans
le cas ou un chargeur plus puissant que celui livré par Apple pour
l’iPhone
(celui de l’iPad par exemple) est utilisé. Dans ce cas,
l’intensité délivrée apparait limitée à 1,07 mAh au lieu de 1,62 mAh. La
recharge est donc dans moins rapide. Mais cette limite ne s’applique pas avec
le chargeur standard de l’iPhone (moins de 1 mAh).

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-5.jpg

La rallonge a ensuite été testé avec
la caméra thermique Flir évoquée avant
, le test est parfaitement
concluant ! Elle fonctionne comme si elle était insérée dans l’iPhone,
sauf que l’on peut alors la balader à bout de bras beaucoup plus
facilement
et ainsi l’amener dans des espaces un peu moins accessibles
qu’avec l’iPhone.

test-avis-rallonge-cable-iphone-ipad-okcs-lightning-6.jpg

Par contre, un autre test, avec le micro Lightning Shure

vu là
, cela n’a pas fonctionné, il n’est pas
reconnu !

Au final, on a là un produit simple, qui fait ce qu’on lui demande, à un
prix trop élevé pour justifier son achat dans un seul but de
« rallonge », mais qui peut dépanner pour des usages un peu
spécifiques. Mais attention, la compatibilité n’est pas assurée avec tous les
accessoires "lightning".

On verra justement un de ces usage très bientôt ! (Teasing Number 3
…)

Et ne manquez pas nos tests d’accessoires
iPhone et Watch récents
dont

Pour l’iPhone :

Pour l’Apple Watch ;

Test de la rallonge Lightning OKCS pour iPhone/iPad : pour quel usage ? 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. toufmantoast

    6 mars 2017 à 15 h 04 min

    "Dans ce cas, l’intensité délivrée apparait limitée à 1,07 mAh au lieu de
    1,62 mAh"

    Par pitié les gars, attention aux unités quand vous faites un peu de
    science, et c’est pas la première fois. Une intensité se mesure en ampère (A)
    et non pas en milliampère-heure (mAh). Et à mon avi, vous voulez surement
    parler de 1,07 A et 1,62 A, et non 1,07 mA et 1,62 mA.
    Le mAh (ou coulomb C) est l’unité de mesure de la charge électrique, c’est ce
    qu’on utilise communément pour mesurer la "capacité" d’une batterie.
    Par exemple, une batterie de 3300 mAh (ou 3,3 Ah) pourra délivrer un une
    intensité de 3,3 A pendant 1 heure ou une intensité de 1 A pendant 3,3 heure,
    dépendamment de l’utilisation.

    Bon test en tout cas.

  2. Ucheyllian

    5 mars 2017 à 16 h 30 min

    "En théorie, cela ne devrait pas être un problème en terme de fiabilité, en
    effet, une rallonge doit juste relier chaque patte de la prise mêle à une prise
    femelle … "

    Comme vous le spécifiez (et en gras en plus 👍) c’est en effet… en théorie.
    Car là, dans la pratique, le signal est multiplexé, donc c’est du 100%
    numérique, pas juste un signal électrique qui passe d’une broche à l’autre.
    Entre les deux il y a des puces…

    Ceci étant, merci pour le test. Ponctuellement, cette rallonge peut en effet
    servir.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *