L’information provient de Corée du Sud, du magazine Korea Herald précisément. Selon ses sources, la reconnaissance des visages pourrait se faire en quelques microsecondes à peine.

La vitesse de l’identification est l’une des conditions pour donner un usage pratique en réalité, tout comme un large angle de fonctionnement et une indépendance aux conditions de luminosité environnante.

Les récentes rumeurs sur le sujet promettent justement un capteur de visage capable de fonctionner même si le téléphone reste posé à plat avec l’utilisateur pas forcément en face de l’écran. Également,un système de rayonnement infrarouge devrait permettre une reconnaissance même en cas de très faible luminosité.

Il faut enfin noter que contrairement aux solutions de reconnaissance de visage vues sur des smartphones d’autres grands constructeurs, celle d’Apple devrait prendre en compte la profondeur et donc les volumes 3D grâce justement à un capteur 3D sous-tendant une grande sensibilité aux différences de distance entre le smartphone et les points d'intérêt du visage.

Vitesse, captation de la profondeur, fonctionnement dans quasiment toutes les situations, telles sont les caractéristiques sine qua non pour voir la reconnaissance de visage remplacer sans peine le Touch ID actuel. Reste que tout cela n'est encore que supputation, plus que quelques semaines à attendre cependant, avant de voir quelle technologie sera embarquée sur l’iPhone 8.


À lire ou relire, les dernières rumeurs iPhone 8 :

Vous aimez ? Partagez !