Grâce à HomeKit, la domotique iOS, il est possible de connecter de nombreux accessoires dans sa maison. Lumières, chauffage, volets, serrures, caméra, etc. D’ailleurs, bien souvent c’est la sécurité de la maison qui peut y gagner grâce à des accessoires connectés HomeKit.

  • À ne pas manquer : note guide HomeKit, pour tout savoir sur l’écosystème de la maison connectée Apple

Plusieurs fabricants spécialistes de la domotique proposent un panel de produits dans cette optique de sécurité. Et l’une des solutions que l’on retrouve chez plusieurs d’entre eux est le kit de capteurs porte et fenêtre. C’est le modèle de chez Koogeek que nous avons pu tester récemment :

Voici donc notre test du capteur porte et fenêtre de Koogeek compatible HomeKit, avec nos impressions et bien évidemment des photos :

Déballage

Très simplement, on trouve dans la boîte Koogeek deux capteurs, un fascicule en plus d’une paire d’autocollants supplémentaire et une petite aiguille permettant de changer la pile.

Concernant les capteurs, il y en a un beaucoup plus gros que l’autre. C’est celui qui comprend la puce Bluetooth et la pile interchangeable. Il s’agit d’une pile au lithium 3V CR2450, une pile bouton très classique. Koogeek annonce à ce propos une autonomie de 2 ans, ce qui parait très confortable (mais que l’on n’ a pas pu vérifier !).

Le plus gros élément mesure environ 5 cm de long et moitié moins de large. Il intègre une petite LED qui s’allume en vert lorsque l’on approche ou écarte le second capteur. Les deux sont aimantés. C’est ce mécanisme d’aimants qui va permettre de détecter ouvertures et fermetures.

Concernant le petit élément, il s’agit en fait là d’un simple aimant, sans batterie. Il mesure environ 2 cm de long.

Les deux parties ont chacune au dos un autocollant qui va permettre de les positionner sur le dormant d’une porte ou fenêtre, et sur l’ouvrant.

Mise en route

Comme avec tout produit HomeKit, la mise en route est très simple. Il s’agit simplement de scanner, depuis l’app maison iOS ou dans l’app Koogeek, disponible là sur l’App Store, le code unique du capteur. Une fois que c’est fait, la procédure de jumelage s’effectue automatiquement.

On peut évidemment choisir un nom pour le capteur et l’affecter à une pièce HomeKit pour préciser la configuration. Il faut là également régler si l’on souhaite être notifié lorsque le capteur détecte une ouverture ou une fermeture de porte.

Mise en place des capteurs

La mise en place des capteurs se fait  à l’aide des autocollants prévus dos de chacun d’entre eux. On note qu’une paire d’autocollants supplémentaire est fournie dans la boite, plutôt appréciable.

Concernant la pose, il suffit d’enlever le papier de protection des autocollants et de placer ensuite chacun des deux capteurs à l’endroit de son choix. Cela peut être une porte, une fenêtre, ou tout autre point d’intérêt disposant d’une ouverture, boite, coffre-fort, armoire, frigidaire, etc.

Lors de la mise en place, il faut bien veiller à ce que les deux capteurs s’approchent de la meilleure façon possible lors de la fermeture, sans se toucher. Pour cela, s’aider la LED verte peut être utile, en répétant la manipulation d’ouverture et fermeture de la porte ou fenêtre plusieurs fois pour vérifier que les deux capteurs se détectent bien.

Ces derniers ne fonctionnent pas parfaitement dans toutes les positions : c’est dû à l’orientation des aimants en interne.

Le capteur principal, plus grand, ne peut se fixer n’importe où. C’est d’ailleurs l’un des aspects qui peut empecher l’utilisation de ce kit dans certaines confihurations.

Fonctionnement

Une fois que tout est en place, il n’y a aucun bouton pour allumer, tout est automatique. Le kit de capteurs va simplement avertir l’utilisateur sur son iPhone ou son iPad, grace à une notification, lorsque la fenêtre ou la porte s’ouvre ou se ferme.

Le kit utilise pour la communication le Bluetooth 5.0. Le constructeur garantit un fonctionnement à 10 mètres de distance de l’appareil HomeKit le plus proche. Dans le cas présent, les notifications ont été bien souvent très rapides, avec une à deux secondes de latence dans le pire des cas. Et même à un étage au-dessus, le capteur a toujours envoyé les notifications sur l’iPhone assez vite.

On note que l’utilisation du bluetooth, plus économe en énergie que le WiFi, permet d’utiliser une simple pile au lieu d’un branchement ou d’une recharge régulière. Mais la portée est du coup plus limitée. Pour ceux qui utilisent un iPad,une enceinte Homepod  ou une Apple TV comme concentrateur/hub Homekit, il faudra que cepont soit assez proche pour permettre les alertes à distance.

Il est évidemment possible de créer des automatisations dans l’app Koogeek, assez bien faite, mais toujours pas au niveau de celle de chez Eve, également utilisable (c’est la force de la compatibilité HomeKit).

On peut par exemple créer une séquence qui allume un bandeau LED en rouge quand la fenêtre de la porte de la chambre de son enfant est ouverte. Ceci a été testé et tout est ok, ça fonctionne ! Et même très bien, sans grande latence entre la détection de l’ouverture et l’allumage du bandeau Koogeek testé ici,  en rouge.

Conclusion

Ce capteur Homekit a parfaitement rempli son rôle lors de nos essais. Outre une installation très simple, son fonctionnement et système de notifications ont été déclenchés à chaque fois, sans latence gênante, même dans un grand appartement. Attention, pour une grande maison, ou pour des alertes à distance,  il faut utiliser un système de hub HomeKit pour être sûr d’être notifié dans tous les cas, à condition qu’il soit à portée de Bluetooth !

  • Voir ici pour en savoir plus sur la configuration d’un centraliseur HomeKit, iPad, HomePod, ou Apple TV.

On pourrait faire de petits reproches cependant : d’une part, le design tout blanc n’est pas vraiment passe-partout, tout dépend du style de son intérieur, d’autre part, le capteur principal est plutôt grand, ce qui peut gêner dans certaines situations. Mais outre ces aspects à prendre en compte, le kit est s’est avéré très satisfaisant. Quant aux usages, grâce à la compatibilité avec la domotique HomeKit d’Apple, chacun peut l’adapter à ses besoins et créer les séquences automatisées correspondant à ses besoins. Le prix reste lui  très correct.

On a aimé :

  • mise en route rapide
  • installation simple
  • autonomie d’une à deux années
  • pile interchangeable
  • distance de fonctionnement
  • jeu d’autocollants supplémentaire

On n’a pas aimé :

  • taille du capteur principal
  • couleur blanche pas vraiment passe-partout

Pour tout savoir à propos de HomeKit, retrouvez notre dossier complet ici. Pour suivre l’actualité de la domotique HomeKit iPhone et iPad, c’est par là, avec notamment la publication de nos tests d’accessoires HomeKit, dont :

Et pour aller encore plus loin, voici notre sélection de plus de 30 accessoires connectés à piloter avec l’iPhone et l’iPad, dont plusieurs compatibles HomeKit.

Enfin, à ne pas manquer : notre récapitulatif des tests accessoires en images, ainsi que nos tests d’accessoires iPhone récents, dont :

Le capteur porte et fenêtre Koogeek compatible HomeKit est notée 4 étoiles sur 5 par iPhon.fr

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici